Search

Bataille citoyenne en complèment de la bataille énergétique : exemple de lettre à adresser à votre député

Cette folie de la fin des temps que nous vivons actuellement, constitue les derniers symptômes d’une guerre multidimensionnelle sur le point de se terminer. “Mutlidimensionnelle” signifie que la bataille a lieu sur le plan physique, mais aussi sur les différents plans énergétiques, plasmique, éthérique, astral, mental (notamment par le contrôle mental et la guerre de l’information mise en place). Chaque activiste a choisi ses lieux d’actions, certains travaillent sur un plan purement physique, d’autres purement énergétique (méditation notamment), mais libre à nous de nous battre sur les différents plans et augmenter ainsi notre engagement et nos chances de succès.

Ainsi, pour vous battre sur un plan administratif et donc bien physique, en plus de votre engagement énergétique ou dans la guerre de l’information, nous vous proposons ci-dessous un exemple de lettre à adresser à votre député par mail ou par courrier postal, pour mettre un terme aux prémisses de la dictature sanitaire qui se met en place de façon insidieuse. Vous pouvez bien évidemment modifier cet exemple de lettre à votre guise.

En effet vous ne savez peut-être pas encore que le gouverne-ment souhaite prolonger la loi du 9 juillet 2020 qui devait assurer la transition et la sortie de l’État d’urgence sanitaire et qui est en vigueur jusqu’au 30 octobre 2020. Aujourd’hui le gouvernement souhaite prolonger cette loi jusqu’au 31 mars 2021, sans aucune justification sanitaire pour garder les coudées franches pour réduire nos libertés individuelles.

J’en profite pour vous signaler également une initiative à saluer qui vise à attaquer l’État en Justice pour ses obligations de port du masque injustifiées. Le collectif se nomme “Respirer librement” (https://agir-ensemble.eu/) et il s’organise notamment autour du lanceur d’alerte Silvano Trotta que nous soutenons !

Même si le recours a été déposé en urgence aujourd’hui même, vous pouvez toujours rejoindre le collectif pour lui donner plus de force. Les actions de ces avocats (Maîtres Manna & Philippot) ont déjà fait plier le gouvernement, sans qu’il l’admette, pour autoriser à nouveau l’utilisation de l’hydroxychoroquine (le saviez-vous ?). En groupe nous sommes plus forts, que ce soit sur le plan physique ou sur le plan énergétique. Et un engagement complet et sur tous les plans permet de frapper encore plus fort !

Voir ici la vidéo qui présente l’action :

Merci pour votre participation à ces actions !

Trouver son député :

http://www2.assemblee-nationale.fr/recherche-localisee/formulaire

Sources :

https://www.lci.fr/population/crise-sanitaire-covid-coronavirus-la-loi-permettant-de-limiter-les-deplacements-et-les-rassemblements-prolongee-jusqu-au-31-mars-2021-2163974.html

https://www.vie-publique.fr/loi/274501-loi-9-juillet-2020-organisant-la-sortie-de-letat-durgence-sanitaire


Monsieur/Madame le/la Député(e),

Résidant à [votre commune], et donc faisant partie de votre circonscription, je me permets de vous écrire.

L’exécutif envisage de demander au Parlement de prolonger la loi du 9 juillet 2020 organisant la gestion de la sortie de la crise sanitaire initialement prévu jusqu’au 30 octobre 2020, qui serait alors reconduite jusqu’au 31 mars 2021.

Sachant qu’il n’y a quasiment plus de malades à l’hôpital et que le nombre de décès est très bas à ce jour, le Covid19 se comporte donc comme tout autre virus de la grippe au même stade de l’année.

La presse et le gouvernement montent en épingle le nombre de cas, qui ne sont en fait que des personnes répondant positivement au test, et non pas des personnes malades, sans jamais parler de charge virale, de vrais malades, de virulence ou de létalité.

Ce nombre n’est dû qu’à un nombre de tests élevés qui ne sont d’ailleurs, de l’aveu des fabricants et des chercheurs, ni fiables, ni à même de déterminer spécifiquement le SRAS COV2 (mais toutes sorte de coronavirus) et produisent donc un nombre aberrant de faux positifs.

Je vous invite bien sûr à vous documenter vous-même sur les commentaires précédents, comme le ferait n’importe quel citoyen, et plus encore un élu de la Nation.

Aussi, alors que nos libertés individuelles sont déjà restreintes sans raisons scientifiques sérieuses, le gouvernement envisage de prolonger une loi qui semble inutile d’un point de vue sanitaire.

Aussi, sans préjuger de votre vote à l’Assemblée, pourriez-vous me dire, sur quelle base et quel fondement seriez-vous amené(e) à voter une telle loi ?

J’espère vivement que mon mail retiendra votre attention et j’en appel à votre conscience citoyenne.

Je fais le vœux de voir encore en vous, comme élu(e) de la nation, un défenseur acharné de nos libertés qui ne se dessaisit pas de ses prérogatives de législateur au profit de l’exécutif. L’histoire retiendra les justes.

Je reste à votre disposition pour échanger.

Bien cordialement
Monsieur ou Madame XXX
Profession

 

Related posts

Merci pour votre commentaire éclairé !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.