Search

Courrier d’un lecteur éclairé sur le détachement et la folie de la fin des temps…

Salut Hervé,

J’espère que tu vas bien en cette période si particulière de folie de la fin des temps. Je me permets de te donner un peu de mes nouvelles ainsi que mes ressentis sur tout ce qui se passe actuellement.

L’entrée dans la phase 3 d’ascension planétaire qui a lieu le 12 janvier dernier a été pour moi le déclenchement de profonds changements aussi bien dans ma vie professionnelle que personnelle, changements auxquels je ne m’attendais absolument pas. Dès le 12 janvier, j’avais senti en moi un sentiment étrange d’un immense lâcher prise, comme si certaines choses présentes dans ma vie changeaient soudainement de nature à mes yeux. J’ai su tout de suite, sans rien faire, que certaines “cordes” d’attachement émotionnel me reliant à des choses matricielles négatives avaient été sectionnées d’un coup. Cela m’a amené à un niveau plus élevé de conscience sur tout ce qui n’allait plus dans ma vie, des choses qui étaient devenues trop négatives et auxquelles je ne voulais plus consentir. J’ai senti intérieurement que j’expérimentais en moi la fin d’une configuration ou d’un système de programmation matriciel basé sur l’ego. Mon âme et mon cœur avaient gagné, et un immense lâcher prise s’est opéré dans ma vie à ce moment-là. C’est comme si l’élévation vibratoire réalisée par l’entrée dans la phase 3 avaient éliminé presque à ma place la plupart des choses négatives encore présentes, notamment dans mes études. J’ai donc démissionné de certaines disciplines dans mon cursus et ai davantage de temps maintenant pour me consacrer à d’autres matières artistiques qui sont beaucoup plus alignées avec mon âme et mon cœur, c’est-à-dire à ce que je désire le plus et ce qui me fait le plus vibrer. Tout ce nettoyage était nécessaire depuis longtemps, mais je n’osais pas me révolter intérieurement et défier le regard des autres, tellement programmé à être dans le suivisme par rapport à mes camarades compositeurs du Conservatoire littéralement assoiffés de récompenses prestigieuses… Tout cela est un leurre, je le savais depuis plusieurs années mais n’osais m’avouer cette vérité, préférant comme les autres continuer cette quête sans fin de trophées institutionnels, au détriment de ma santé et des véritables désirs de mon âme et de mon Soi supérieur. L’ego est une entité pathologique qui n’a qu’une seule obsession : être unique à tout prix. Rien ne lui sera suffisant, il ne sera jamais rassasié, menant l’individu à mener une vie faite d’objectifs matérialistes et profondément reliés à la matrice.

Toute cette prise de conscience m’a amené à approfondir ce que je savais déjà, à savoir que l’établissement dans lequel j’effectue mes études depuis 6 ans maintenant est un pur produit de la matrice, dans tout ce qu’elle a de plus pervers, au prix bien-sûr de l’excellence artistique :

  • Glorification de l’ego, à travers les récompenses et les concours sans fin. Engendre un profond individualisme où la réelle amitié est impossible (rapports de forces basés sur l’ego).
  • Éloge de la souffrance, de manière inconsciente/indirecte dans certains cours. Il y a une différence entre le goût de l’effort pour réussir qui relève du mérite et la souffrance (parfois sadisme) qui n’a rien à faire dans un parcours d’enseignement. La souffrance est un sujet tabou et personne n’ose en parler par peur d’être faible et d’être raillé.
  • La loi du plus fort justement, qui relève de la programmation archonte/jésuite et qui est fortement prononcée dans cet établissement d’élite. Lorsqu’un élève ne réussit pas ou a du mal, cela est presque considéré comme étant de sa faute parce qu’il est faible. A cela s’ajoute la présence de la compétition qui est permanente et malsaine, aussi bien dans les concours que dans les cours chaque semaine.
  • Le mensonge et l’hypocrisie : ils découlent naturellement des mécanismes décris précédemment.

Je ne souhaite à présent plus consentir à tout cela ; j’ai été un assez bon soldat de la matrice depuis trop longtemps et c’est maintenant terminé. Je crois que tout ce que j’ai expérimenté depuis le 13 janvier dernier est en réalité une préparation à l’Événement/Ascension qui passe par un certain nettoyage sur le plan personnel. J’ai compris en relisant l’Escalier de Cristal que la véritable origine d’une grande part de la souffrance humaine sur cette planète réside dans l’attachement émotionnel que nous avons avec les choses humaines terrestres. Il faut rompre cet attachement qui est un véritable poison, qui nous plombe et nous enchaîne. C’est ce que j’expérimente actuellement d’une manière assez puissante, en me sentant allégé et libéré d’un grand poids. Le “revers” de cette expérience est l’immense lâcher prise que cela entraîne, à tel point que j’ai du mal à réaliser les obligations matricielles terrestres qu’il me reste encore et que je ne peux arrêter maintenant. Je garde de l’empathie par rapport à ce que notre monde endure actuellement mais je ne m’investis pas dans tout son drame émotionnel. C’est la raison pour laquelle je fais extrêmement attention à ce que je regarde sur internet et à la télévision en termes d’actualités, car cela aspire littéralement les gens dans du drame émotionnel pour abaisser leurs vibrations et les bombarder en énergies négatives.

Concernant cette folie de la fin des temps, j’ai pu expérimenter comme l’a dit Cobra le comportement dysfonctionnel de certaines personnes de mon entourage, notamment celui d’un ami avec lequel j’avais pris un verre en mars dernier, juste avant que nous soyons tous confinés. Je me faisais une joie de le revoir et de prendre de ses nouvelles sauf que la soirée ne s’est pas déroulée comme prévue et m’a été désagréable. Mon ami en question était presque méconnaissable, totalement piégé par tous les mécanismes du drame émotionnel matriciel qui s’opère actuellement. Paniqué par l’épidémie de coronavirus, incapable de prendre ses distances avec les actualités anxiogènes pour lâcher prise et être moins affecté par tout cela, incapable d’écouter ce que j’avais à lui dire pour le conseiller et l’aider car il était prisonnier de ses propres problèmes et voyait absolument tout par le prisme de ces derniers. J’étais impuissant face à son comportement. S’ajoute à cela une forte régression égotique (avoir toujours raison sur tout et démontrer à l’autre qu’il a tort), ainsi qu’une forte incapacité à exprimer ses émotions par rapport à d’habitude (chakra du cœur sûrement bloqué). Et bien-sûr beaucoup de susceptibilité et d’aigreur. Résultat : une soirée définitivement pourrie au bout de laquelle j’ai eu tout de même l’élégance de rester et de ne surtout pas régir négativement, ce qui aurait été vain.
En conclusion : on ne peut pas aider ce genre de personnes qui plongent la tête la première dans le drame de la matrice. Mieux vaut prendre ses distances car il n’est presque plus possible de les raisonner et de les aider à présent. On doit d’abord se sauver nous-même :)

Voilà, j’espère ne pas avoir été trop long ! Dis-moi si tout cela résonne ou pas avec ton expérience.

Bien à toi,

Romain 

Merci à Romain pour ce nouveau courrier, que je rends public ici, en accord avec l’auteur, car j’estime que ce point de vue peut éclairer certains ou entrer en résonance avec vos propres ressentis et expérience de cette fin des temps. Vous n’êtes pas seuls !

Courrier d’un lecteur éclairé, sur cette fin des temps et le théâtre terrestre d’opérations

L’escalier de cristal (Cours 1) : introduction à l’Ascension

L’escalier de cristal (Cours 2) : le commandement d’Ashtar

L’escalier de cristal (Cours 3) : couper les liens

L’escalier de cristal (Cours 4) : le service par Saint Germain

L’escalier de cristal (Cours 5) : guérir le corps émotionnel

L’escalier de cristal (Cours 6) : instructions finales pour l’Ascension !

L’escalier de cristal : épilogue d’Éric Klein

 

Related posts

One thought on “Courrier d’un lecteur éclairé sur le détachement et la folie de la fin des temps…

  1. Merci pour ce courrier j’ai aussi senti en moi un sentiment étrange d’un immense lâcher prise, comme si certaines choses présentes dans ma vie changeaient soudainement de nature à mes yeux., je suis devenue plus calme face à des situations qui alors m’aurais mise hors de moi je suis étonnement Calme et je suis bien Merci ..

Merci pour votre commentaire éclairé !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.