Search

Effusions hypocrites sur l’affaire Weinstein et rideau de fumée sur les réseaux pédophiles

Sur la scène des Golden Globes 2018 (janvier), première cérémonie du genre de l’ère post-Weinstein, Oprah Winfrey a reçu un prix récompensant l’ensemble de sa carrière. Pour l’occasion, la présentatrice de 63 ans a prononcé un discours enflammé en faveur des victimes de harcèlement sexuel. Une prise de parole que le tout-Hollywood a salué avec émoi et qui pourrait l’inciter à entrer dans la course à la Maison-Blanche, selon différentes sources. (Madame Le Figaro)

Bien sûr je me dois de commencer cet article par un avertissement, pour qu’il ne soit pas interprété de travers par la bienpensance du web. Bien sûr l’affaire Weinstein est une affaire importante, bien sûr la cause est noble et l’émotion suscitée justifiée. Bien sûr, il faut que ce genre de crimes cesse et qu’ils soient donc dénoncés et punis. Cependant cet évènement, avec un tel retentissement international ne peut relever du seul hasard. Si l’on prend le soin de s’informer, bien entendu en allant chercher ailleurs que dans la presse mainstream, on constatera vite que le comportement et les crimes d’Harvey Weinstein était déjà connus depuis bien longtemps et notamment par la communauté hollywoodienne. Ces personnes qui aujourd’hui crient au loup, hier préféraient le silence des agneaux.

De même, les affaires de pédophilie à Hollywood ne datent pas d’hier. Pourtant elles sont déjà nombreuses et bien documentées malgré l’omerta qui sévit (voir ci-dessous un certains nombre de liens et de documents). Alors s’il est hasardeux de bâtir une échelle d’horreur entre harcèlement sexuel d’adultes et crimes pédophiles, notamment sur de jeunes garçons, comment se fait-il que cette société hollywoodienne corrompue ne profite pas de l’occasion pour faire le grand nettoyage ?

Sonner l’hallali pour Harvey Weinstein ne suffira pas à exorciser tout le mal, et notamment toute la pédocriminalité qui sévit à Hollywood et que Corey Feldmann considère comme étant le plus grave problème au delà de la corruption par l’argent, de la drogue, du harcèlement des femmes… Alors même que les arrestations dans les réseaux pédophiles se multiplient, que l’affaire du Pizzagate, et plus généralement du Pedogate reste une cocotte minute prête à exploser à chaque instant, ne fallait-il pas une soupape de sécurité pour laisser échapper un peu de cette pression et tenter de gagner du temps ? N’est-ce pas là l’agenda de la divulgation douce au détriment de la divulgation totale, alors que nous savons que les réseaux pédophiles gangrènent non seulement Hollywood mais toute la planète dans les sphères du pouvoir, des médias…

Mais la peur subsiste. Les enquêteurs en pédocriminalité subissent encore et toujours des menaces de mort et de très fortes pressions. Et pour cause, nous côtoyons l’horreur absolue avec la découverte de cette matrice noire planétaire pédosatanique. Même le père d’Estelle Mouzin, qui a encore l’opportunité et le courage de s’exprimer sur un plateau de Télé n’ose pas prononcer le mot “crime pédophile”, alors même qu’une photo de sa fille martyrisée circule sur le web (débunké comme un sosie et un faux). La peur est toujours prégnante. Les sphères d’Hollywood connaissent la puissance de ces réseaux et leur pouvoir de nuisance.

Ce lynchage médiatique occupe une telle place, tellement disproportionnée par rapport à celle que devrait occuper de vraies enquêtes, par de vrais journalistes d’investigation, sur les réseaux pédocriminels où qu’il soit, étant donnée l’accumulation de preuves et de témoignages en la matière. Ce lynchage médiatique de Weinstein, n’est qu’un fragile exutoire et surtout un vaste rideau de fumée qui cache une réalité bien plus terrible encore. C’est une vaste opération de diversion pour différer l’effondrement de ce système criminel planétaire et non pas seulement Hollywoodien. C’est aussi un message lancé à toutes les soit-disant élites participants à ces réseaux, de se tenir les coudes bien serrés s’il ne veulent pas être la prochaine victime jetée au bûcher pour divertir les foules et cacher l’horreur absolue derrière le rideau.

Nous devons crier notre engagement pour la divulgation totale sur toutes les affaires de pédocriminalité et la réouverture de toutes les affaires étouffées qui ont précédé (à Hollywood mais aussi affaire Dutroux, affaire d’Outreau, affaire Estelle Mouzin,…)

“Pour triompher, le mal n’a besoin que de l’inaction des gens de bien”


Je cite arrêt sur info : http://arretsurinfo.ch/lautre-secret-de-hollywood-les-abus-sexuels-de-jeunes-garcons/

La semaine dernière, l’ex-enfant acteur Corey Feldman, (Stand by Me, The Goonies) a tweeté qu’on lui avait demandé un commentaire sur les allégations de harcèlement sexuel et de viol censément perpétrés par Harvey Weinstein. C’est logique, étant donné qu’il dénonce depuis des années les abus sexuels à Hollywood — pas de femmes, mais de très jeunes garçons. Il explique depuis longtemps que la pédophilie est le pire problème de Hollywood, et qu’elle est en grande partie responsable de la mort par overdose de son meilleur ami, Corey Haim.

Je cite également le libre penseur : http://www.lelibrepenseur.org/le-scandale-weinstein-par-alice/

La question qu’il faut se poser est pourquoi l’affaire éclate-t-elle maintenant ? D’aucuns avancent l’exaspération d’actrices et la volonté résolue de mettre fin à des pratiques humiliantes. D’autres pensent davantage à un conflit financier entre frères, l’un voulant punir l’autre. C’est ce qui aurait mis le feu aux poudres. Les choses changeront-elles ? Probablement pas. Espérons, qu’un jour, une lutte fratricide ou un valeureux journaliste poussera les médias à donner la même ampleur aux affaires de pédophilie qui gangrènent le cinéma mondial que celle de ce pitoyable scandale Weinstein.

Alice

Une avocate (je rajoute courageuse) veut que Macron parle de la pédophilie présente dans les médias et la politique :

La Pédophilie à Hollywood est le plus grand problème !


Approfondir

Hollywood: Kevin Spacey accusé de pédophilie, à qui le tour?

http://dondevamos.canalblog.com/archives/2017/11/04/35834305.html

Quelques extraits (mais nous vous recommandons fortement le site dondevamos) :

Dans la ligne de mire, l’acteur Kevin Spacey, qui en a profité pour faire son coming-out au lieu d’admettre ses déviances. L’icône de House of Cards a très vite été lâchée par le milieu, comme si tout le monde s’attendait à une avalanche d’accusations.

L’acteur mexicain Roberto Cavazos a quant à lui déclaré que Spacey agressait régulièrement des ados et des jeunes acteurs, ajoutant : “beaucoup d’entre nous ont une ‘histoire à raconter à propos de Kevin Spacey”. Rose O’Donnell, une actrice, a ajouté que « tout le monde savait » pour les déviances de Spacey, qui était manifestement intouchable à Hollywood, comme l’était Weinstein, comme l’était Bille Cosby…

Spacey figure parmi la longue liste des invités de Jeffery Epstein, ce proxénète de mineures qui organisait des partouzes pour les VIP[2] à travers le monde. Epstein, qui donnait dans la haute finance[3], avait probablement mis en place un réseau de chantage car il y avait des caméras cachées dans ses villas.

La tradition pédophile d’Hollywood remonte à très loin. Chaplin, déjà, ne crachait pas sur les mineures. Jusqu’à présent, la règle était l’omerta. Une règle qui ne profite qu’aux agresseurs, et qui les conforte dans leurs déviances. Jusqu’au jour où les victimes sont trop nombreuses, où le système étouffe devant ce processus de domination des porcs sur les plus faibles. Et le couvercle de la cocotte minute saute. Il serait très étonnant qu’on revienne en arrière: la boîte de Pandore est ouverte et il est salutaire que les choses soient enfin dites, que la honte change enfin de camp. A qui le tour?

Retour sur quelques affaires de pédophilie à Hollywood

http://dondevamos.canalblog.com/archives/2014/12/12/31040387.html

Quelques extraits (mais nous vous recommandons fortement le site dondevamos) :

A la mi novembre 2014, un documentaire explosif est passé presque inaperçu à Hollywood. “An Open Secret” raconte le parcours de quelques enfants acteurs qui ont vite été embarqués dans le système pédophile local. Ce film raconte l’embrigadement de ces victimes, des enfants acteurs, dans le système, la broyeuse du show biz. Un système qui ne date pas d’hier et qui a encore de beaux jours devant lui.

De fait, le tabou sur les pédophiles locaux est énorme, et on sait que c’est bien le milieu du show biz qui se débrouille pour que le documentaire An open Secret ne soit pas distribué. Quant aux critiques, elles sont généralement peu favorables.

A l’époque, les soirées organisées par Collins-Rector dans sa piscine ou sa villa, et où se rendaient de nombreux jeunes du milieu, étaient connues dans tout Hollywood. Et des viols de jeunes y avaient régulièrement lieu. D’ailleurs, le but de ces soirées était justement de trouver un jeune à violer en fin de soirée.

D’après la BizParents foundation, qui tente de guider les familles de jeunes acteurs d’Hollywood, il est connu que tous les enfants de show biz ont croisé des pédophiles de très près dans leur carrière au moins une fois, et que des centaines ont été agressés sexuellement. “Quand ils sont dans le tourbillon et qu’ils sont le favori du type, c’est super pendant 6 mois, 2 ans”, explique un ancien agent du FBI qui a enquêté sur plusieurs cas à Hollywood, ” et puis leurs carrières chutent. Et puis le gars a fini avec toi et ne te rappelle plus. Et tu es en colère”.

Un autre enfant acteur, Corey Feldman, a dénoncé depuis quelques années les abus sexuels qui sont banalisés à Hollywood, entraînant des conséquences graves pour les jeunes victimes, comme ce fut le cas pour son copain Corey Haim. Il dit que la police, à qui il a donné les noms des coupables, était parfaitement au courant mais n’a rien fait. “Le problème numéro un d’Hollywood était, est et sera toujours la pédophilie”, a-t-il dit.


Le documentaire an Open Secret en deux parties

Un documentaire, An Open Secret, dénonçait l’impunité des très nombreux pédophiles qui règnent sur Hollywood. Mais au final, ce sont les victimes qui ont été attaquées publiquement, et il ne s’est rien passé !

Certaines vidéos sont supprimées au fil du temps pour conserver le secret le plus longtemps possible.

“Pour triompher, le mal n’a besoin que de l’inaction des gens de bien”
Edmund Burke


Vidéos complémentaires


Approfondir encore…

http://www.lelibrepenseur.org/le-scandale-weinstein-par-alice/

https://www.egaliteetreconciliation.fr/Les-pedophiles-pullulent-dans-le-milieu-politique-et-mediatique-48479.html

http://www.thefringenews.com/weinstein-tip-of-the-iceberg-former-victims-expose-hollywoods-organized-pedophilia-ring/

https://www.egaliteetreconciliation.fr/Retour-a-Outreau-30992.html

https://www.egaliteetreconciliation.fr/Outreau-une-enquete-est-en-cours-apres-les-aveux-spontanes-de-l-un-des-12-mineurs-15881.html

http://arretsurinfo.ch/lautre-secret-de-hollywood-les-abus-sexuels-de-jeunes-garcons/

https://www.youtube.com/user/davidseamanonline/search?query=hollywood

https://www.davidicke.com/article/416844/238-arrested-major-hollywood-paedophile-ring-bust

http://www.neonnettle.com/news/2299-238-arrested-in-major-hollywood-pedophile-ring-bust

https://www.lci.fr/societe/affaire-harvey-weinstein-un-mois-apres-le-debut-des-revelations-ou-en-est-on-2069633.html

http://theweek.com/articles/731375/hollywood-sitting-pedophilia-scandal

https://www.thedailybeast.com/hollywoods-other-open-secret-besides-harvey-weinstein-preying-on-young-boys

http://mobile.wnd.com/2017/10/weinstein-was-easy-hollywood-pedophiles-wont-be/

The Department of Justice has just conducted a series of raids across Los Angeles and arrested 238 people in connection with a Hollywood pedophilia network.

Read more at: http://www.neonnettle.com/news/2299-238-arrested-in-major-hollywood-pedophile-ring-bust
© Neon Nettle

Related posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.