Search

Publié par Benjamin Fulford, le 13 février 2017

Accueil Forums Divulgations et compréhension du complot terrestre Publié par Benjamin Fulford, le 13 février 2017

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par Photo du profil de Hervé Hervé, il y a 1 mois et 1 semaine.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Auteur
    Messages
  • #2466
    Photo du profil de Hervé
    Hervé
    Admin bbPress

    Les États-Unis et la Chine tous les deux occupés à lutter contre le pouvoir interne, le monde devra attendre

    D’intenses luttes de pouvoir se déroulent tant aux États-Unis qu’en Chine en ces jours, ce qui signifie que, les grandes nouvelles initiatives pour la planète dans son ensemble, devront attendre que la poussière se dépose dans ces deux pays, selon des sources Chinoises et Américaines.

    La lutte aux États-Unis, si on simplifie la chose, se situe entre la profonde faction étatique derrière Trump et les réminiscences du profond appareil d’État de Bush / Clinton.

    En Chine, trois factions principales ressortent dans le cadre d’une danse élaborée pour le pouvoir, ce qui produira une nouvelle ligne de gouvernement central vers la fin du mois de mars.

    Lorsque ces luttes de pouvoir seront terminées, nous pouvons nous attendre à des réformes majeures à la Réserve Fédérale, l’ONU, le FMI, l’UE, etc.

    Commençons par la lutte de pouvoir aux États-Unis, laquelle s’est intensifiée maintenant que Jeff Sessions a officiellement été nommé Procureur Général. Immédiatement après sa nomination, Trump a publié un décret qui «recentre l’énergie et les ressources du Gouvernement Fédéral sur le démantèlement des organisations criminelles transnationales, telles que «les cartels de la drogue». Comme l’a décrit un fonctionnaire du Pentagone «Trump a déclaré la guerre aux cartels de drogue Mexicains et de Bush.”

    En outre, dans un signe que les cowboys antidrogues, tant dans l’armée que dans les agences, reçoivent finalement le message, c’est que la force seule ne fera pas cesser la consommation de drogue illégale, les fonctionnaires du Pentagone disent qu’il est possible que Trump décide de légaliser et réglementer les stupéfiants.

    Cela permettrait de ramener les quelques 2 milliards de dollars annuels du commerce de drogues illégales dans le grand public payeur d’impôt et de réduire la mortalité reliée à la drogue. Si on le faisait correctement, l’industrie pharmaceutique massive pourrait être de la partie, à condition de leur donner un rôle.

    Cela devrait être facile à faire puisqu’environ 30% des médicaments prescrits par les médecins sont à base d’opium. Les compagnies pharmaceutiques pourraient ajouter un tout nouveau menu de produits, que les médecins pourraient offrir aux patients, s’ils pouvaient commencer à fabriquer des médicaments à partir des autres stupéfiants majeurs.

    Faire cela dévasterait également l’industrie Américaine de l’esclavage dans des prisons privées, libérant ainsi la moitié des 9,5 millions d’Américains, qui sont en prison, ou en libération conditionnelle.

    Cela réduirait aussi radicalement les taux de criminalité. Demandez aux Suisses, qui ont connu une baisse de 80% des crimes commis par les toxicomanes, immédiatement après, qu’ils aient commencé à laisser les médecins administrer de l’héroïne aux toxicomanes. Et éventuellement, la plupart des junkies ont également été en mesure de se libérer de leurs dépendances.

    http://www.citizensopposingprohibition.org/resources/swiss-heroin-assisted-treatment-1994-2009-summary/

    Étant donné que 90% de l’héroïne mondiale est produite en Afghanistan, la légalisation et la réglementation de la culture de l’opium conduiraient très probablement à la paix dans ce pays.

    L’administration Trump parle également d’arrêter les expéditions de drogues de la CIA transitant par les bases militaires Américaines. Au Japon, par exemple, la base aérienne de Yokota est, depuis longtemps, un carrefour central de distribution des amphétamines Nord-Coréennes, selon des gangsters Japonais.

    La fermeture de ce commerce ou bien sa légalisation, aiderait à nettoyer le système politique Japonais, et grandement. Il en va de même pour le commerce de l’héroïne, passant par d’autres grandes bases de l’armée de l’air Américaine, comme Incirlink en Turquie et Ramstein en Allemagne.

    Avec autant d’argent et de pouvoir en jeu, vous pouvez être sûrs que la faction de Bush ne va pas vouloir se laisser faire. La liaison Nazi ISIS / Mossad / Bush/ CIA (la faction Nazie Khazariane) est sur le sentier de guerre, et le fait que des criminels liés à ISIS, comme le sénateur John McCain, n’ont pas été arrêtés montre bien que la lutte pour le pouvoir n’est pas près de se terminer. Les Nazis Khazarians ont fait chanter les Chapeaux blancs du Pentagone avec des menaces de terrorisme nucléaire, des sabotages, des armes scalaires, etc. C’est un bon pari de penser que la catastrophe du barrage d’Oroville dans le nord de la Californie, soit un acte de sabotage de la faction Nazie, visant à envoyer un message au régime Trump.

    http://www.huffingtonpost.fr/2017/02/13/les-images-de-la-fuite-qui-touche-le-plus-haut-barrage-des-tats/

    Il y a aussi une cyberguerre à grande échelle. Par exemple, la page Twitter de Donald Trump a été remplacée sur mon ordinateur par une page remplie de lourds messages d’attaque contre Trump.

    Le pouvoir Judiciaire Fédéral est également lourdement chargé de personnes anti-Trump. Voici ce que la source du Pentagone avait à dire à ce sujet: «Après que les juges libéraux aient ignoré la loi et usurpé le pouvoir, pour bloquer l’interdiction de Trump visant à arrêter l’infiltration Musulmane ISIS, le pouvoir judiciaire fédéral pourra être purgé complètement, jusqu’à la Cour Suprême». Ça ne va pas être une chose facile à faire.

    La lutte de pouvoir la plus dure de toutes, cependant, sera pour le contrôle de la Réserve Fédérale. Sur ce front, la démission annoncée la semaine dernière de deux hauts fonctionnaires de la Fed, Daniel Tarullo, membre du Conseil des gouverneurs et Scott Alvarez, avocat principal de la Fed, signifie que, combiné aux postes vacants existants comblés par Trump, celui-ci sera en mesure de prendre effectivement le contrôle de la FED.

    Le dernier président à faire un tel exploit sans se faire assassiner, était Andrew Jackson, et comme Trump a le soutien de l’armée Américaine, il pourrait finalement réussir.

    Étant donné que les dollars Américains internationaux ont été déplacés maintenant vers un système centré sur la Chine, cela augmente les chances que les États-Unis émettent des dollars du Trésor séparés des dollars internationaux, et ce,peut-être dans quelques mois. Cela aussi, comme mentionné en haut de l’article, signifie une refonte totale de l’architecture financière et politique internationale. Cependant, cela devra attendre que les luttes de pouvoir aux États-Unis et en Chine soient terminées.

    Comme signe que Trump est disposé à écouter le pouvoir délégué et écouter de bons conseils, le Secrétaire d’État Rex Tillerson, a fait quelques bonnes approches. Pour une chose, Trump a été convaincu de revenir à la politique d’une seule Chine, et cesser de provoquer la Chine. Tillerson est aussi «occupé à débarrasser le Département d’État de tous les Neocons, ainsi que des agents Israéliens et Musulmans». En conséquence, de méchants criminels, comme Richard Armitage, Victoria Nuland et Elliot Abrams, ont perdu leur pouvoir de faire des ravages dans différentes parties du monde.

    Le gouvernement Japonais a été jeté dans une tourmente considérable avec la perte de pouvoir de leurs chefs traditionnels, comme l’agent de Rothschild Michael Greenberg, et l’agent de Bush, Richard Armitage. C’est pourquoi ils ont envoyé le Premier Ministre Shinzo Abe et une grande délégation dans une importante visite de léchage de cul au régime Trump la semaine dernière.

    Abe a pillé la caisse de retraite nationale Japonaise pour acheter des faveurs avec Trump, à la consternation de bien du monde au Japon. C’est ainsi qu’Abe a pu promettre de financer la construction d’un service de train rapide reliant Washington DC et New York.

    Dans l’ensemble, cependant, l’establishment Japonais a été rassuré, en découvrant que les relations entre le Japon et les États-Unis, pendant le régime Trump, seront laissées aux bureaucrates et experts professionnels. Le plus grand changement est que les Japonais ont été informés, que les États-Unis avaient abandonné leur politique d’empêcher le Japon d’avoir des relations étroites avec la Russie.

    Les Japonais ont également été informés qu’il y aurait désormais moins d’ingérence de la part des États-Unis dans la politique nationale Japonaise, comme par exemple le meurtre des premiers ministres désobéissants. C’est parce que les États-Unis veulent garder le Japon de leur côté, alors qu’il négocie les changements du monde avec la Chine.

    Ce qui nous amène à la lutte du pouvoir en Chine. Le gouvernement Chinois se prépare à un changement de pouvoir d’une fois aux 5 ans, ce qui signifie que, 5 des 7 membres permanents du politburo, seront retirés. La bataille est de savoir qui va les remplacer, et qui sera couronné comme successeur du président Xi Jinping.

    Selon des sources gouvernementales Chinoises, le processus est compliqué et prend beaucoup de temps, ce qui implique de nombreuses consultations auprès de très anciens fonctionnaires de formation, à la retraite.

    Il y a trois factions principales impliquées dans ce conflit. L’une est la faction derrière Xi Jinping, que l’on pourrait appeler la faction du Nord.

    L’autre est la faction de la Ligue de la Jeunesse Chinoise, qui a mis l’ancien Président Hu Jintao à la tête. Ce groupe est le plus fort dans le sud de la Chine, la région autour du Guangdong et de Hong Kong. Puis il y a la faction de Shanghai, qui a également des racines profondes à Taiwan, et est dirigée par Jiang Zemin.

    Dans la dernière lutte de pouvoir, la faction de Shanghai s’était rangée avec la faction de Xi Jinping, pour retirer Hu Jintao. Le résultat a été que le choix de Hu comme successeur, Li Keqiang, s’est retrouvé à la place numéro 2.

    Cependant, Xi Jinping, après avoir pris le pouvoir, a utilisé une campagne massive anti-corruption comme excuse, pour décimer les rangs des factions de Hu et de Jiang. C’est pourquoi, si vous étiez du genre à parier sur quelqu’un, vous pourriez parier que les factions de Hu et de Jiang pourraient décider de faire équipe contre Xi cette fois-ci.

    Cependant, le consensus à ce jour est, que les aînés de la Chine mettront l’accent sur la continuité et la stabilité du gouvernement, de sorte que Xi restera au pouvoir pour un autre mandat de cinq ans, et Li continuera aussi à être le numéro deux.

    Néanmoins, tous les paris sont toujours ouverts, sur qui sera le successeur désigné, et qui comblera les sièges vacants de politburo. En tout état de cause, la Chine se tournera largement vers l’intérieur, jusqu’à ce que cette transition soit terminée.

    C’est pourquoi on peut dire, que c’est probablement en mars et non pas au cours de ce mois-ci, que l’on pourra observer les prochains changements majeurs à l’échelle mondiale,

    En conclusion, nous entendons dire dans les coulisses que, les Chinois et les Américains coopèrent à la lutte contre la faction Nazie de la mafia Khazariane.

    ______________________

    Commentaire par dwilcock le 13 février 2017 @ 9:59 pm

    Beaucoup de choses portant à réflexion ici. Le plus grand contexte est, que la bataille menant à la divulgation est encore beaucoup en action, ainsi que l’a expliqué Ben, dans les semaines précédentes.

    Cela comprend la purge des bases souterraines par l’Alliance.

    Nous voyons de plus en plus de signes que l’Antarctique sera révélée comme étant Atlantis, «l’île perdue», avec tous les artefacts pour le prouver. Je viens de faire un gros discours, samedi soir à ce sujet, libérant toutes les nouvelles informations.

    Il se passe aussi une activité très intéressante avec Wikileaks et la “Vault 7”, qu’ils ont maintenant directement reliée à Soros en affichant une image:

    http://www.theeventchronicle.com/media/informational/wikileaks-vault7-rabbit-hole-goes-even-deeper-preparing-bring-ringleader-george-soros/

    D’autres analystes voient des tweets de Wikileaks suggérant que la Voute 7 (Vault 7) pourrait être reliée à la vérité sur le 9/11 et le Building #7. Nous savons que l’ensemble de l’opération a été coordonné à partir du bâtiment 7, qui a été démoli tout de suite après que tout soit terminé:

    Il semble bien que nous soyons au seuil de certains événements majeurs.

    C’était le moment parfait pour moi de lancer la connaissance et l’intel sur la scène à Conscious Life Expo, et savoir que ma sécurité est pratiquement garantie. Il y avait aussi une diffusion en direct de l’événement.

    J’en ai un autre ce soir en grande finale – le flash solaire qui crée l’Ascension, la science derrière cela, et comment nous pouvons nous préparer à un tel événement.

    Ce sera diffusé en direct à partir de 20H PDT ce soir. Vous pouvez voir mes trois entretiens, y compris une conférence conjointe très bien reçue avec l’initié Corey Goode, à: http://www.consciouslifestream.com/

    C’est un événement payant et votre soutien est plus que jamais nécessaire pour lutter dans cette bataille. C’est aussi une excellente façon de sortir de nouvelles informations de la manière la plus opportune et la plus sûre possible!

    David Wilcock

    Traduction Estelle P.

    Ndlt : Pour ceux qui comprennent l’anglais, je suggérerais vraiment, que vous vous abonniez à la lettre hebdomadaire de Benjamin Fulford et à Gaia.com. Les gens comme eux travaillent fort pour nous, et ce, au péril de leur vie. Les soutenir est un tout petit moyen de leur témoigner notre reconnaissance.

    http://benjaminfulford.net/

    https://www.gaia.com/lp/wilcock/?utm_source=host&utm_medium=wilcock&utm_campaign=aff&utm_content=landp&utm_term=&ch=st

    Victoire de la Lumière !

Affichage de 1 message (sur 1 au total)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.