Search

Effet Mandela : faux souvenirs ou bug de la matrice ?

Depuis quelques temps déjà, on peut voir sur des forums et certains blogs un terme jusque là inconnu : L’effet Mandela (EM). On connaissait déjà l’effet papillon, mais peu de gens en France semblent connaître cette découverte qui a pourtant une portée mondiale sur la mémoire collective d’individus dont le nombre est croissant chaque jour. Beaucoup sur les forums parlent de bug de la matrice.

Comme nous allons le voir ici, l’effet Mandela révèle une réalité alternative à celle que beaucoup d’entre nous connaissent jusqu’à aujourd’hui. Cette découverte crée un buzz important, dans le sens où elle pourrait prouver qu’à moins qu’une portion sans cesse croissante de personnes, pourtant saines d’esprit perdent complètement la tête, la réalité que nous vivons depuis déjà quelques années semble altérée artificiellement, au travers de la physique quantique et des expérimentations du CERN, et peut-être au travers d’autres moyens inconnus.

Beaucoup diront que c’est impossible, et que ce n’est qu’une issue de la mémoire défaillante de personnes qui se rappellent mal un événement, les paroles d’une chanson ou d’un texte, l’apparence ou la vie de célébrités, le logo d’une marque, l’appellation d’un mot, mais aussi notre anatomie, notre géographie, etc… Bref, tout ce qui constitue notre mémoire collective, mais que ça n’est dû qu’à de la dissonance cognitive de masse résultant en de faux souvenirs. Quoique cet argument puisse être défendable ponctuellement, nous en vérifierons la validité en fin de texte.

Quand j’ai commencé les recherches sur ce phénomène, je ne pensais pas y consacrer plus d’un ou deux articles, mais au fur et à mesure qu’elles avançaient, je me suis vite rendue compte de la portée extraordinaire de ces altérations, de leur nombre croissant dans la population, ainsi que de la diversité des domaines qu’il incluait. Ma curiosité piquée au vif, j’ai donc progressivement fait des classifications en rapport avec les secteurs de notre vie que ces altérations touchent le plus, et me retrouve à finalement y consacrer toute une série d’articles, avec des liens pour que le lecteur puisse approfondir ces recherches éventuellement. Beaucoup de ces liens seront en anglais, ce phénomène n’étant que fort peu abordé en France pour l’instant en tout cas.

Cette première partie sera donc dédiée à ce qui nous touche de manière la plus flagrante, comme l’événement étrange qui l’aura déclenché : le décès de Nelson Mandela pour lequel beaucoup se rappellent qu’il a eu lieu à une autre date qu’officiellement, en 2013 ; mais aussi d’autres faits historiques qui auront laissé une trace souvent indélébile dans nos mémoires, ainsi que divers aspects de notre société, comme des chansons, des films, des séries, des mots d’auteurs, et des personnalités populaires de divers horizons, de la politique, de l’industrie du film, de la musique, etc…

Une dernière partie sera réservée à la théorie des faux souvenirs, son historique, ainsi que leur éventuel rapport avec l’effet Mandela : nous verrons ainsi si ce phénomène est bien réel ou s’il n’est issu que d’une simple dissonance cognitive.

Alors comment a commencé ce phénomène ?

Tout a débuté en 2010 lors d’une conférence, lorsqu’une auteure, Fiona Broome, ainsi que plusieurs personnes y participant, découvrent avec stupeur que Nelson Mandela n’est pas mort durant son incarcération, mais qu’il est en fait sorti de prison et qu’il a même été un chef d’État populaire en Afrique du Sud… Pourtant Fiona et toutes ces personnes étaient absolument persuadées d’avoir non seulement entendu la nouvelle à la télévision ou la radio, mais d’avoir vu les images de son enterrement, ainsi qu’une allocution émouvante de sa femme, Winnie, rendant hommage à son célèbre mari… D’autres depuis partagent cette mémoire vraisemblablement fausse.

Beaucoup dans la sphère francophone semblent penser que ce n’est qu’une amnésie, de faux souvenirs ou de la dissonance cognitive, puisque sa mort n’aura en fait été annoncée que fin 2013. On pourrait le penser aussi, si ce n’est déjà que George W. Bush parlait de sa mort en 2007, ainsi que deux enseignantes venant d’Afrique du Sud qui semblaient penser de même, puisqu’elles ont décrit sa mort en 1991 dans une œuvre non fictionnelle à des fins d’éducation.

Il est évident que quand on écrit un livre qui se base sur des faits réels, on fait d’abord des recherches, afin de ne pas être confronté à des erreurs aussi colossales que celle d’annoncer le décès d’un personnage aussi important historiquement… Surtout dans un temps où la cause pour sa libération avait largement dépassé les frontières de son pays, comme dans ce clip datant de 1985.

Voici donc la preuve que nous ne sommes pas tous en train de simplement perdre la boule. Il y a seulement peu de temps, si vous faisiez une recherche dans Google pour “English Alive 1990”,  South African literature (en anglais) et ensuite tapiez “Nelson Mandela died ” (N. Mandela est mort), vous trouviez cette phrase: “… when Nelson Mandela died on the 23rd of July 1991. ” que vous pourriez traduire par “ … quand Nelson Mandela mourut le 23 Juillet 1991. ” Rappelez-vous que ce livre fut publié en Octobre 1991 : difficile d’avoir si peu de mémoire à si courte portée pour ces deux enseignantes. Il est intéressant de constater que depuis août 2016, il est maintenant introuvable.

Voici donc la preuve que deux personnes pourtant qualifiées étaient si certaines de sa mort, 22 ans AVANT la mort supposée de Mandela en 2013, qu’elles l’ont écrit noir sur blanc dans leur livre !

Cet évènement pourrait sembler anodin ou seulement le reflet d’une mémoire collective défaillante, mais il a en fait ouvert une véritable boîte de Pandore, car finalement au moins des dizaines, puis des centaines de milliers de personnes ont commencé à s’apercevoir que leurs souvenirs de certains évènements historiques, ainsi que d’autres aspects de notre histoire actuelle, différent radicalement de la version officielle…

Ce texte va vous le démontrer, avec de nombreuses photos à l’appui que ce bug dans la matrice peut révéler une réalité alternative à celle que certains d’entre nous ont toujours connue. Il est étrange que ces glissements semblent ne pas être arrivés au même moment : les années 80 semblant marquer les changements de beaucoup de marques et de films, les années 2007 à 2013 pour les changements anatomiques, et en 2015, les changements dans les cartes géographiques, qui coïncident avec la date du premier test à grande puissance du LHC à Genève.

Je vais d’abord ici énumérer toutes les mémoires alternatives que j’ai pu trouver à ce jour dans différents domaines, étalées sur plusieurs articles du fait de l’ampleur de ces différences, pour finir par une explication que je garde pour la fin de ces articles, en rapport avec CERN, les ordinateurs quantiques, la religion et la spiritualité que ces réalités finalement dévoilent : car finalement ça pose la question de savoir si notre réalité, tout ce qui nous entoure et jusqu’à nous-mêmes ne sont qu’un programme dans une réalité à la Matrix, ou si cette nouvelle réalité ouvre des portes à la compréhension de notre place dans cet univers, qui est une occasion de réviser entièrement nos concepts sur nous-mêmes, qui ne laissent plus de place à l’illusion de ce système ?

Événements historiques

L’assassinat de John Fitzgerald Kennedy

Maintenant une question pour les curieux qui ont étudié un jour l’assassinat de John F. Kennedy : selon vos souvenirs, combien de personnes étaient dans la voiture du célèbre président au moment de sa mort, quatre ou six ?

La question peut sembler stupide, mais ayant moi-même étudié attentivement ce qu’on peut appeler la première conspiration historique, pour moi mais aussi de nombreux autres, la réponse va de soi, quatre bien sûr : le président Kennedy et sa femme, le chauffeur et le gouverneur Connally, assis à la droite du chauffeur. Pourtant quand on recherche maintenant des documents en rapport avec cet assassinat, nombreux sont surpris en voyant qu’il y avait non pas quatre, mais six passagers dans la voiture présidentielle, dans une différente disposition : le président et sa femme, et face à eux, le gouverneur Connally, en face du président et sa femme face à Jackie Kennedy !

Comment expliquer que le musée officiel, ainsi que durant la reconstitution des faits pour l’enquête officielle, et même dans Life magazine, on ne trouve qu’une voiture à quatre places ? Encore un bug ?

Même le Life magazine de l’époque pense différemment, comme l’image de droite le montre clairement. Étonnamment, la couleur de la limousine officielle passe du noir au blanc, comme on peut le voir sur la photo.

La première vue du haut de la bibliothèque, et la seconde dans le musée dédié à JFK.

La canonisation de Mère Teresa

Comme beaucoup d’autres, j’ai été très surprise d’apprendre que la canonisation de mère Teresa a eu lieu seulement récemment en septembre 2016 selon le Vatican. Pourtant dans les souvenirs de beaucoup d’entre nous, elle avait été canonisée bien avant : la plupart se rappellent que le pape Jean Paul II avait commencé le processus de cinq ans menant à sa béatification et sa canonisation, deux ans après sa mort en 1997, et qu’il le fera officiellement en 2003. D’autres se rappellent très clairement que sa canonisation eut lieu son vivant, ce qui avait causé un grand remous dans le monde chrétien, car c’était sans précédent.

Il est possible que certains aient confondu sa béatification, prononcée par le pape Jean Paul II en 2003, avec sa canonisation, qui fut prononcée en réalité seulement fin 2016 par le pape François 1er, mais on peut trouver étonnant que ce genre de confusion puisse être faite par des catholiques pratiquants, mais aussi que ce processus ait finalement mis tant de temps.

Mort… ou pas ? Une question de plus en plus courante

La mort de toute l’équipe de Challenger : une hallucination de masse ?

Quand la navette Challenger a eu son accident en direct sur la télévision en 1986, des millions de téléspectateurs de part le monde, mais aussi les familles venant assister en direct au décollage très attendu, ont manifesté leur effarement et leur tristesse, le désastre causant la mort de tout l’équipage, étant un choc pour toute une génération. Wikipédia s’en rappelle toujours d’ailleurs.

Mais il se trouve qu’ils seraient tous en fait bien en vie, après ce qui semble être un accident dont il était IMPOSSIBLE de réchapper ! Alors manipulation de la NASA ou réalité alternative ?

“Allo Houston, on a comme un problème ! ” :D

Oussama Ben Laden : mort en 2001 ou 2011 ? Les versions divergent.

La question peut se poser alors que les circonstances de sa mort sont toutes plus louches les unes que les autres, mais Oussama Ben Laden étant un mystérieux personnage, il semble qu’il ait eu plusieurs morts, la première en 2001 d’une simple infection pulmonaire, comme le très sérieux journal Fox News semblait le penser après une déclaration de l’État pakistanais.

On se demande alors pourquoi toutes ces guerres ont ensuite été déclarées, alors que Benazir Buttho, la première ministre du Pakistan avait confirmé sa mort pour la même raison à la même date, dans une interview en 2007. Benazir Buttho qui fut d’ailleurs assassinée peu de temps après…

Si l’on tient compte de ces faits, les implications de ce qui reste une des meilleures preuves de falsification de la réalité par le gouvernement US, à des fins guerrières, sont phénoménales, pourtant beaucoup acceptent la version officielle de sa mort, survenue en 2011, dans une opération d’autant plus étrange qu’aucune photo officielle d’Oussama mort n’a été donnée, à part un composite monté sur Photoshop, et que toute l’équipe qui l’aurait assassiné a elle-même trouvée la mort dans un accident quelques temps après. Quoiqu’il en soit, cela prouve que les puissants n’hésitent pas à altérer notre réalité d’une manière ou d’une autre.

La ressuscitation de l’étudiant mort de Tian An Men ou une mort qui n’a jamais eu lieu ?

Comme tant de personnes de ma génération éprises de liberté, je me rappelle parfaitement l’événement de Tian An Men qui avait été qualifié de massacre, au vu du nombre d’étudiants écrasés par les tanks de l’armée chinoise, et bien entendu le seul fait qu’un simple individu aie tenu tête au moins un instant face à une lignée de tanks, avant sa mort particulièrement graphique sous les roues du tank, avait alors marqué les esprits comme peu d’événements avant, du fait de ce symbole de liberté littéralement écrasé sous les yeux du monde.

Beaucoup se rappellent encore avec détail cet événement traumatisant… Et pourtant quand on cherche les faits sur cette tragique page de l’histoire, on trouve qu’en vérité l’homme-tank de Tian An Men a survécu à cette confrontation, après avoir gentiment discuté avec le pilote du tank, rendant le propos de la cruauté du gouvernement chinois de l’époque bien plus édulcoré.

Le problème étant que dans le second épisode (“La Seconde Renaissance”, qui a la particularité de “raconter la genèse de la Matrice”, NDA)  de la série d’animation Animatrix, représentant différents événements historiques avec des robots en place d’humains, on retrouve le funeste destin de l’homme au tank de Tian An Men, écrasé impitoyablement comme certains se le rappellent encore.

Les frères Wachowski et leurs collaborateurs, sont-ils tous victimes de fausses mémoires ?

Fidel Castro, mort en 2011 ou 2016 ?

Le symbole de la résistance communiste face aux États-Unis est censé être mort en novembre 2016 alors que sa mort avait été annoncée en 2011, ce qui avait fini son mandat de chef d’état selon les souvenirs de millions d’individus pour lesquels il était mort suite à un cancer, non spécifié sur Wikipédia. Pourtant dans cette réalité, il a pris sa retraite en 2011, et n’est jamais mort à cette date.

La dernière fausse morte en date : Hillary Clinton est-elle décédée le 11 septembre 2016 ? Apparemment il semblerait bien que oui… Avant de ressusciter 90 mn plus tard, en telle forme qu’elle semble avoir 10 ans de moins ! C’est en tout cas ce qu’un reporter d’ABC News semble penser.

Mais d’autres personnalités faisant, elles, parties du Showbiz, semblent touchées par ce phénomène très bizarre

Richard Chamberlain : acteur de charme, connu dans les années 80 pour la série “Les oiseaux se cachent pour mourir” (ma mère était super fan), n’est pas mort dans les années 90 comme ma mère et des dizaines de milliers de fans le croyaient : il est toujours vivant en 2017, et a l’air de se porter très bien ! Selon le souvenir de nombreuses fans, James Franciscus n’a d’ailleurs jamais été son frère.

Robert Crumb : sa mort avait été rapportée dans les années 90, selon de nombreux fans. Mais l’artiste des années 60, responsable de “Fritz the Cat” et du célèbre “Keep on Truckin’”, comme de nombreuses autres bandes dessinées “Underground”, est pourtant toujours en pleine forme.

Gene Wilder, acteur comique américain (qui a joué dans de nombreuses comédies américaines dans les années 70-80), censé mort en 2013, est finalement décédé en 2016.

Beaucoup d’autres personnalités américaines ont été découvertes comme étant soit toujours vivantes, soit mortes des années après avoir été reportées décédées, dans cette réalité, mais je ne les mentionnerai pas car elles sont majoritairement inconnues ici en France, et ne provoqueraient donc aucune réaction de la part de notre population.

Je vais plutôt me concentrer sur d’autres aspects de notre culture mondiale qui nous influencent tout autant, et qui démontrent que des personnalités ont soit changé de nom, secrètement et sans raison connue, que d’autres ont apparemment toujours écrit des lyriques de leur chansons dont quasi personne de sa génération ne semble se souvenir, ou soit tout un pan de notre mémoire collective est en train de se désagréger sous nos yeux ébahis ! Parmi eux nous pouvons citer les personnes suivantes.

Les frères Cohen ou les frères Coen ? Grande fan de leur cinéma, il semble pourtant que depuis quelques années, je ne puisse trouver de films des frères Cohen, mais seulement des Coen. Cela m’avait surprise mais j’ai juste pensé à une simplification de leur nom, avant de connaître l’EM.

Sally Field au lieu de Sally Fields ? Actrice très populaire des années 80-90, elle aura marqué la mémoire de suffisamment de fans pour qu’on se souvienne son nom. Pourtant elle a perdu le “s” de son nom de famille sans que personne ne s’en aperçoive… ou presque.

Pareil pour l’acteur qui incarna Superman dans les années 70 & 80, qui est passé de Christopher Reeves à Christopher Reeve sans même que mon correcteur automatique sache pourquoi.

Rod Serling or Rod Sterling ? Grande fan de la série fantastique des années 60 “La Quatrième dimension” depuis mon plus jeune âge, il a toujours été évident pour moi, comme pour des milliers au moins de fans, que le nom de son créateur était Rod Sterling… et ben non, car c’est Rod Serling ! … Suis-je passée soudain dans la quatrième dimension  avec mon correcteur automatique ?

Le monde de la musique n’est pas épargné non plus, comme pour le chanteur-compositeur des “Who”, dont j’ai aussi longtemps été fan aussi : Est-ce Peter Townsend ou Peter Townshend ? Quand  a-t-il perdu le “h” dans son nom de famille ? Selon sa bio actuelle, il ne l’a jamais eu… Car le premier est en fait le célèbre membre des Who, alors que l’autre était un aviateur britannique, amant de la princesse Margaret ! Peter nous aurait-il caché sa passion pour une princesse ?

Pour les fans grunge des années 90 : qui se rappelle que le leader des “Smashing Pumpkins” s’appelait Billy Corrigan ? Pourquoi s’appelle-t-il maintenant Corgan ?  Heureusement il y a les fans ! Car il y a toujours une vidéo qui se rappelle de son leader sous le nom Corrigan sur Youtube.

Jimmy Hendrix ou Jimi Hendrix ? Les soixante-huitards seraient-ils tombés dans une brume trop pourpre ? Pourquoi alors la même page sur Wikipedia fait un lien avec tous les musiciens s’appelant Jimmy, où on le retrouve ?

Barbara Streisand ou Barbra Streisand ? Je n’ai aucun souvenir d’une Barbra, comme des millions de fans qui doivent se demander comment son prénom a pu changer sans raison apparente.

Dans la chanson “In The Air Tonight” de Phil Collins, un tube planétaire dans les années 80, les dernières paroles du chœur sont passés de “Hold on” à “Oh Lord”. Comment des millions de fans, dont beaucoup d’anglophones, ont-ils pu mal entendre ce tube qui passait partout ?

Encore plus connue, la chanson “We are the Champions” de Queen, finit maintenant sans son légendaire “…of the World”! Ce qui laisse plusieurs personnalités plutôt frustrées dans ce clip tourné en direct. C’est très étrange car on peut encore trouver une version avec cette célèbre fin sur Youtube, posté par un fan il y a 7 ans, mais plus du tout dans la version officielle du morceau.

Les Beatles ont maintenant un nouvel album, dont tous les fans n’avaient jamais entendu parler ?

La chanson populaire pour les 6-10 ans : “I’m a Barbie girl in A Barbie world” (Je suis une fille Barbie dans un monde de Barbie) est maintenant remplacée par “I’m a Barbie girl in THE Barbie world”. Le message est passé de “un monde de poupée” à “LE monde de poupée ”: est-ce un message subliminal pour nous préparer au fait que notre monde soit artificiel ou encore une manipulation ?

De même pour les “Village People” : tous les homosexuels du monde doivent se demander comment ils peuvent avoir oublié le sixième membre de ce groupe qui a tant aidé leur cause ? Car il semble qu’un sixième membre existe, que je sache inconnu à l’époque de leur gloire : un militaire !

Est-ce encore un message subliminal, alors que l’élection de Trump à la Maison Blanche met l’armée au premier plan ? Beaucoup d’autres ne se souviennent pas de ce membre additionnel. Nombreux n’ont aucun souvenir d’un GI Joe en plus.

Mais les changements ne s’arrêtent pas là. Je vais maintenant vous parler de ce qui m’a convaincue personnellement que quelque chose de très très étrange se passait depuis quelques temps, donnant crédit à ce que l’effet Mandela ne soit pas qu’une simple théorie : depuis mon plus jeune âge, j’ai toujours été une grande fan de Marylin Monroe, que je considérais alors comme le sommet du glamour et de la beauté féminine.

J’avais des posters plein ma chambre dont un, grandeur nature, et ai vu tous ses films plusieurs fois. Or, depuis que je m’intéresse à l’effet Mandela, j’ai constaté de mes yeux que des changements MAJEURS sont apparus dans sa physionomie quand je l’ai recherchée sur Google, alors que ma mémoire ainsi que celle de nombreux autres fans, est radicalement différente de ce qu’elle était.

Maryline avant et après : laquelle vous-est la plus familière ?

Non seulement son grain de beauté n’est pas à l’endroit où je me souviens, sur la joue au lieu de sa place de toujours, sur la lèvre supérieure (ce qui était d’ailleurs une place évidente pour un sex-symbol puisque les lèvres ont toujours représenté la sexualité et en sont le siège en physio-psychologie, ce qui explique surement le fait que le piercing Monroe soit situé à cet endroit-là et pas sur la joue) ; mais elle est aussi beaucoup plus mince que dans mon souvenir. Elle était connue pour s’être battue contre son poids et sa boulimie toute sa vie, et s’habillait majoritairement en taille 42, comme dans son film culte “Certains l’aiment chaud”, ce qui correspond à un 46 actuel !

J’ai réussi à dégoter des photos qui correspondent enfin à mes souvenirs, alors que dans toutes les autres, elle semble à peine remplir un petit 38 (ce qui correspond bien plus à nos standards actuels). Ces fesses charnues contenaient-elles un 38 ?

Par ailleurs, j’ai passé toute ma petite enfance en Allemagne, et revenue en France, comme tous les enfants, j’ai appris vers les 11 ans que ces hippies acharnés que j’avais côtoyés si longtemps avaient peut-être un parent ou un grand-parent nazi ! Le choc fut si rude que j’ai alors étudié assidument tous les aspects de cette période noire de l’Allemagne. J’ai vu des centaines de photos d’Adolf Hitler. Dans mon souvenir, il avait des yeux bien moins “Aryens” !

L’effet Mandela et le cinéma

L’effet Mandela semble affecter jusqu’à nos souvenirs de célèbres citations venant de films cultes, mais aussi des scènes où des objets disparaissent… quand ce n’est pas le film entier ! Voici quelques films, qui ont quand même imprimé la mémoire de générations de spectateurs.

Qui n’a pas vu“Forrest Gump” ? Une des phrase phare de ce film “La vie est comme une boîte de chocolat”, est tellement célèbre que de nombreuses séries & films l’ont pastichée en hommage, mais dans la version originale, il dit clairement : “La vie ÉTAIT comme une boîte de chocolats”. Vous remarquerez sur la page wiki comme dans la deuxième vidéo, que la phrase est étrangement mal traduite, sans que personne ne le remarque… A part les milliers de personnes affectés par l’effet Mandela.

Dans le film d’horreur “Le silence des agneaux”, Hannibal Lecter n’accueille plus la jeune inspectrice du FBI interprétée par Jodie Foster, par un “Bonjour Clarice” qui rajoutait un côté plus inquiétant au personnage (car comment était-il censé connaître son prénom ?), mais un simple “Bonjour”.

Dans l’autre classique film d’horreur “Les Dents de la mer” (“Jaws” en V.O.), le héros incarné par Roy Scheider, découvrant la taille du requin, ne dit pas : “Nous allons avoir besoin d’un plus gros bateau”, mais “Vous allez avoir besoin d’un plus gros bateau”. Beaucoup se rappellent de la première phrase.

Dans le film “Apollo 13”, la phrase “Houston, nous avons un problème”, se transforme en “Houston, nous avons eu un problème”; or, quand on cherche sur Google, les références à cette célèbre phrase, ainsi que la vidéo sont quand même toujours trouvables. Encore un beau bug ?

Films avec des versions ou “détails” alternatifs

Un autre film d’horreur culte “Entretien avec un vampire” vient du roman éponyme d’Anne Rice, mais quand on le cherche en anglais sur Google, on ne trouve que “Interview with THE vampire”! La mémoire de millions de fans flancherait-t-elle ? Alors comment expliquer que le film, comme le livre dont il est tiré, décrit la vie d’un vampire parmi tant d’autres ? Pas très logique tout ça, d’autant qu’en français, le titre du film ne change pas, alors qu’en anglais le titre du roman est “Interview with A vampire” mais le film “Interview with THE vampire” : encore un bug qui ne nous toucherait pas ici ?

Dans le James Bond “Moonraker”, le méchant (nommé “Jaws” à cause de ses dents en métal), tombe amoureux d’une jeune femme, Dolly, qui dans les souvenirs de nombreux fans de la série, mais aussi dans la nouvelle originale de Ian Flemming, portait un appareil dentaire (d’où la blague originelle). Et bien ça semble n’avoir jamais été le cas, malgré le casting qui la décrit avec cette particularité*. (*Déroulez la page pour la trouver, sachant que “braces” veut dire appareil dentaire, NDA)

Dans le film datant de 1983 “Risky Business” avec Tom Cruise : dans la scène culte où il dansait sans pantalon, pastichée des tas de fois à l’époque, personne ne se souvient qu’il portait des Ray Ban, très à la mode à l’époque? Est-ce encore une injonction symbolique à y “voir plus clair” sur ce monde ?

Tout le long du film Tom Cruise porte pourtant ces Ray-Ban !

Je garde le meilleur pour la fin : qui se souvient de “Shazam”, le film des années 90 qui n’a jamais existé, mais laisse des milliers de jeunes ayant grandi durant ces années-là, complètement abasourdis & désemparés ?

Encore merci Google, un fan l’a retrouvé parmi  ses vidéos de l’époque.

Et mieux encore dans “Star Wars” (je conseille aux fans de la première heure de s’assoir avant de nous faire une attaque !) : C3PO ou C6PO ? Et sa jambe en argent ? Déjà pour le nom, ça a toujours été pour beaucoup C6PO, prononcé Sixpéo, pas Cétroispéo !

Et pour la jambe (et pour ceux sur le point de défaillir) voici l’explication officielle. Pour résumer, à la fin de l’épisode 3, C3PO (?) a été plongé dans de l’or et sa mémoire a été effacée. Il a ensuite servi comme androïde traducteur aux côtés de la famille Organa au sénat. Quelque part entre ce moment et les évènements dans l’épisode quatre, une bombe a été placée dans sa jambe… On a pu finalement lui enlever (Ouf), mais au moment où on l’a plongé dans l’or, il n’y avait pas de jambes en or disponibles, la famille Organa ayant des difficultés financières…  (parce que c’est sûr, posséder des planètes ça doit coûter super cher ! : D)

Des photos d’époque montrent bien la jambe en argent. Pourtant malgré ces explications dont je n’ai aucun souvenir, en cherchant bien on peut toujours trouver des images de C3PO/C6PO avec sa jambe en or à la même époque. R2D2, il semble que je sois capable de transformer l’argent en or, en plus de mon nom !

Autre chose, qui se rappelle de Darth Vador dans “L’Empire contre-attaque” disant à Luke Skywalker : “Luke, je suis ton père” ? Et bien apparemment vous êtes des millions à vous tromper, même si vous avez vu le film au moins cent fois car ça a visiblement toujours été “NON, je suis ton père” ! C’est quand même étonnant que même James Earl Jones, l’acteur jouant son rôle semble le penser aussi !

Non ou Luke, je suis ton père ? La confusion règne.

Alors délires collectifs ou manipulations très étranges de la Matrice ? On peut se le demander quand on voit que ça a touché aussi des séries, des films pour enfants et des dessins animés très populaires.

“Sex IN the City” ou “Sex AND the City“? Ça dépend, on dirait.

Dans “Blanche Neige” vous vous rappelez de “Miroir, mon beau miroir, qui est la plus belle ?” Ou bien “Miroir magique au mur, qui a beauté parfaite et pure ?”. Wikipédia  nous parle de l’œuvre originale, ainsi que des dizaines de milliers, voire des millions de personnes s’en souviennent. Or on ne trouve plus que cette version officielle, comme si l’autre n’avait jamais existé.

Les trois petits cochons”, toujours de Disney, la chanson chantée par les petits cochons “Qui a peur du grand méchant loup ? C’est pas nous, c’est pas nous…”. Que celui qui n’a jamais entendu la célèbre rengaine lève la main… Et pourtant quand on écoute la version de 1933, on entend clairement “Qui a peur du grand méchant loup ? méchant loup, grand loup noir…” D’ailleurs qui se rappelle que loup ait pu dire “Je vais m’enfler, et souffler et la maison défoncer !” Défoncer ? Vraiment ? Dans mon souvenir c’était plutôt : “La maison va s’envoler ”.

Un autre classique des années 80, “Gremlins” n’a pas échappé à ces bizarres transformations : qui se rappelle du nom exact du chef des Gremlins ? C’était à votre avis Spike ou Stripe ? Et bien les fans, accrochez-vous ça a toujours été Stripe ! Un certain merchandising semble penser que c’est Spike sur le net.

Dans le film “E.T.”, c’est la célèbre phrase : “E.T. téléphone Maison” (“E.T. Phone Home” en V.O.) ou “E.T. Maison téléphone” (parce que vous comprenez, les E.T., c’est un peu con-con, ça comprend tout à l’envers) comme on peut le voir sur la version officielle ? Et bien malgré le titre de la vidéo qu’on peut trouver sur Youtube, c’est bien la seconde version qu’on entend.

Pour ceux qui regardaient “Star Trek” dans les années soixante et longtemps après en V.O., la célèbre phrase “Beam me up, Scotty” n’a jamais été prononcée dans cette réalité ! Alors pourquoi cette phrase est devenue tellement populaire qu’elle est entrée dans l’argot américain ? Pourquoi Discovery Channel UK a fait un reportage intitulé “Beam Me Up Scotty – The True Story: Star Trek”, publié sur Youtube en 2013 ?

Mais aussi comment l’acteur qui jouait le rôle de Scott dans la série aurait pu oublier que cette phrase n’aurait jamais existé alors qu’il en a fait le titre de sa propre autobiographie ?

J’ai vu “Le magicien d’Oz” des dizaines de fois, et maintenant l’épouvantail a un pistolet, et l’homme de fer une énorme clef à molette au lieu de sa hache ? Et les paroles mutent aussi pour la sorcière, quand elle envoie ses minions car elle dit “Volez, volez, volez”, et non “Volez mes jolis, volez” !

Dans ce remake basé sur l’original joué par des étudiants, vous voyez une clef à molette ou un pistolet, vous ?

Mickey Mouse, que je me souvienne, portait des bretelles à son short mais en fait n’en a jamais porté ? Pourtant je ne suis pas la seule à m’en souvenir apparemment, car en faisant un tour sur Google, on trouve encore des jouets et même un costume à Disneyland qui en porte.

Quel intérêt d’avoir des boutons sur son short si ce n’est pas pour y attacher ses bretelles ?

Je sais que ça risque d’en traumatiser quelques uns, mais la queue de Pikachu n’a plus de partie noire.

Encore une génération complète traumatisée par l’EM !

Côté Art

Je connais beaucoup d’artistes ainsi que des amateurs d’art comme moi, qui risquent maintenant de s’étrangler devant les preuves hallucinantes que certaines œuvres classiques qu’ils ont étudié en long, large et travers, ne sont plus les mêmes, et qui plus est, comme pour le reste des bugs de cette  matrice artificielle, semble n’avoir jamais existé ailleurs que dans leur imagination fertile.

“Le penseur” n’a plus la même pose : on dirait qu’il mange sa main de désappointement ou d’ennui maintenant, au lieu de poser son poing fermé sur le front dans l’attitude bien plus volontaire connue.

Comment autant de gens, dont des artistes connus (comme Uderzo), pourraient se tromper à ce point ?

La Joconde sourit apparemment depuis toujours d’un air narquois, alors que des chapitres entiers dans l’histoire de l’Art ont tournés autour de l’expression énigmatique de la Mona Lisa !

Je m’y perds : il y en a trop ! Laquelle est la bonne d’après vous ?

Parmi les amateurs de Van Gogh, qui se rappelle des TROIS spirales centrales et du fait qu’il y avait moins d’étoiles dans son tableau “Nuit étoilée”, ce qui le rendait visuellement si hypnotisant ?

Grande amatrice de Van Gogh, mon cœur saigne en voyant ça…

J’aimerais qu’on m’explique comment des œuvres d’art qui existent depuis des siècles peuvent ainsi changer aussi radicalement sans jamais sembler l’avoir fait ? Je prie tous les artistes de me donner leur avis sur ce phénomène plus que perturbant et de rajouter d’autres œuvres à cette liste si par hasard ils constataient d’autres changements dans leurs œuvres préférées, merci.

Mais les Logos semblent aussi nous jouer des tours

KitKat au lieu de Kit-Kat.


Coca-Cola a un tiret droit et non plus en vague comme je m’en suis toujours souvenu ! Et accessoirement, Coke Zero est devenu Coca-Cola Zero.

Qui se rappelle le logo Pepsi Cola de gauche? Il n’a jamais existé car on ne trouve que celui de droite

Pourquoi quand on va manger un hamburger en France, on dit un MacDo ? Parce que dans mon souvenir, on allait au Mac Donald, pas au Mc Donald qui a en fait toujours été l’original !

Le logo de la X Box a une petite queue attaché au B inexistante dans mes souvenirs :

L’homme représentant le jeu de Monopoly n’a jamais eu de monocle ?

Les logos du monde de l’industrie semblent aussi touchés par l’effet Mandela, comme les marques d’automobiles, qui semblent avoir toujours porté des logos inconnus d’énormément de gens, d’autant qu’il reste des traces de ces anciens logos qui n’auraient jamais existé selon les firmes.

Le Logo Ford

Celui de Volvo

De Volkswagen

Pour ceux qui penseraient que tout ça n’est qu’un montage Photoshop, il reste les preuves du passé :

Maintenant une mise au point concernant les faux souvenirs

Selon Wikipédia en français: “Le faux souvenir se réfère à un souvenir pour un événement entièrement nouveau qui est un événement ou un épisode spécifique de l’événement qui n’a jamais été expérimenté par un individu, dans toute sa vie, mais néanmoins résidant bel et bien dans la mémoire de l’individu.” Le fait que ce terme ait été adressé lors du très sérieux American Psychological Society, n’enlève rien à la polémique qui l’entoure.

Car ce que Wikipédia n’explique pas clairement c’est qu’une fondation existe aux États-Unis appelée la False Memory Syndrom Fundation, qui est à l’origine de ce terme, dirigée par Pamela et Peter Freyd, avec l’assistance d’“experts en mémoire” comme Elisabeth Loftus, très mise en avant (comme dans l’article en lien en début de texte), notamment en France, du fait de ses diplômes universitaires qui permettent d’éclipser Ralph Underwager, qui a eu une action pourtant considérable dans cette fondation puisqu’il en était le fondateur, mais débouté depuis car il était aussi porte-parole pour les droits à la pédophilie. Il est aussi important de préciser que le couple Freyd & lui ont été accusés de pédophilie par leurs propres enfants, accusations qui motiveront la création de la fondation.

Le terme de fausses mémoires étant malgré tout encore utilisé pour discréditer la parole des victimes durant des cas de pédophilie, il n’a malgré tout aucune validité scientifique, et ils ont été nombreux à l’avoir décrié pour cette raison ainsi que pour des raisons éthiques, ce qui fait qu’il ne figure pas dans le manuel des troubles mentaux, le DSM-IV-TR. Le fait que Wikipédia semble lui accorder une importance est donc erronée d’autant que les données collectées dans le cadre de cette fondation ont été accusées d’être falsifiées. Le succès de cette théorie en France et dans d’autres pays doit sûrement venir du fait que des agents de la CIA semble avoir intégré la FMSF dès sa création.

Nous pouvons donc indiquer sans nous tromper que malgré ses adeptes, il n’est pas prouvé qu’il existe, et que ceux qui souffrent de l’effet Mandela ne sont donc ni psychotiques, ni mythomanes et qu’on peut donc créditer au moins une partie de leurs dires, sans les taxer d’une quelconque maladie mentale.

Pour éviter des commentaires qui risqueraient de passer à côté de la plaque, je tiens à préciser qu’en ce qui concerne les logos et marques, bien qu’il y ait en effet des évolutions ou des modernisations de ces logos, ceux qui sont illustrés ici sous l’indication Effet Mandela n’implique aucun changement officiel dans la marque ou le logo, comme démontré par l’évolution du logo Volkswagen ci-dessus.

Ils ont TOUJOURS existé sous cette forme quand on remonte dans le temps. Il suffit de faire les recherches nécessaires pour le vérifier par vous-mêmes : il n’y a jamais eu de tiret en vague entre Coca et Cola, il y a toujours eu un tiret sur celui de Volkswagen, et aucun changement officiel n’a été fait dans le temps, ou du fait de traduction, dans les films ou dessins animés cités. Il en va de même avec les noms des célébrités. Ce ne sont donc PAS des changements explicables.

Toutes ces altérations d’une réalité, dont bon nombre de gens se rappellent de manière très vivace, atteint d’autres secteurs encore plus incroyables que ceux présentés dans cet article. Leur nombre, mais surtout les secteurs qu’ils touchent sont tellement extraordinaires qu’ils méritent d’être détaillés dans des articles qui vont suivre celui-là, car ils touchent à notre faune, notre anatomie, la géographie mondiale ou en tout cas les cartes les représentant, et de manière encore plus inexplicable, notre géographie stellaire, spatiale, et même la Bible !

Je laisse les lecteurs faire leurs propres recherches, pour ceux affectés par l’effet Mandela comme moi-même, ou se perdre en conjecture en attendant la suite.

Afin de clarifier ce phénomène bizarre, les rôles de CERN et des ordinateurs quantiques seront aussi disséqués dans un article suivant, qui sera réservé aux plus acharnés des chercheurs, mais que je conseille vivement de lire aussi afin de comprendre leurs actions sur tous ces bugs de notre matrice/dimension.

(J’autorise la diffusion de cet article à condition de le partager gratuitement dans son intégralité, c’est-à-dire sans aucune modification et sous réserve de mentionner son auteur, la source du texte original, les éventuelles références ainsi que cette même indication.)


Rappel : pour avoir une autre information sur les évènements en cours, n’hésitez pas à nous rejoindre sur Facebook !

Votre groupe Facebook d’informations (très) alternatives : Préparez-vous aux changements et Vivez la révolution vibratoire

Et désormais votre groupe Facebook pour les méditation mondiales :Méditations mondiales de libération planétaire”

Notre page Facebook : https://www.facebook.com/revolutionvibratoire/

Forum du site : http://revolutionvibratoire.fr/forum/

Related posts

66 thoughts on “Effet Mandela : faux souvenirs ou bug de la matrice ?

  1. Salut Danick!

    Tout d’abord merci pour tes recherches et ce très gros travail que tu as fourni.

    Permets-moi toutefois d’introduire mon commentaire par une remarque : je trouve que tu as amalgamé des éléments qui n’ont pas de lien avec l’ “effet Mandela”. Tout ce qui attrait aux communications visuelles, au marché musical et cinématographique n’est que le résultat d’un remastering commercial. Cela touche des détails, mais des détails qui comptent pour les experts en marketing. Ils essaient de toujours garder ce marché au goût du jour, même si pour eux cela signifie parfois changer une petite phrase, un petit élément du décor… Je remarque très bien, quelques fois, que les doublures de voix des acteurs sont différentes au cinéma par rapport à la version finale en DVD. Certaines scènes aussi. Mais ça, quelques clics sur un programme et c’est fait! En outre, quel intérêt pour la matrice ou ses agents, les élites, [qui tu veux], de modifier ce genre de chose? Cela n’a pas d’impact, et là où on commence à chercher des explications tirées par les cheveux pour justifier une conspiration cela devient vraiment dangereux car à ce moment-là on perd vraiment toute notion de la réalité!

    Par rapport aux faits historiques qui changent, des lieux géographique, des personnalités connues… Là, alors là oui on tient un bon morceau! Et je ne remets rien en cause dans ton analyse. Ce qui me fait personnellement bien peur, c’est que je constate cet effet dans mon quotidien, directement dans mes relations sociales. Depuis quelques années, je remarque régulièrement me souvenir d’une conversation de A à Z avec untel, qui ne s’en rappelle aucunement, et qui a radicalement changé son opinion entre deux, prétextant ne jamais avoir pensé autrement. J’ai eu le cas pour mon prêt bancaire également, où le montant des charges a changé du simple au triple sans préavis, mon banquier me certifiant l’avoir conclu avec moi alors que j’avais bien pris soin de négocier un autre taux, avec confirmation et 3 témoins. Ces mêmes témoins ne se rappellent pas de ma première négociation, mais de la dernière au taux élevé! Je passe aussi les modifications de paysages, de monuments… Je passe aussi ces souvenirs que je ne sais plus déterminer si réels ou si rêvés.

    En bref. C’est un vaste sujet, mais le seul conseil que je peux te donner pour la suite c’est de bien filtrer, de passer au tamis les informations que tu sélectionnes quitte à n’en publier que 2 ou 3 d’avérées, contre 12 de douteuses. Même si cela reste intéressant et qu’il y aurait de quoi traiter sur la plupart de ces exemples, je le dis pour toi mais aussi pour tous les autres qui veulent partager leurs recherches au public : n’oubliez pas qu’il y a des gens qui n’arrivent pas à faire marcher leur esprit critique. Et ces gens-là, malheureusement, font partie de la majorité.

    Je me réjouis de lire la suite, si tu l’envisages, et te remercie pour ces profondes recherches et remises en question.

    1. Mohamed HACHIMI

      Bonjour

      J’aime bien ton commentaire qui mérite d’être repris par tous ceux qui s’intéressent à ce sujet En effet il ne faut pas s’emballer, il vaut mieux une seule anomalie constatée, mais avec des preuves solides que des centaines d’exemples qui ne sont que des illusions ou suppositions sans fondement.

      Je crois que ceux qui ont falsifié la parole divine et assassiné les prophètes par le passé, sont toujours en activité et se régalent bien avec les moyens technologiques de nos jours. Ce sont des malades qui se croient les maîtres du monde et que c’est Dieu qui a fait d’eux ses élus.

      Par le passé ils utilisaient la magie et le commerce avec les entités damnées, aujourd’hui ils font de même mais avec une nuance techno-magie et entités soi-disant extraterrestres.

      Il ne faut pas perdre les pédales et succomber à leurs méfaits. Ils ont fait tant de mal à l’humanité et ils payeront chers leurs crimes.

    2. Les Clés du discernement

      Salut Shaer,

      Je partage tes remarques. Par contre, il y a un intérêt à modifier les contenus cinématographiques et culturels puisque ceux-ci sont les outils de propagande et de contrôle mental de masse. Etant donné que le langage subconscient est symbolique, modifier le symbole et le langage parlé et écrit est une forme symbolique, c’est modifier la pensée. Il peut dont y avoir un intérêt pour eux à faire joujou avec ces supports de communications de masse. Se rappeler la novlangue de 1984.

    3. Navy

      Je ne trouve pas que c’est un gros travail. C’est un rassemblement de tout et n’importe quoi et il n’y a pas besoin d’aller bien loin pour voir que tout explose. Pepsi, il n’y a qu’a aller sur google image et on trouve l’ancien logo, il y a eu une évolution du logo et rien de disparu par rapport à avant. Pour la Nasa, c’est peut-être des sozi, ça existe et pire, peut-être que ce programme de la nasa était faux, qu’il n’y avait personne dans la navette, donc, complètement hors sujet. L’auteur fait feu de tout bois. L’article de 1991 pour Mandela, quelle preuve? Cette capture d’écran? N’importe qui peut écrire trois lignes et créé cette capture. Je pense qu’il serait mieux dans ce cas d’approfondir et d’aller rencontrer les auteurs de ce livre et d’en parler avec elle or là il n’y a plus personne. Donc vous demandez de croire en des arguments qui ne sont pas vérifiés, c’est impossible. Le penseur de Rodin, je l’ai vu en vrai en 1991 et le souvenir que j’ai à l’époque c’est de me dire qu’il n’a pas tout a fait le poing fermé comme je le pensais, je me souviens me faire cette réflexion donc, si ensuite dans la pub ou autre ils l’ont fait autrement, les gens ont imprimé dans leur mémoire les pubs, pas l’original…. Tout simplement. A chaque fois, malheureusement, ça casse. Pareil pour Village people, allez sur google image et votre soldat, vous le retrouvez. Maintenant, qu’il le supprime pour des questions relatives à l’armée et Trump, ils peuvent, photoshop et hop! Par ailleurs, c’est tellement facile de trouver des photos de personnes qui ont été voir le penseur de Rodin il y a 20, 30, 40 ans qu’il est aisé de demandé ces photos et vérifier. Vous serez surpris!

  2. Danick MetaLuna

    Merci Hervé! :)

  3. Danick MetaLuna

    Merci pour ton commentaire & tes encouragements Shaer.
    Pour te répondre, je me trompe peut-être concernant certains noms d’artistes, mais pour ce qui est du reste, tout est vérifiable (d’où les liens pour le faire soi-même), & je suis assez convaincue de ces changements véritablement inexplicables, pour les publier ici: Bien que je ne sois bien sur pas dans les secrets des directeurs de marketing dans l’industrie du spectacle, il semble difficile de croire que des phrases aussi célèbres que “Miroir, miroir…” “Luke, je suis ton père”, ou “… Of the world” (Queen), puissent être changée sans aucune raison valable (& sans être signalées publiquement, comme ça l’a été pour l’insertion de Darth Vador à la fin de la première série par exemple) ou aient simplement disparues: Quel serait l’apport marketing au juste si les fans se sentent trahis?
    Par ailleurs je précise que l’EM implique des choses qui ont visiblement toujours existées, en tout cas dans cette réalité, même en remontant le temps, & que ces changements sont extrêmement difficiles à appliquer sur ce qui existe déjà sous un autre nom, etc…, comme les prochains articles sur le sujet le démontreront. C’est difficile pour moi de m’étendre sur le sujet avant d’avoir présenté les autres arguments & preuves d’une manipulation d’un certain type de cette réalité: Beaucoup devront s’attendre à des surprises de taille.
    Quoi qu’il en soit, & tu le verras avec la suite, quelle que soit l’origine de ces changements, ils le sont indéniables pour ceux touchés par l’EM, & même pour d’autres quand on considère les “résidus” qui restent malgré tout d’un environnement différent, & je peux t’assurer que les secteurs que ça touche sont bien loin du simple détail.
    Je sais que la majorité des gens, non seulement ne feront pas l’effort de faire ces recherches pour les confirmer, ou présenter des arguments qui démonteraient ce que beaucoup continueront d’appeler une théorie, mais que de manière générale, les gens sont capables de nier l’évidence, & que seul un petit pourcentage de curieux & curieuses iront vérifier par eux-mêmes ce phénomène. C’est à ce pourcentage que ce texte est surtout adressé, bien que je ne nie certainement pas la possibilité de me tromper & que j’espère toujours qu’on vienne me prouver que j’ai tort de penser que des choses très étranges se passent en ce moment sur la planète.
    Je pense d’ailleurs qu’il y a une bonne raison pour ces changements dans la matrice de notre réalité, que je développerai après avoir présenté les évidences de ce phénomène dans son intégralité, chose que je n’ai pu faire ici, vu l’ampleur des secteurs que ça touche: Je ne pouvais pas aire un article trop long, & il faut le temps aux lecteurs de faire leurs recherches personnelles & éventuellement de se remettre de ces découvertes vraiment choquantes.
    Comme je ne voudrais pas que les lecteurs tombent dans la paranoïa ni la panique, je préfère aborder le sujet progressivement, bien que de mon côté, je sois convaincue de ces différences flagrantes. Alors courage mais il faudra attendre encore pour lire la suite, que j’espère aussi intéressante que celle-ci.
    Je te remercie en tout cas de m’avoir lue & avoir donné ton avis & de ton inquiétude concernant la crédibilité de ces arguments: J’en tiendrai compte pour la suite, & ne présenterai que ce qui me semble essentiel & sans doute possible.
    Il m’est cependant dur de pouvoir présenter ces arguments sans les illustrer avec des photos, car beaucoup sont d’ordre visuel, comme ceux ci-dessus. En tout cas, je promets de faire de mon mieux. :) Namasté Danick

    1. Coucou Danick! Merci beaucoup pour ta réponse très complète. Je respecte tout à fait tes recherches et ton opinion que je partage également, n’imagine surtout pas le contraire.

      En fait, pour mieux m’expliquer, j’aimerais te parler de ce que j’appelle “effet inception” ou comment implanter une idée. On revient sur l’affaire du faux souvenir, mais en réaction totalement cognitive. Je prends l’exemple du logo VW, puisqu’il y a les images ci-dessus. Admettons que personne n’ait jamais fait attention à ce petit espace entre les deux lettres, qui est discret et surtout inintéressant. Et puis, un jour, je remarque ce petit espace, et je me dis “mais, a-t-il toujours été là?” alors je questionne mon entourage, qui lui aussi commence à se questionner. Parce que personne n’avait fait attention à cet espace, parce que le cerveau n’enregistre pas tous les détails. On se projette alors dans l’idée du symbole “plein”, sans espace, et cette création cognitive vient se superposer sur la véritable image de nos souvenirs. Il est tellement facile de tromper le cerveau, des illusions d’optique et des mauvaises interprétations, on en voit tous les jours! Pour le fait qu’il y ait d’anciennes versions du logo, il faut savoir que les firmes, surtout à l’époque, n’avaient pas toujours les moyens d’avoir une production précise et propre. Y’avait parfois des logos ratés, ou simplifiés pour X raisons pratiques sur certains produits, et y’avait parfois aussi des dérivés de logos qui n’ont jamais été enregistrés officiellement. C’est un fait à considérer.

      Cela signifie deux choses très importantes pour l’étude de l’effet mandela : 1) le cerveau est assez con pour être tromper ; 2) le cerveau est assez con pour se tromper tout seul. Reste à faire le tri, là dedans. Maintenant, en tant que chercheuse curieuse et avide de découverte, j’aimerais vraiment comprendre si l’effet mandela est une véritable déformation de la matrice ou s’il s’agit d’un phénomène *fourre-tout* qui englobe les illusions cognitives, les falsifications historiques, les clones… Pour le moment, je pense qu’il s’agit des deux à la fois.

      Si une personne aussi documentée que toi, par tes nombreuses recherches et réflexions, pouvait lever le voile sur ces questionnements… Cela serait une aide précieuse pour la communauté, vraiment. Et je te fais part de tout mon soutien et mon courage.

      Amitiés.

  4. Hervé

    Merci à vous deux pour vos commentaires, je reviendrai aussi sur certains points quand j’aurai plus de temps pour argumenter. Je remets ici un commentaire relevé sur Facebook et qui me semble digne d’intérêt :

    “Sur le site de David Wilcock, il parle du voyage dans le temps que Corey Goode et les autres initiés ont subit. Et dans un article Corey dit que la vérité est pire que ce qu’on peut s’imaginer mais que la conscience collective a oublié des choses, David lui demande si c’est possible qu’on ait oublié des choses comme une 3ième guerre mondiale et Corey lui répond “quelque chose comme ça”; je vous mets le lien du site à vous de vous faire votre idée.
    https://fr.spherebeingalliance.com/

    A bientôt

  5. Agnès

    Bonjour à tous,
    j’ai vu cette vidéo il n’y a pas longtemps. Peut-être un début d’explication ?
    En 2 parties, un peu longue, mais tout à fait plausible quand on sait qu’on est dans une illusion :
    https://www.youtube.com/watch?v=Rk_XnAZB2OQ
    Agnès

  6. Merci Danick pour cet article. Pour ajouter de l’eau au moulin, j’ai assisté à une conférence de Tal Schaller en 2016, “Sortir de l’hypnose collective” qui rejoint sur certains points tes interrogations. Nos cerveaux sont tellement formatés par notre environnement éducation, histoire, loisirs, médias, sociétal et la peur qu’il devient très compliqué de trier ce que le cerveau “invente” et ces illusions que l’on pense être la réalité. En dehors de ce que j’ai pu lire, ici et là, j’ai eu quelques “bugs” sur ce sujet, et j’avais mis ça sur le compte de souvenirs lointains erronés, alors que c’était peut-être une autre réalité.

  7. Jim

    N’importe quoi…. Chaque exemple peut être “débunké” facilement. La fin du morceau de Queen en version studio n’a jamais eu de “of the world”, Mercury rajoutait parfois en live ces dernières paroles, d’où la confusion.

    1. Hervé

      Merci Jim pour votre commentaire. Si vous pensez qu’il est facile de débunker tous les exemples donnés alors faites-le. Pour ma part je ne peux pas avoir d’opinion sur chacun des exemples donnés mais certains sont pour le moins troublants. Nous ne prétendons pas détenir la vérité, nous la cherchons dans l’océan de mensonges dans lequel nous baignons. Et… nous ne sommes pas fous ! Amitié

  8. Jim

    Réagir à “l’océan de mensonges” est une chose, tomber dans le fantasmagorique en est une autre, ça s’appelle le discernement.

  9. Danick MetaLuna

    Bonjour à tous & merci pour vos commentaires. Pour vous répondre je voudrais préciser que le but de cet article n’est pas de déclarer que tous ces exemples donnés sont là pour apporter une réponse définitive, mais pour poser des questions. Comme précisé avant, il y en a en fait des dizaines au bas mot & dans des secteurs encore non abordés ici, & si je n’en ai illustré que certains, c’est que les autres n’ont que peu d’impact sur notre société francophone. Je suis ravie de voir en tout cas qu’il soulève une controverse, à laquelle je m’attendais en l’écrivant, & j’encourage Jim & d’autres sceptiques à venir en effet apporter les preuves de leur fausseté, si c’est le cas. De simples recherches sur Wikipedia ne suffiront pas toujours, car il faut pousser les recherches pour pouvoir voir les bugs éventuels.
    Ceci dit, je suis entièrement d’accord concernant “l’océan de mensonges” sur lequel ce système repose, & c’est peut-être en effet une autre tentative de nous plonger dans la confusion la plus totale jusqu’à nous faire douter de nos propre faculté de discernement justement. J’ai déjà consacré plusieurs autres articles sur ces sujets de manipulation médiatique sur ma page Facebook, au même nom qu’ici, qui les décrit en détail, si ça en intéresse certains ou certaines.
    Ceci dit, j’ai beau avoir 50 ans, ce n’est pas ma faculté de discernement ni ma mémoire qui flanche qui seraient à accuser, alors que des dizaines de milliers au moins de personnes de tout âge semblent être affectés par ces événements très troubles, qui ne semblent pas du tout être les mêmes que ceux décrits par nos bases de données officielles. Peut-être que la version album de Queen a en effet toujours fini comme ça, je n’en sais rien, mais ne m’en souviens pas comme ça, mais comment expliquer que des oeuvres d’art datant du 19ème siècle ne soient plus comme tous s’en souviennent (je suis artiste & amatrice d’art)? Que Nelson Mandela semble être mort plusieurs fois, ou que la voiture du président Kennedy change de dimension ou de couleur? etc, etc…
    Je n’ai pas encore fini cet article, car il aurait été à rallonge & donc impubliable, mais d’autres sujets qui nous concernent tous sont affectés aussi, comme je l’ai déjà dit à la fin de cet article. J’espère que nous nous reverrons alors, avec les débunkages promis. ;)
    Namasté, Danick

    1. Steven

      Article drôle. Scientifiquement, c’est basé sur rien mais c’est ça distrait.
      Le fait que tu utilises l’exemple de Queen montre ton manque total de recherche et de sérieux. Si tu disais vrai, on ne trouverait pas de version de la chanson avec “of the world” or on en trouve plein. C’est un ajout pour le live.
      Monroe s’ajoutait elle-meme son grain de beauté. Au crayon.
      Pour le reste je te renvoie à un célèbre exemple. “Elémentaire mon cher Watson”. Cette phrase n’existe pas dans l’oeuvre d’Arthur Conan Doyle. C’est une création de son fils. Pourtant si on demandait aux gens, ils seraient nombreux à penser l’avoir lu dans les oeuvres originales. La mémoire humaine n’est absolument pas fiable. Hélas, puisque tu te fais un avis avec ce que tu as dans la tête, tu peux voir des complots partout.

      1. Yann

        Ah, la mauvaise foi des rationalistes forcenés ! Le numéro de Life magazine avec la photo de la voiture à quatre places dont tout le monde se souvient ? Foutaise ! Marilyne toute mince à présent, le van de retour vers le futur devenu combi Volkswagen au lieu du van Toyota, les logos Volkswagen à présent de toute éternité avec une barre au milieu mais dont on retrouve de très nombreux résidus sans barre…
        Bah, tous ces gens délirent !
        Le rationalisme est une croyance. Prenez-en conscience et vous irez déjà mieux.
        Et sondez vos propres souvenirs, vous verrez. Avec un peu d’honnêteté intellectuelle, vous reconnaitrez qu’au moins deux ou trois effet mandela est, au moins, troublant. Le trouble aussi est scientifique!
        D’accord avec vous sur Queen cependant

        1. Francois

          L’effet Mendella est une stupidité… Tout le monde se souviens du faux traducteur en language des signes en direct il y a quelques années, ne pas savoir que Mendella est mort récemment, c’est avoir vécu dans une grotte, Mendella par ci Mendella par la, pendant des jours aux info…

          Les faux souvenirs se créé avec une facilité incroyable. Des études ont été faites, renseignez vous les gars…

          Le robots C3PO à des noms différent selon les films et les versions… Tout comme R2D2 (D2R2 de mémoire)

          Luke, je suis ton père, cette phrase est devenu virale. C’est un amalgame que les gens ont fait et qui est facilement compréhensible, personne ne se souvient parfaitement d’un dialogue de film. Les gens se sont souvenu de “je suis ton père” le père de qui ? Luke. -> Luke, je suis ton père…

          Les six membres de la voiture de Kennedy… J’ai regardé son assassinat des dizaines de fois pour voir si la version officielle est correct, pourtant, en lisant l’article, j’ai répondu spontanément 4 personnes. Pourquoi ? parce que les deux personnes face au couple présidentielle sont totalement insignifiant… J’ai foncé sur youtube pour vérifié, et je me suis souvenu immédiatement de l’homme qui fait face à Kennedy (le 6eme homme) et qui hurle après avoir été touché par la première balle. Les souvenir sont extrêmement fragiles. C’est bien pour ça qu’un témoin oculaire d’un crime n’a quasiment aucune valeur au tribunal. La photo du magazine est sûrement une photo prise lors des préparatifs de la journée.

          La vie est comme une boîte de chocolat. Sûrement l’exemple le plus débile de l’article.

          En français, il dit bien “Est” et en anglais “Was”. Cette polémique n’a aucune raison d’exister en France. MAIS, si elle existe dans les pays anglophone (donc faut bien copier les américain, et introduire ce faux souvenir qui n’en ait pas un lol…), c’est parce que sur le synopsis de la K7, la première phrase en méga caractère est : Life IS like à box of chocolats……………..

          De plus, Tout le monde sait parfaitement que les trailer et les versions finales sont souvent différente dans les dialogues et scènes. Je ne serais pas étonné d’entendre Tom Hanks dire “is” dans un trailer du film.

          Bref.

          1. Yann

            Je ne suis pas un ayatollah de l’effet Mandela et je signale volontiers que le résidu présenté dans cet article (le livre English Alive) n’en est pas un car on a montré récemment que le texte en question était en réalité une fiction d’anticipation (l’auteur de cette nouvelle dit lui même qu’il se projette quelques années en avant ,dans son introduction).
            Attention cepenadant à votre argumentaire: l’EM consiste en effet en des changements rétroactifs et unilatérals, que certains remarquent et d’autres non. Donc dire ” j’ai vérifié sur internet” (ou ailleurs) n’a guère de sens.
            Je voudrais juste vous dire qu’en ce qui me concerne, je fais très bien la différence entre une mémoire confuse et un effet Mandela. J’expérimente les deux. Vous verrez losrque vous en aurez un, vous changerez complètement de discours. Encore que je reste optimiste en disant cela. Certains sont tellement inattentifs que si demain il ya avait deux lunes dans le ciel, ils seraient capables de dire: heinnn, ben ya toujours eu deux lunes, heinnn… (je caricature un peu)

          2. Francois

            Yann,

            Demain je pourais te faire avouer que t’as étranglé ta propre mère avec ton cordon ombilical lors de ta naissance. L’effet mendala n’est, comme tu l’a dit, une simple confusion de la mémoire qui, je le rappelle, est extrêmement fragile…
            La mémoire n’est jamais gravé, on perd en précision à chaque voit qu’on se souvient. !!

  10. Éléore

    Bonjour à tous,

    Je trouve ce sujet passionnant et je voudrais l’enrichir d’une note qui date de 2013 :
    http://www.huffingtonpost.fr/2013/07/26/faux-souvenirs-implantes-memoire-science-souris_n_3657155.html

    A quel point peut-on se fier à nos souvenirs ?
    Les scientifiques ont réussi à implanter de faux souvenirs dans le cerveau d’une souris. Ils ont pour cela manipulé les cellules cérébrales de l’animal, au niveau de l’hippocampe, une zone qui joue un rôle central dans la mémoire. Plus précisément, ces sont les engrammes, les traces laissées dans le cerveau par des évènements passés qui ont été au coeur de l’étude.

    Pour cette expérience, des souris ont été placées dans une première boîte A, un environnement normal, où rien ne se produisait. Elles ont ensuite été déplacées dans une seconde boîte B. Là, les chercheurs ont réactivé le souvenir de la boîte A grâce à des pulsions lumineuses sur les cellules, et envoyé au même moment, une petite décharge électrique sous leur patte. Résultat, de retour dans la boîte A, les souris étaient effrayées sans que rien ne s’y soit réellement passé.

    Alors je vais peut-être faire un grossier raccourci. Mais notre environnement a énormément changé ces derniers temps par l’ajout “d’ondes”, mot très vague qui regroupe toutes sortes de choses qu’on ne voit pas. Et je m’interroge sur les moyens qu’ont utilisé les chercheurs de l’équipe du professeur Tonegawa, Massachusetts : “pulsions lumineuses” ça me fait penser au flash des Men in Black qui efface les souvenirs.

    Suis-je un papillon qui rêve de moi ou suis-je moi qui rêve d’un papillon ? Où est le rêve ? Où est la réalité ? Et notre avenir s’avance vers le numérique avec tant de ferveur que bientôt nous ne saurons même plus où nous sommes et qui nous sommes.

    ♥♥♥

    ♥♥♥

  11. Nicolas

    J’ai entendu parler récemment de ce phénomène et je voudrais te remercier pour ton article qui effectivement met de nombreuse chose en doute. Pour ma part n’ayant que 23 ans je n’ai pas vécu nombre de ses événements mais je remarque quand même des kwaks bien que je pense aussi que certains détailles viennent d’un changement “marketing” ultérieur d’autres paraissent si flagrant. Celui qui me marque le plus mais que tu ne cite pas dans ton article reste le nom “Looney toons” ( selon moi ) qui passe officiellement à ” Looney tunes”. ( avec mon super accent anglais je ne l’aurait jamais prononcer “louné tounes” si il avait écrit tunes)
    Il y a également les répliques de film comme ce fameux ” Luke je suis ton pêre” que j’ai répété des centaines de fois quand j’étais enfant, et que je ne comprendrais pas non plus qu’il ai était modifié à la remasterisation alors que c’est LA réplique culte du film.

    Pour aider je pense qu’il y a 2 faits qui ne sont pas dût à l’effet Mandela, à vérifier et corigger probablement :
    – Le film ” schazam ” soit disant disparu, je sais pas d’où sort cette figurine mais ça doit être une contrefaçon chinoise car si on parle bien du même film des années 90 avec un génie joué par Saquil O’neil c’est ” Kazam ” son nom exact
    – La confusion pour le droide C3PO vient de la version française qui à l’époque l’appelé même Z6PO d’ou la prononciation sixpeio probablement pour retrouver l’effet de la 1ere lettre aspiré par la prononciation du chiffre comme ca peut être le cas en anglais avec Cthree PO. Par contre pour sa jambe je ne l’ai jamais vu argenté
    Mais du coup je me demandes si d’autres exemples ne peuvent pas être expliqué par la traduction/l’adaption de produit americain vers la france surtout pour les produit datant d’avant 2000 quand ont préféré francisé ?

    1. John witt

      Looney tunes
      Tiny toons

      C’est notre cerveau qui mélange.

      Pour le logo Pepsi désolé mais pour moi il tjs existe est et trouvable facilement (tatouage du catcheur cm punk par exemple)

      On trouve pas mal de combi vw qui n’ont pas la séparation entre les lettres au centre du logo.

      Marylin Monroe. Kennedy. Shazaam, shazaam a exister sur par ce que de un je connais cet acteur que pour ce rôle et quand je les montrais à un pote la photo. Il m’a répondu dans la demi seconde et mais c’est le génie sinbad….Et la j étais sur le cul.oriente la réponse d’une personne ok mais la j ai juste sorti la photo et direct il tilte.
      Un peu comme Queen ou la tu as des gens connu qui ont chante ce truc 1000 fois et le connaissent par coeur et bien nan tous niquer à la fin….

      La navette challenger aussi me perturbe mais c’est pas l effet Mandela la.

      Bref on peut retirer 50% de l’article mais le reste est vraiment suspect

  12. Merci pour ton commentaire Eléore (très joli prénom d’ailleurs), & même si je suis certaine que dans le cadre d’expérimentations spécifiques, on peut en effet induire de fausses mémoires, dans la vie ça me semble beaucoup plus difficile d’être comparés à des souris, d’où cet article. Merci d’avoir apporté ta participation en tout cas, notamment en ce qui concerne les flashs lumineux, la lumière étant en effet utilisée pour le contrôle mentale dans certains projets comme MK Ultra. J’essaierai de faire un article sur ce sujet bien spécifique, quoique des sites comme MK Polis l’abordent déjà depuis un moment en détail. Ceci dit, celui-la se penche plus sur les “bugs” de la matrice en particulier, que cet effet Mandela semble révéler, ces bugs se multipliant depuis mon article.
    Je te remercie aussi de ton intervention Nicolas, je n’ai en effet pas mentionné les Looney Toons car j’avais des doutes moi-même sur l’appellation, donc c’est totalement de mon point de vue que j’ai écrit cet article, avec les exemples qui me parlaient le mieux. Si tu le relis, tu verras que j’ai parlé d’ailleurs de la célébrissime réplique de Star Wars . Merci pour les précisions concernant 6PO & Shazzam, il semble en effet que ces 2 exemples soient en effet dus à des différences de traduction ou d’adaptation entre les pays… Mais ça n’explique pas le changement de couleur de sa jambe, ni tous les autres exemples décrits ici. Ton âge prouve que ce n’est pas juste dû à un problème de mémoire, comme j’avais déjà pu le constater sur des forums américains: Tout âge, couche sociale ou religion sont atteint par ce phénomène. Bises à tous & à bientôt pour un autre volet sur l’effet Mandela. ;)

  13. Groot

    En ce qui concerne le createur de la serie La quatrtieme dimension, vous avez raison, c’est bien Rod Sterling et non pas Rod Serling.
    Apres avoir lu votre article, j’ai vérifié sur la dizaine d’épisodes de La quatrieme dimension que je possède et à mon grand étonnement, il est écrit ” Produced by Rod Serling ” !!!

    Je me suis dit que ma mémoire était défaillante et que pendant toutes ces années je m’étais trompé, mais par chance j’ai également un épisode de la Treizième dimension intitulé “C’est toujours une belle vie ” et qui est la suite d’un épisode de la Quatrieme dimension ” C’est une belle vie “.
    Au début de l’épisode de la 13eme dimension, à la place de Rod Sterling, nous retrouvons Forest Whitaker qui explique que cet épisode est la suite d’un épisode de la Quatrieme dimension, il dit ceci :
    ” Il y a une quarantaine d’années, Rod STerling nous a fait découvrir….. ”
    On l’entend très distinctement dire Rod Sterling et non pas Rod Serling.

    Ce qui confirme que en 2002 ( date de la sortie de l’épisode ) Rod Sterling s’appelait encore Rod Sterling et que quelque chose a changé entre 2002 et 2017.

    1. Hervé

      J’adore votre témoignage. Pour moi aussi c’était sans aucun doute Sterling. Je m’en souviens comme si c’était hier, tellement j’étais accro à la série ! Et d’ailleurs c’est un sacré clin d’œil (de qui ?) de mettre un effet Mandela dans le nom même du créateur de la série télévisée La quatrième Dimension !! Amitié

    2. Stéphane

      Bonjour Groot, Bonjour Danick,

      concernant l’épisode 31 de la 13ème dimension auquel vous faites référence Groot avec Forest Whitaker disant Rod STerling, c’est bien le cas dans la version française : https://www.youtube.com/watch?v=WBxMip6VwBY&index=30&list=PLOYnT3c_GVxhFZ5P_yF0F9MIyqGDdhbmu
      Mais absolument pas dans la version originale, c’est bien Rod SErling que Forest Whitaker dit clairement : https://www.youtube.com/watch?v=-ycUsUctxQg

      Croire que la vérité se trouve plus dans un bug de la matrice plutôt que dans une simple erreur de doublage qui pourrait s’être perpétuer pendant des années me semble périlleux… Et aucun des autres exemples donnés dans l’article n’apparaît réellement et pleinement convaincant.
      Par exemple, la vidéo de l’assassinat de Kennedy montre clairement qu’il y a 6 personnes dans la voiture et qu’elle est de couleur très foncée : https://www.youtube.com/watch?v=F46VxwRG8ws
      Le fait que vous et d’autres aient cru se souvenir qu’il n’y en avait que quatre ne me semble pas constituer la preuve d’un “bug de la matrice” mais plutôt d’une erreur de votre part et des autres…

      Dans votre phrase : “Même le Life magazine de l’époque pense différemment, comme l’image de droite le montre clairement. Étonnamment, la couleur de la limousine officielle passe du noir au blanc, comme on peut le voir sur la photo.” prendre comme argument solide une photo parue dans un journal, de toute évidence un cliché qui n’a rien à voir avec la réalité mais constituant une illustration, pour démontrer que même la couleur a changé m’apparaît profondément discutable.
      Surtout quand par ailleurs la plupart des phrases constituant votre argumentation commencent par : “Dans mes souvenirs”, “Je me suis toujours souvenue que…”, “Tout le monde se souvient que…”.

      Je vous renvoie donc à l’expérimentation scientifique de Loftus & Palmer (1974) pour voir comment on peut expérimentalement modifier les souvenirs existants ou en générer de faux par simple suggestion ou en modifiant la formulation des questions posées pour faire exprimer les souvenirs : http://psychologie.psyblogs.net/2012/02/creation-de-faux-souvenirs-par.html

      Il me semble bien périlleux déjà de s’appuyer sur des souvenirs, choses au combien subjectives et volatiles, pour monter une théorie qui viendrait expliquer que les bugs de notre mémoire sont en réalité des bugs de la réalité. Et quand ces soi-disant bug de la réalité deviennent des bugs de la matrice, on franchit un autre cap. Utiliser la projection pour ne pas reconnaitre que notre mémoire est faillible est humain. En déduire que la réalité est en fait une matrice qui est recomposée par des “on” ressemble plus à une construction délirante, certes bien construite mais bien délirante.

      Néanmoins et sans confondre souvenirs et connaissances, je serais très intéressé si vous apportiez un exemple constituant une preuve irréfutable des modifications de la réalité dont vous faites état. Et pas le changement marketing d’un logo (certes non communiqué publiquement), des erreurs de doublage et de traduction, des erreurs de reprise des phrases cultes de films (dans Star Wars, en français comme en anglais il est dit “Non” et “No”, ce qui constitue une réponse à l’affirmation de Luke “He told me you killed him” mais peut-être que dans la cour d’école un gamin a dit “Luke, je suis ton père” au lieu de “Non, je suis ton père” et hop, le tour s’est joué…). Quant à Marilyn vous montrez vous-même deux photos absolument identiques où seul le grain de beauté change de place et où on devine sur la première photo la trace laissée par la retouche pour effacer le grain de beauté sur la joue. Vraiment peu convaincant… Et en plus, vous l’avez connue personnellement Marilyn pour savoir quelle est la vraie réalité de son grain de beauté ou même si elle en avait vraiment un qui ne soit pas dû à du maquillage pour faire glamour ?? Regardez la bande annonce de “Certains l’aiment chaud” et voyez où se trouve ce fameux grain de beauté… https://www.youtube.com/watch?v=2qjOwr6JjJ4 au niveau du menton…

      Une certaine distance par rapport à la réalité présentée par les médias, par rapport aux représentations de la réalité ou par rapport à la réalité elle-même dans ce qu’elle est réduite à ce que l’on peut s’en représenter ou en percevoir est indispensable. Penser que les modifications de représentation de la réalité constituent des modifications de la réalité elle-même paraît dangereux. Et oui même Uderzo a pu se tromper en représentant le Penseur de Rodin ou simplement décider de le représenter à sa manière. Est-ce que ça constitue réellement une recomposition de la réalité constituée d’une matrice tissée par des êtres obscurs ?

      Bien cordialement,
      Stéphane

      1. Schell

        Stéphane
        Après avoir publié un commentaire au sujet de Marilyn j’ai lu tous les autres et je suis tombé sur le vôtre. Je vous remercie pour votre perspicacité car je n’avais pas remarqué la différence entre les 2 photos (j’utilise mon smartphone)
        Effectivement en agrandissant on voit nettement le trucage d’autant plus que la petite bosse (Un défaut cutané qu’elle masquait d’un coup de crayon noir) n’a même pas été effacée.
        En fait cette personne joue sur des détails, des problèmes de langage entre pays et cette grande lacune qu’ ont les français avec l’anglais. Les traductions comportent des erreurs et alors personne n’est infaillible ! Je connais quelqu’un qui est persuadé qu’on dit seaven seagal alors qu’il s’agit de Steven Seagal la confusion provient sans doute du fait que les 3 1ères lettres du prénom et du nom sonnent pareil, de même j’ai une cousine qui dit Jason StathaN. Je connais aussi quelqu’un qui pense que “Like a virgin” de Madonna signifie “j’aime une vierge” ensuite des gens comme ça débarquent sur internet en prétendant “qu’on” a changé leur réalité. Je rigole mais alors vraiment très jaune !!!

      2. John witt

        Ne jamais se fier au vf. Sinon ben dans un halloween

        On passe du classe Mikael Mayers à Michel Meyer agriculteur dans le bouchonoit

  14. Les Clés du discernement

    Bonjour tout le monde,

    Bel article mais en effet, je rejoins les autres commentateurs concernant les matériaux audiovisuels et linéaires, je pense qu’il y a beaucoup d’exemples qui ne relèvent pas de l’effet Mandela.
    Je peux apporter une précision quant à moi sur “Entretien avec UN Vampire” qui était bien la traduction du livre d’Anne Rice “Interview with THE Vampire” et qui est bien le titre français de la VF DVD que je possède encore. Je m’en souviens car je me suis beaucoup intéressée au vampirisme à une époque et rien ne m’agaçait plus que les français qui disait “Interview with A vampire” au lieu du titre original du livre et du film qui a toujours été “Interview with THE vampire” en anglais. Donc pas d’effet Mandela ici.

    Les effets Mandela les plus évidents sont la mort de Nelson Mandela et l’assassinat de JFK, ainsi que le fameux Toons convertit en Tunes. Je n’ai pas d’ancien DVD Disney me permettant de confirmer cette altération du passé sur des matériaux anciens car il n’y a qu’ainsi que l’on peut être certain-e qu’un effet mandela est présent mais je fais confiance à la mémoire de centaines de milliers d’autres personnes, surtout françaises ne connaissant pas l’anglais (c’est là que ce “défaut” devient une qualité puisqu’il permet de vérifier que la mémoire est juste) qui affirmeraient détenir d’anciens DVD ou VHS achetées avec “Toons” et sur lesquelles il y auraient maintenant “Tunes”.

  15. Les clés du discernement

    Je pense que l’effet mandela a toujours existé mais que nous ne pouvons le repérer que maintenant en raison des NTIC ce qui n’était pas possible auparavant. Ainsi une personne repérant un EM était obligée, soit de s’aligner sur l’avis de l’immense majorité sous programmation mentale, soit de devenir maboule.
    L’EM témoigne à mon avis du fait que notre histoire est réécrite en permanence par les vainqueurs, par ceux qui phagocytent cette planète. J’avais un peu fouillé l’an passé le Récentisme de Fomenko et je l’avais écarté comme étant une désinformation, mais de nouveaux éléments m’invitent à reconsidérer ces travaux.

    Pour celles et ceux qui parlent couramment anglais, je les invite à suivre la chaine de Crrow777 (https://www.youtube.com/user/Crrow777) qui a mis en évidence le phénomène des vagues lunaires. Au départ violemment attaqué par la communauté comme étant un faker, d’autres astronomes amateurs ont détectés ce même vagues qui ont fait des remous jusqu’à la maison blanche où le secrétaire, très emmerdé, n’a pas eu d’autre réponse que “Nous avons confiance dans nos moyens de persuasion”.
    Pour résumer les infos regroupées par Crrow777 :
    – la lune et soleil ne sont pas ce que nous fait croire la théorie héliocentrique : ils sont à l’évidence beaucoup plus proches de la Terre qu’officiellement, étant donné que l’on peut voir des détails à la surface de la lune que l’on est pas censé voir avec les télescopes HD amateurs actuels si elle se trouvait à la distance annoncée. Voilà qui explique le “réchauffement climatique” qui n’a rien d’anthropique et pas mal d’autres changements à la surface comme la recridescence de catastrophes “naturelles” liées à la montée des eaux.
    – aucun engin ne peut aller au dessus de l’orbite terrestre basse = la planète est en quarantaine en 3D au moins. Des astronomes amateurs dans le zones de tir de satellites en Floride ont filmés que ces tirs atérrissaient dans l’océan pendant qu’on montrait autre chose à TV. Les programmes spatiaux de la NASA, c’est du flan filmés en studio, les satellites aussi vu que nos communications n’ont rien à voir avec les satellites (dixit un ingénieur telecom français qui n’a rien d’un complotiste : https://www.youtube.com/watch?v=bGIaVkJOCPU)

    Donc quand on prend la vue d’ensemble qui conduit à se dire que ben on ne peut être certain-e d’à peu près rien et vu que l’EM nous permet de constater en temps réel à quel point il est facile de falsifier le passé sans que la masse abrutie ne s’en aperçoive malgré la surabondance d’informations, il me semble raisonnable de considérer le récentisme comme une hypothèse possible.
    Rappelez-vous : qui controle le passé controle le présent et le futur. Comme la parole est déterminante dans la construction de la réalité, ceux qui controlent la parole controle aussi la réalité. Comme ce sont les mêmes ……

    1. Louis S.

      Si vous auriez fait de l’arpentage mon cher monsieur, vous seriez en mesure de comprendre que les satellites sont bel et bien en orbite autour de la Terre.

  16. Yann

    Beau travail ! Je m’intéresse depuis peu à l’effet Mandela.
    Je découvre ici le Penseur « alternatif » : incroyable. Choquant.
    Il manque à votre article l’EM de Retour vers le futur : beaucoup (moi inclus) se souviennent avec précision que la camionnette des libyens dans la scène de l’attaque n’est pas le combi Volkswagen qu’on voit aujourd’hui, mais un van Toyota. J’ai été interloqué en voyant le VW lorsque je montrai le film à mon fils il y a environ trois ans. Puis je n’y avais plus pensé, jusqu’à ce que je découvre que d’autres se souvenaient bel et bien du Toyota…
    De plus, cet exemple est un EM dans un EM car un internaute a remarqué que le logo Volkswagen passait dans la séquence du film de sa forme actuelle à sa forme « ancien monde » (sans la séparation entre le V et le W) : https://www.youtube.com/watch?v=Cm0qKt4tEn8

    On parle aussi beaucoup de la carte du monde sur le net (Australie beaucoup plus au sud est, Amérique du sud plus à l’Ouest) : certains retrouvent çà et là des cartes de cet « autre monde » (rien à voir avec les cartes anciennes, bien entendu). Cette chasse aux « résidus » est une assez troublante chasse au trésor !
    Tout ceci est absolument fascinant, mais perturbant..

    PS : Je pense avoir trouvé un autre EM dans un dessin animé français (je pourrai vous en parler à l’occasion)
    PS: j’ai quelques réserves sur l’EM de Star wars: je pense que le public a simplement amélioré la réplique, mais je ne suis pas sûr. Quant à la chanson de Queen, à mon avis elle se finit bien sans les mots “of the world”, en tout cas dans l’album. C’est à l’intérieur de la chanson que figurent ces mots.

    1. Hervé

      Merci Yann pour votre lecture attentive et votre commentaire. En effet moi aussi j’ai été frappé par la camionnette des Libyens mais cette exemple n’est pas repris dans l’article. J’ai connaissance aussi de ces EM sur les cartes de géographie. Cela pourrait faire l’objet d’un autre article mais nous verrons…
      Je serais curieux aussi de connaitre l’EM de dessin animé que vous évoquez ?
      Amicalement

      1. Yann

        Oh, c’est un dessin animé que je regardais quand j’étais petit (j’ai 44 ans). Ma mémoire me joue peut-être des tours, mais j’ai le souvenir clair et précis que dans Albator 78 (1978), la chanson du générique de fin était une toute autre chanson (plus lente) que celle du générique du début…Mais ça ne vous dira rien si vous êtes plus jeune :)

        1. Steven

          Normal, les génériques ont changé selon les périodes de diffusion. On les trouve tous sur youtube.

          1. Yann

            Les génériques ne changent pas selon les périodes de diffusion : ) Simplement, concernant albator, il y a eu 2 séries différentes : 78 et 84, avec des génériques différents. Ma question concerne albator 78

  17. Plouki

    Moi je vais débunker Mère Téresa.
    Il ne faut pas confondre canonisation et béatification.
    Mère Téresa a été béatifiée le 19 octobre 2003 par Jean Paul II
    Elle n’a été canonisée que le 4 septembre 2016 par François

  18. Pour être sûr , il faut vérifier sur des DOCUMENTS PAPIERS ! Pas sur Internet …
    Sur un atlas papier qui se trouve dans ma bibliothèque, l’Australie a changé de place !!! ????

  19. Tit200

    Ah désolé le logo Pepsi etait comme le premier en 1996! Sinon en effet entre mémoire collective erronée, souvenirs volontairement “faux” et grosses questions mon coeur balance

  20. Schell

    Désolé mais Marilyn Monroe (et non pas MarYlinE) quand on écorche le nom d’une star qu’on dit aduler on perd tout de suite toute crédibilité, à toujours eu son grain de beauté sur la joue. C’était d’ailleurs un bouton qu’elle masquait avec un point de crayon noir (on peut le voir sur certaines photos ou elle n’est pas maquillée) pourquoi croyez-vous qu’il soit toujours exactement au même endroit ? Cet article cherche à faire croire à un phénomène qui n’existe pas. Internet est la pire source d’erreurs que le monde ait jamais connu depuis que l’écriture existe car les textes se répandent maintenant à une cadence phénoménale en colportant autant de détails inventés de toutes pièces que de fautes d’orthographe. Tout ceci n’est qu’une légende urbaine de plus accréditée par une génération tellement bercée par le virtuel qu’elle en perd toute notion de réalité. Eh les geeks ôtez vos lunettes de réalité augmentée ! Il y a un vrai monde à l’extérieur !

    1. Schell

      Je reviens sur Marilyn, Cette femme me fascine et je regarde beaucoup de vidéos la concernant sur YouTube. Je suis désolé mais à vous lire on pourrait croire que vous l’avez toujours considérée comme un gros boudin ! Elle avait des formes c’est vrai mais elle n’a jamais été grosse et à la fin de sa vie elle avait perdu presque 10kg je connais quelqu’un qui a vu la robe qu’elle portait au madison square garden le 19 mai 62 quand elle a chanté happy birthday Mr president et il m’a dit qu’elle était très menue donc même avec 10kg de plus elle ne pouvais pas être énorme ! Non c’est vous qui faites de la dismorphophobie sur les autres

    2. John witt

      Ah ah oui oui on est des millions dont des gens très connu à imaginez tout ces phénomènes.

      Surtout quand on prend des gens qui ont jamais entendu l effet Mandela et sorte les même erreurs qui ceux qui ce sont fait lobotomiser par cette théorie…

      Enlevez nos lunettes pour voir la réalité. Heu y a un siècles les gens ferme comme toi pensait que les trois noirs était impossible. Que l univers se limitait à notre galaxie observable et d un âge de deux milliards d Année ?

      Reviens 500 ans en arrière et ça expliquer au gens le principe d’un four à micro-ondes que sans feu la nourriture est chauffer.

      Je continue ou tu penses avoir saisie que nos yeux nous trompes bien plus et ne voit surtout rien…. si niel bort avait aborde la mécanique quantique avec ses yeux et non son esprit on en serait encore à la vison d Einstein du monde…. Si on s amuse à placer les longueurs possible pour la lumière, donc ultra violent infrarouge. Rayons Gama ect. Si on place ça sur une feuille de 3km de long.ce que nos yeux sont capables de voir corresponds à 1cm de ces 3kms.

      Alors on est tous des idiots stupideset manipulés je demande à voir quand même surtout quand on est des millions et pas juste des cas isolé.

      Et ton préjugé à tous nous traiter de geek qui ne savent pas de quoi ils parlente fait marrer parce que tu fais exactement ce que tu nous reproches en nous catégorisant tous de geek xD ça me fait marrer. C’est les gens qui en savent le moins en général et les moina intelligent qui se veulent si catégoriquement dans leur jugement des autres

      Vous êtes pathétique,c’est triste j ai pris du temps à écrire cela sachant que vous ne lirez jamais ;) on est sur internet les gens commentent donnent leur avis sans savoir et vont râler ailleurs ensuite sans jamais revenir

    3. Reppa

      Ok Marilyn n avait pas le grain de beauté au dessus de la bouche mais la joue. Pardon mais c’est complètement con d appeler un percing à son nom pour le mettre totalement pas à l endroit où il était dans mes souvenirs

  21. Candycane

    La ressuscitation sérieusement ?….

  22. Louis S.

    Et la navette Challenger. Ses occupants sont ils en vie ou non aujourd’hui ou après la date de son explosion?

    1. Francois

      Non, un vieux noir, qui ressemble à l’astronaute noir, une vielle blanche que ressemble à l’astronaute blanche et un vieux chinois… Bref, en étudiant la forme des nez, des oreilles, de l’écartement des yeux etc… il est 100% claire que les vieux ne sont pas les astronautes !!!

      1. John witt

        Pas d accord même l algorithme de Facebook et Google qui détecte les visages les flags comme étant la même personne.

        Faut pas être de mauvaise fois non plus et s acheter une paire de lunette je crois

  23. JP Perron

    La mémoire humaine n’est pas très fiable. Les souvenir ne sont pas gravé, il se réécrivent quand on se les rappelle. Et si on se trompe une fois, c’est définitif.
    Je ne sais pas si mandela est mort en 91, comme c’est écrit dans un livre, mais il a été élu en 94.

  24. JP Perron

    Et la dissonance cognitive, ça n’a rien à voir.

  25. Danick MetaLuna

    En lisant vos commentaires, de manière générale, je dois dire que je ne suis pas étonnée des réactions souvent quasi épidermiques que ce sujet provoque, & ne vous en veux aucunement. Je m’y attendais en l’écrivant, & il n’y a en effet qu’une minorité pour qui ça “résonne” profondément. Les plus sensibles surtout. Il est vrai que si on se base sur notre mémoire, tout ne peut paraître qu’indéfini & flou, mais vu que notre mémoire est basée majoritairement sur nos émotions & sensations, les plus intenses laissent une trace plus importante que d’autres dans notre mémoire, comme tout le monde, je m’en suis servi pour écrire sur ce sujet qui en réalité, parle aussi sans le nommer d’une réalité parallèle ou d’une autre dimension, avec un temps & des événements souvent similaires, mais pas toujours. Ce genre de thème est abordé dans pas mal de films ou d’écrits de science fiction depuis un moment (au moins Philip K. Dick), & il est controversé du fait qu’on remet en cause tout simplement le tissu de notre réalité. Nous la vivons tous de manière subjective & donc relative, mais il y a aussi une trame commune qu’on appelle l’histoire, l’inconscient collectif ou même l’Akasha. C’est sur ces bases qu’on établit de manière consensuelle ce qu’est notre réalité ou non. Or il se trouve qu’une bonne partie de cette trame nous est donnée par nos dirigeants au travers de notre système, qu’il soit éducationnel ou social, notamment au travers des médias omniprésents aujourd’hui. Notre réalité est donc basée seulement sur les dires de notre classe d’élite, comme ça a été le cas depuis des siècles & bien avant. Cet article ouvre donc la voie vers -au moins- 2 visions différentes auxquelles je voulais sensibiliser les lecteurs, mais qui nous mènent finalement à la même conclusion : Soit ces transformations existent réellement (& c’est le cas pour toute une partie de la population, on ne peut donc pas l’invalider totalement, surtout depuis l’avènement de la manipulation de l’atome), soit nous sommes tellement baladés & manipulés par la propagande étatique & institutionnalisée que nous peinons à savoir ce qu’est la trame de notre histoire en tant qu’espèce. L’un n’empêchant pas forcément l’autre d’ailleurs. Je ne suis donc pas étonnée de ces réactions parfois assez violentes : Car non, par exemple, j’ai toujours aimé Marilyn Monroe, même si j’ai fait une faute de frappe, & je ne la prends pas “pour une grosse”, il est notablement connu qu’elle se battait avec des troubles de l’alimentation, ce qui contredis ce qui se dit sur mon soi-dit acharnement contre elle, renseignez-vous, c’est sur toutes ses bios… Bref, je comprends que cet article puisse perturber la vision trop souvent unilatéralement matérialiste de ce monde, & qu’il bouscule quelques “acquis” pour certains, mais de mon expérience, les “acquis” sont bien souvent dépendants des autres. Ne l’oublions pas. Mon but étant donc à la base d’encourager ces lecteurs, qui ont eu assez d’ouverture d’esprit pour venir sur ce site, pour pousser toujours plus leurs recherches sur notre système en entier. Ça fait des siècles au moins que nos dirigeants nous imposent une vision exclusive de notre histoire, notre passé & donc notre présent, qui ne se porte pas au mieux. Il serait temps que ça cesse afin de mieux maîtriser notre avenir, & le seul moyen que je connaisse est l’éducation personnelle au travers de recherches, aussi variées que possible, puisque tout est connecté en vérité. Merci en tout cas de tous ces retours, ça me prouve que ce sujet épineux reste d’actualité, dans un temps où la réalité virtuelle s’impose de plus en plus dans notre quotidien.

    1. Hervé

      Merci Danick encore pour cet article et ton suivi ! Cet article restera désormais attaché au site Révolution Vibratoire, comme une marque de son identité et est au hit parade des articles les plus lus depuis bien des mois ! Mais d’autres sujets plus épineux nous attendent ! Amitié

    2. Thierry Poget

      Bonjour,

      J’ai une fille de 22 ans qui a fait une école professionnelle de designer 3D, c’est la nouvelle manière de dire décorateur, mais la formation est très ouverte sur les nouvelles technologie et en principe le diplôme en Suisse, permet de faire un travail de concepteur d’exposition de A à Z, comme de faire de la création de décors de théâtre.

      Bref, tout ça pour dire qu’elle n’arrivait pas à croire que c’était possible, comme nous le démontre une vidéo sur you tube, dont l’original est russe, que la majorité des sculptures datées officiellement comme étant de l’époque de la Grèce antique ou de tombent égyptiennes, ne sont que des faux, dont tous les musées du monde en aurait des quantités astronomiques.

      Ou certaines cartes maritimes de l’époque des Tsar en Russie, mentionne des dates où est carrément tronqué un millénaire entier, d’où cette interrogation, es-ce que l’on ne nous ment pas non plus sur les lignes de temps, nous laissant croire qu’entre Christophe Colomb à notre époque, moins de temps ce serait véritablement écoulé, que ce que l’histoire nous l’enseigne ? Es-ce possible ?

      Tant de questions et si peu de réponses !

      Mais finalement en à t’on besoin de ces réponses ? En quoi le savoir va nous permettre de vivre mieux aujourd’hui, si ce n’est l’existence où pas de technologies avancées qui nous auraient été cachées et qui pourrait nous offrir plus de facilité et d’efficacité et un monde plus serin, propre et meilleur.

      Bien à vous.

      Thierry Poget

  26. Danick MetaLuna

    Merci Hervé, ça fait plaisir de voir que ce sujet reste en effet d’actualité, mais comme tu le dis, d’autres sujets tout autant d’actualité & bien plus importants, comme les noblesses noires que tu as mentionné dans un de tes derniers articles. Je suis en train de travailler sur ce sujet en détail, afin de pouvoir prochainement vous les donner dans ce qui sera surement une série d’articles (en tout cas 2). On se retrouvera donc bientôt pour voir pour une éventuelle conférence en rapport avec ces articles. Amitiés
    Pour vous répondre brièvement,Thierry : Je cherche la vérité car elle nous éclaire dans un monde à l’avenir plus que trouble. C’est en s’éduquant que votre fille a pu trouver sa voie dans la vie, c’est aussi en s’éduquant qu’existent des moyens de vivre mieux, dont ces technologies cachées par nos élites. C’est aussi en s’éduquant qu’on fait des découvertes & en tire les leçons, & un esprit critique qui fait trop souvent défaut dans l’ère de la désinformation médiatique pour les masses. S’éduquer n’est en effet pas forcément un outil du bonheur, car le savoir mène à la compassion & la compassion à la souffrance que l’on partage avec autrui. Ce n’est donc pas un outil pour le bonheur béat, c’est certain, mais c’est un sûr moyen de rester humain dans un monde qui le devient de moins en moins.

  27. Lulu la belette

    Bonjour,
    Dans la série culte Friends, j’ai été effarée d’entendre Ross dire ” l’armadillo des vacances “, alors que sur ces mêmes dvd, mon mari, mon fils aîné et moi-même (53 ans) sommes formels, avant c’était ” l’armadillo du désert “. Il n’y a que mon plus jeune fils de 15 ans qui a découvert la série il y a deux ans qui trouve cette version normale.
    Nous sommes trois à avoir rêvé ???

  28. Exit obscurantisme

    Bonjour,
    Je ne crois pas à cet effet Mandela, en tout cas je vais vous exposer pourquoi la majorité des cas cités ici ne me convainquent pas du tout et même tendent à me confirmer que les gens ne réfléchissent pas plus loin que le bout de leur nez. Je ne parle que de ce que je peux expliquer sans faire de recherche de plus d’une minute, les perso ou événement dont je n’ai même pas entendu parler ne sont pas cités (je ne connais pas tout évidemment)
    – déjà tous les moments où il est question de choses qui ont changé et dont on retrouve des traces de l’ancienne et de la nouvelle version : ça se contredit tout seul car d’après la définition, l’effet Mandela ça serait un souvenir provenant d’une réalité alternative mais pas de la réalité actuelle. Donc faut qu’on m’explique comment on pourrait trouver des traces (ou résidus) de cette “ancienne” réalité puisqu’on ne vit pas/plus dedans. Cette “ancienne” réalité n’a jamais existé pas dans l’actuelle donc pas de résidu de l’ancienne sauf dans la mémoire puisque c’est le postulat de départ. Il y a uniquement soit la réalité “actuelle” soit celle du souvenir “alternatif”, mais pas les 2 en même temps. En gros les seuls cas qui pourraient convenir ne peuvent pas avoir de preuve matérielle, et ne peuvent être basés que sur des souvenirs. Or comme on connait la piètre qualité des souvenirs humains et leur reconstruction par le cerveau…
    – pour Kennedy : la plupart des gens n’ont pas regardé le film mais uniquement la photo sur laquelle on voit à peine les 2 personnes à droite car la vision va direct au centre d’une image et ne va pas plus loin surtout si elle y trouve le sujet recherché (John Fitzgerald ici). Et les photos ne prouvent rien, il ne s’agit pas de la même tournée (ils n’ont pas fait qu’un seul voyage hein !)
    – Mère teresa : confusion canonisation # béatification (Comme décrit effectivement dans l’article)
    – Les astronautes : ce ne sont pas les mêmes personnes ça se voit (nez bouche oreilles par ex.)
    – Ben Laden : il a organisé les attentats du 11 septembre 2001 (non non c’est pas le gouvernement USA / complot) et les USA ont mis plusieurs années à mettre la main sur lui ensuite. Donc il n’est pas mort dans les 3 derniers mois de 2001.
    – Les freres Coen : confusion avec Leonard Cohen, plus largement connu que les frères cinéastes
    – Christopher Reeve : confusion avec Keanu Reeves
    – The Who : le guitariste c’est bien Peter Townshend et non Townsend (pilote britannique)
    – The Smashing Pumpkins : Corgan et Corrigan c’est quasi pareil à l’oreille (Corrigan dit rapidement) la confusion vient plutôt de là que d’un saut quantique non ? Et c’est pas parce qu’il y a une vidéo sur YouTube dont l’auteur n’a pas pris la peine de vérifier qu’il avait bien compris le nom que ca prouve quelque chose.
    – Jimi Hendrix : bah ouais Jimi c’est moins courant que Jimmy. Pas étonnant que des tas de gens se soient trompés sur l’orthographe. Moi même grand fan, je me suis trompé sur l’orthographe dans l’autre sens, j’écrivais Jimi Page au lieu de Jimmy Page (Led Zeppelin)
    – Barbra Streisand est née Barbara Joan Streisand dite Barbra Streisand pour la scène. Pas étonnant que l’on utilise parfois le prenom complet et parfois le diminutif d’autant qu’ils sont très proches (à l’oreille aussi). Rien à voir avec une réalité alternative
    – L’exemple sur Phil Collins avec “hold on” et “oh Lord” c’est proche à l’oreille et surtout avec une orchestration derrière qui perturbe l’oreille. Tout comme un francophone peut avec des paroles de chansons françaises, un anglophone peut mal comprendre des paroles anglaises… Et même en lisant les paroles : avec “hold on” ça ne voudrait rien dire…
    – Pour le soit-disant nouvel album des Beatles, dont tu donnes toi même le lien (lis-tu seulement les sources que tu cites ?!?), il s’agit d’une compilation de lives enregistrés à la BBC à l’époque mais édités en 2013 comme ça se fait à l’heure actuelle de ressortir de vieilles bandes pour faire du fric, ou sortir de nouvelles compilations qui ne sont que d’anciens morceaux remasterisés, remixés etc.
    – I’m a Barbie girl in a (ou bien THE) Barbie world. C’est pas si dur de comprendre qu’il est difficile de distinguer “a” et “the” en anglais surtout quand il y a une orchestration derrière etc. (Comme Phil Collins)
    – Adolf Hitler : où voit on des yeux aryens sur des photos noir et blanc ? Il n’y a que ça sur Google ! Les rares en couleurs, on voit clairement que ce sont des colorisées ou des scans de peintures (on comprend pourquoi il faisait peindre des yeux bleus hein !)
    – Les films c’est pareil je ne m’attarderai pas : soit tu ne vérifies pas très dires (forest Gump) soit ce dont des problèmes de traduction entre différentes éditions.
    – Le film Shazam si quelqu’un la retrouvé dans ses vidéos Google c’est qu’il existe bel et bien dans cette réalité actuelle. Ça veut juste dire qu’il n’est pas facile de le trouver.
    – Star Wars : C3PO, 6PO, R2-D2, D2-R2 = traductions qui ont évolué entre les films. Pour “Luke je suis ton père”, on retiens ça car c’est plus facile à insérer comme réference dans une conversation quelconque que “non je suis ton père” mais en fait Dark Vador répond à Luke qui est en train de l’accuser d’avoir tué son père.
    – Les 3 petits cochons, aucun problème de memoire de mon côté ça correspond bien au dessein animé (chanson et réplique du loup). Pour les paroles de la chanson il y a eu plein de versions avec des paroles différentes (ailleurs que dans le film mais sur le même air).
    – Mickey : sur les photos que tu montres, Mickey n’est pas habillé comme traditionnellement. À ce compte là il a un aussi chapeau sur certaines de tes photos, il n’en a pas en version traditionnelle (culotte rouge avec 2 boutons blancs sans bretelles, chaussures jaunes, pas de t-shirt/chemise ni chapeau)
    – Pikachu c’est l’amalgame avec ses oreilles au bout noir
    – Le penseur et la Joconde ça me choque pas plus que ça j’ai un souvenir trop vague pour ça.
    – pas de souvenir de tiret entre kit et kat ni de problème avec Pepsi et coca cola
    – jamais vu écrit MacDo. Tout le monde sait que Mc se dit Mac. Quand on est gamin on écoute la pub qui dit Mac et on ne lit pas qu’il est écrit McDonald’s
    – Monopoly : c’est juste que dans notre représentation de la bourgeoisie de l’époque, on associe souvent chapeau haut-de-forme, redingote, canne et monocle. Le monsieur Monopoly n’en a pas mais on pense que si à cause de cette représentation classique de la bougoisie.
    – Pour les logos des véhicules, ben toujours pareil si on trouve des vestiges de la “réalité ancienne”, c’est que ça fait bel et bien partie de l’actuelle. Il peuvent différer des logos officiels (et leurs évolutions) à cause des moyens de reproduction de l’époque où des contrefaçons tout simplement.
    Voilà, je ne dis pas que les mondes parallèles n’existent pas, je n’en sais rien et personne ne sait. Mais c’était juste pour dire qu’aucun des cas présents ici ne peut servir de preuve. La majorité des cas peut trouver une explication bien plus simple qu’un bouleversement quantique avec échange de réalités parallèles.
    Il faut juste se poser et réfléchir sur chaque cas (environ 1 minute) au lieu de croire et rapporter des anecdotes toutes crues sans rien vérifier.

  29. lachesis96

    Bonjour —

    Je viens de voir une vidéo, d’une voyante sur “youtube”

    Selon cette dernière, le Futur existe en tant que Potentialité(s)/Possibilité(s)… mais, le Passé – ce qui m’a étonné ; mais, c’est logique (après réflexion … et quelques “mal de tête”) – aussi !!

    Le voyage dans le temps est possible.
    Et, a été fait de nombreuses fois.

  30. Les gens qui ne croit pas a l’éffet mandela vont seulement le croire en le voyant de leur esprit et leurs tete, c’est aussi simple que ca, exactement comme Thomas devait touché les mains de Jesus ressucité pour y croire a sa ressurection. Le probleme pour ceux qui n’arrive pas a y croire c’est qu”ils vont un jours se reveiller esclave et prisonier des “gens” qui ont aujourd’hui la puissance de jouer avec notre realité pour qu’ils nous emprisonne……………bonne chance et sachez que Dieu existe et si Dieu existe alors il reviendra un jour pour en finir avec cette planete qui est manipulé par le diable….

  31. Mickael Gervais

    Super intéressants ces commentaires et cet article, même si c’est vrai que tous les exemples donnés ne sont peut-être pas des Effets Mandela ou Balzac comme l’appellent certains dont la revue Top Secret que l’on peut retrouver en librairie. J’me permets de poster deux ou trois articles et commentaires, quelques fois un peu longs mais tout de même très intéressants et surtout en lien avec la science. Ce qui donne des preuves de ce qu’il est possible d’observer dans l’Univers, afin de pouvoir extrapoler, faire des liens et/ou analogies. Pour les plus curieux, jetez un coup d’œil aux photos de ma page facebook, j’ai scanné pas mal d’articles sur ces sujets. Mickael Gervais (photo de profil : montagne :)).

    Pas simple, pas simple du tout de suivre ce qui est dit dans cet article, mais ces travaux sur la causalité, double causalité, futurs probables déjà existants (peut-être, selon cette théorie) sont vraiment intéressants.

    “Cependant, l’image mécanique quantique de la flèche du temps conduit à quelque chose de profondément particulier. Dans certaines expériences, il semble que les influences peuvent fonctionner à rebours du temps. L’avenir peut affecter le passé.

    [NDT: Nous y voilà. Si le temps émerge du quantique vers le classique, il n’y a pas encore de temps à l’échelle quantique et donc tout y est simultané, donc l’avenir pourrait affecter le passé]”

    Tout le passage après ce qui vient d’être mis entre guillemets est très intéressant car Philippe essaie de nous expliquer ce qu’est et, que déduire, de la fameuse expérience à choix retardé d’Alain Aspect et de ses équipes. En fait c’est la traduction d’un article scientifique et ce qui est entre crochets sont ses commentaires.

    Il y a ceux qui disent qu’il n’y a pas de rétrocausalité (‘information’ allant du futur vers le passé) mais que c’est un aspect (c’est le cas de le dire) de la mécanique quantique que nous n’avons pas encore compris.

    Et ceux comme Philippe, entre autre, qui pensent que le futur peut affecter le passé et que celui-ci, tout comme le futur, ne serait pas complètement ‘figé’.

    “Cependant, d’autres disent que les effets de rétrocausalité sont une manière parfaitement valide d’interpréter de tels processus. Selon Ellis, on peut considérer la rétrocausalité comme une sorte de flou dans la «cristallisation du présent». «La physique quantique semble permettre un certain degré d’influence du présent sur le passé, comme l’indiquent les expériences à choix différés», dit-il.

    Ellis a fait valoir que le passé n’est pas toujours entièrement défini à tout instant. C’est comme un bloc de glace qui contient de petites gouttes d’eau qui n’ont pas encore cristallisé(es). [Petite faute d’accord, non ?]

    [NDT: Décidément, Ellis est sur la bonne voie à mon sens. Il y a bel et bien une cristallisation du présent dans l’émergence du temps, avec une rétrocausalité possible avant cette émergence, c’est à dire soit dans le futur, soit dans les zones du passé qui ne se sont pas encore cristallisées (ou qui ont été effacées). Il reste à Ellis à étendre cela à l’échelle macroscopique pour proposer un modèle dynamique du passé également].”

    Dans ce dernier passage entre crochets, là où il y a écrit ‘soit dans des zones du passé qui ne sont pas encore cristallisées (ou qui ont été effacées)’ = on ne peut s’empêcher de penser à l’Effet Mandela! Surtout que j’ai la forte impression de l’avoir vécu… Mais est-ce la bonne interprétation ? L’avenir nous le dira peut-être :)

    Car s’il existe déjà des futurs partiellement configurés, leur passé ‘à ces gens là’ -des gens qui existeraient déjà (comme si tout se déroulait simultanément)- serait nôtre présent… Ah oui ça fait mal à la tête :)

    Tout ceci est encore théorique, il ne faut pas s’emballer mais il y a quand même des phénomènes ben étranges.

    Un peu plus bas dans l’article, il y a une erreur de frappe je pense : j’imagine qu’il faut lire “rétrocausalité’ et non ‘récausalité’.

    Bonne lecture :) http://www.doublecause.net/index.php?page=Origine_quantique_du_temps.htm&fbclid=IwAR2W6ceJdVmcv-MtzWFhpcub4Z_fvqJ3M0x37aJQouKQ86Pa5WNpg9Uz5hg

  32. Mickael Gervais

    J’mets les post tels que je les ai posté sur facebook :)

    Wa il me semble que ce post a été supprimé du fil d’actualité, à moins que ce soit une fausse manip’ de ma part ou un étrange oubli… Bref

    Il est toujours (ou très souvent) question de l’IA dans les éditos de la revue Top Secret. Mais pas que d’une IA humaine, mais peut-être -et sûrement en fait- d’une IA beaucoup plus puissante et ancienne que ce que les humains ont déjà pu créer. Une IA au sein même de l’Univers, vu que celui-ci est quantique ; donc information.

    Une IA -et là c’est d’autant plus spéculatif- qui serait peut-être même en dehors de ce que nous appelons communément le Cosmos…

    Tous ceux qui parlent de cette intelligence artificielle -qui ne serait pas positive apparemment- en sont persuadés car on le vit au quotidien, au gré de nos expériences… On ne peut s’empêcher d’en déduire son existence. Elle a le pouvoir de tout calculer ou recalculer très, très, très vite… Pour s’en convaincre, voir déjà les articles sur les IA ou supercalculateurs quantiques créés par les humains et peut-être d’autres espèces, en collaboration même…

    Qui dit IA ou univers quantique, univers d’information, univers simulé à la Matrix, dit Effet Mandela (ou effet Balzac, du nom d’un auteur bien connu, comme le nomme la revue Top Secret), et dit science et changement de ligne temporelle ; informations quantiques qui ‘changent’ etc. Cela rejoint nos connaissances scientifiques actuelles.

    Encore un autre exemple que j’avais remarqué depuis un bon moment également en ce qui me concerne, mais je ne voulais pas en parler car ça réveille en nous certaines peurs – surtout avec la certaine ‘caisse’ de résonance que peuvent être les écrits sur les réseaux sociaux ainsi que les médias.

    J’pense qu’on a tous pu l’expérimenter et le ressentir. Comme si nos cerveaux étaient tous connectés ; qu’on ressentait tous les différents niveaux de lecture, les peurs qui y sont associées etc.

    Ce mot qui aurait changé est en bas de cette plaquette reçue dans la boîte aux lettres : innondation avec deux ‘n’.

    Alors il n’y a pas 36 solutions ; soit j’me trompe, et alors dans ce cas là, qu’on nous explique pourquoi certains l’écrivent avec un ‘n’ dorénavant et d’autres avec deux comme sur cette plaquette : ce qui est conforme à mes souvenirs et certitudes.

    Soit changements au niveau quantique et par ricochet au niveau physique des choses : dictionnaires etc. Car j’ai voulu vérifier dans un dico, sur l’internet etc. et on ne trouve plus ce mot avec deux ‘n’.

    J’viens de voir cette différence d’orthographe sur cette plaquette que tout récemment, je n’avais pas fait attention auparavant, alors que ça fait un moment qu’elle traîne à la maison.

    Ce qui est d’autant plus étrange, c’est que j’ai remarqué (mais c’était très furtif donc rapide et très rare ; deux ou trois fois seulement) que BFM TV par exemple avait écrit ce mot ‘correctement’ (avec deux ‘n’ comme dans mes souvenirs) dans un des titres de l’actu ou dans un synthé ; vous savez, le bandeau d’information tout en bas de l’écran…

    C’était pour le moins étrange et rassurant ; mais j’me disais mais qu’est-ce que c’est que ce bordel! D’autres personnes se souviennent de la même orthographe que dans mes souvenirs…

    Cela pourrait (perso j’en suis presque certain) être un effet Mandela tout comme celui de la musique d’ATK 7ème sens qui dans mes souvenirs, là encore, et j’en suis presque certain également, était 6ème sens, ce qui paraît logique d’ailleurs, non ? En plus de nos cinq sens habituels… Et je comprends peut-être pourquoi ‘ils’ (ou quelque chose) auraient changé spécialement ce titre. Car on passerait d’un 6ème sens à un 7ème : truc de ouf, non ?!

    Cela me fait penser au neurolaser des films Men in Black, celui de la Statue de la Liberté. C’est sûrement une comparaison ou une allégorie, comme dans les textes sacrés, mais on comprend bien ce qu’ils veulent nous faire passer comme message.

    Et on sait que cela existe car la DARPA (département recherches avancées de l’armée américaine, ou ministère de la défense américain -et ce ne sont sûrement pas les seuls à avoir fait ce genre d’expériences-) par exemple peut effacer des souvenirs, les faire réapparaître, en créer de nouveaux… directement dans le cerveau des gens. Sans casque à électrodes ou je ne sais quel autre procédé invasif ; du sans-fil en quelque sorte… avec les ondes.

    Et moi perso je le vis, j’ai souvent intérêt à tout noter sinon je risque d’oublier (genre trou de mémoire mais très souvent…) ce que je voulais faire ou dire, et ce n’est pas seulement la fatigue, mes soucis de santé ou autre, je suis intimement persuadé que ce sont des expériences sur la mémoire (entre autres expériences), car une flopée d’articles existent là-dessus : voir expériences de création ou d’effacement de souvenirs facilement trouvables sur le net comme mentionné plus haut.

    Et ce sont des articles mainstream et non des trucs chelous et farfelus qui sortent des bas-fonds d’internet ou d’on ne sait où!

    Neurolaser mondial au niveau quantique, et par extension (c’est le propre de la physique quantique) au niveau physique (dico, boîte de cd etc.) des choses. Ouf tout cela, non ?!

    J’avais oublié ; une pensée pour ceux qui galèrent avec les innondations, que ce soit en Amérique ou autre part sur la planète.

  33. Mickael Gervais

    Pour le précédent commentaire, vous pourrez voir la photo de cette plaquette dans les photos facebook. Ce n’est peut-être pas une preuve mais c’est tout de même un brin étrange…! Vous pourrez également voir une photo prise de la télé (LCI) avec cette même orthographe. J’vous donne le lien : https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10217898165959443&set=p.10217898165959443&type=3

    Là c’est un commentaire sur cet article que j’ai partagé sur fb :) L’auteure de cet article cite le CERN et la physique quantique, vous savez pourquoi dorénavant ? Car tout est quantique dans l’univers, et les particules renferment de l’information.

    Donc notre mémoire collective (ou notre inconscient collectif, tout comme notre mémoire individuelle) est quantique et peut donc être ‘manipulée’, ‘altérée’, voire modifiée : comme les précédents articles sur la mémoire de petits rongeurs semblent nous le prouver, non ? Que ce soient les souvenirs à l’intérieur de notre cerveau, ou les informations qui seraient tout autour de nous, codées dans la structure quantique de l’univers, ou même peut-être ailleurs : les mémoires akashiques, il semble que tout ceci puisse être ‘modifié’.

    Sans parler de la rétro-causalité…

    Post du 16 juillet dernier :

    Maintenant la question qui se pose serait pourquoi un effet Mandela ? Si bien sûr ces phénomènes sont bien réels.

    En fait ce serait un ‘saut’ de ligne temporelle, un changement de ligne, comme si à la longue, il se passait un grand évènement dans le futur qui n’était pas censé se produire sur la ligne temporelle habituelle.

    Cela entre en résonance avec les connaissances actuelles, l’univers-bloc etc.

    Et pourquoi (et comment) des choses du passé pourraient être modifiées ?

    Du fait que le présent, le futur et le passé seraient liés, tout est lié par le biais, d’une part la physique quantique, et d’autre part la théorie de Philippe sur la rétro-causalité ; que l’on se déplace vers le futur ou qu’il ‘vienne’ vers nous revient au même en physique. C’est encore théorique, mais si je ne dis pas de bêtises, les expériences de calculs de trajectoires de boules de billard ainsi que les expériences sur les synchronicités tendent à le prouver.

    Un flux d’information du futur descend vers le présent et par ricochet informe le passé.

    Il y a toujours une boucle d’information, un retour d’information, surtout si l’univers et tout ce qui existe sont issus d’une forme torique.

    N’oublions pas (avec l’observation des astres dans le ciel nocturne par exemple) que ce que l’on observe nous provient du passé, et que l’observateur, ainsi que son cadre de référence (ou le cadre ; l’endroit dans lequel il fait ses observations) modifient l’observation elle-même. Donc peut modifier le passé. Voir pour cela l’expérience à choix retardé en physique quantique. Difficile d’observer ces phénomènes à notre échelle macroscopique car ce serait l’effet Mandela et personne n’est censé s’en souvenir…

    Le meilleur exemple qui me vienne à l’esprit -parce que modifier le futur est déjà difficile à appréhender mais alors le fait que le passé puisse être modifié l’est d’autant plus- c’est la série Travelers ;

    Les gens du futur modifient le passé (leur passé) qui serait nôtre présent au travers ‘d’hôtes’ êtres humains du passé. Puisqu’ils sont des centaines d’années dans le futur dans le scénario de la série

  34. Mickael Gervais

    Concernant la théorie de double causalité ; ou l’hypothèse d’un futur déjà existant mais partiellement configuré et qui interagirait avec ‘notre’ présent, j’avais gardé de côté cette comparaison plutôt parlante qu’une personne avait mis en commentaire sur la page de Philippe G., si j’me souviens bien.

    “Parce qu’il y a [souvent] confusion avec les mots : passé présent et futur :

    Dans le monde physique, où nous vivons, le futur est déterminé dans le sens où il va n’arriver qu’une seule chose et le passé est immuable.

    [En principe, car étant donné que l’observateur d’un phénomène peut influencer voire même modifier ce même phénomène… les évènements ne sont peut-être pas si immuables que cela. Pour essayer de comprendre tout cela, j’vous invite à visionner la vidéo de quelques minutes d’Alain Connes sur l’observation d’étoiles, si mes souvenirs sont bons, comme quoi ce que l’on observe nous parvient du passé, et peut être différent selon l’observateur : observateur terrien et observateur dans l’espace par exemple]

    Le présent est le point de jonction avec la version “quantique” où le futur est la somme des possibilités, et le passé est l’ensemble des possibilités également mais où une version a été sélectionnée, celle qui est identifiée.

    Je peux donner un exemple :

    Mettez 10 jetons dans un sac : ça c’est le futur ‘quantique’
    Vous allez tirer un jeton ‘au hasard’ : ça c’est le futur
    Vous tirez un jeton : c’est le présent, le point de jonction entre les deux.

    Vous regardez le jeton que vous avez tiré : ça c’est le passé
    Il reste 9 jetons dans le sac et 1 à l’extérieur, mais toujours 10 jetons au total : c’est le passé ‘quantique’
    Vous remettez le jeton dans le sac : c’est la boucle

    Le temps de notre coté est bien linéaire, le temps du côté du sac… n’existe pas vraiment.

    Et s’il s’agit d’un distributeur, l’élément que vous avez sélectionné est immédiatement remplacé et tout de suite disponible.”

    J’ai ajouté quelques commentaires entre crochets pour essayer de compléter ses propos

    Voici le commentaire original :

    “Parce qu’il y a confusion avec les mots : passé présent et futur.
    Dans le monde physique, où nous vivons, le futur est déterminé dans le sens où il va n’arriver qu’une seule chose et le passé est immuable.
    Le présent est le point de jonction avec la version “quantique” où le futur est la somme des possibilités, et le passé… est l’ensemble des possibilités avec celle qui a été sélectionné est identifiée.

    Je peux donner un exemple :
    Mettez 10 jetons dans un sac : ça c’est le futur ‘quantique’
    Vous allez tirer un jeton ‘au hasard’ : ça c’est le futur
    Vous tirez un jeton : c’est le présent, le point de jonction entre les 2.
    Vous regardez le jeton que vous avez tiré : ça c’est le passé
    Il reste 9 jetons dans le sac et 1 à l’extérieur, mais toujours 10 jetons au total : c’est le passé ‘quantique’
    Vous remettez le jeton dans le sac : c’est la boucle

    Le temps de notre coté est bien linéaire, le temps du côté du sac… n’existe pas vraiment.
    Et s’il s’agit d’un distributeur, l’élément que vous avez sélectionné est immédiatement remplacé et tout de suite disponible.”

    Vidéo de 4 min d’Alain Connes : https://www.youtube.com/watch?v=xngQofEG7ng

    Il y a des interprétations de ce prétendu ou possible EM qui sont toutes personnelles donc je peux être dans l’erreur sur les véritables raisons de ces étranges effets quantiques…

  35. Mickael Gervais

    Désolé pour tous ces commentaires, ça fait beaucoup :) Et pardon d’avance pour le, la ou les modérateurs qui vont avoir à se coltiner toutes ces infos!

    Conférence (tout ce que fait ce monsieur, entre autres scientifiques ou ingénieurs, est très, très intéressant) de Philippe Guillemant : https://www.youtube.com/watch?v=la_jVYZicpE&fbclid=IwAR3NtfZmg3SKVPhX804xCSqvFn1oP-2gPXY2pJXbfjhlxNEW6V6IjfnFx9U

    Arguments physiques ; au sens de la science, et non en rapport avec ce qui serait ‘matière’ ou pas.

    Bon, allons-y pour extraire des informations de ce super résumé de Phillipe et de ses équipes j’imagine, malgré l’actualité plus que troublante…

    – Impossibilité d’une chronologie (pas de front créateur du présent), c’est exactement ce que l’on déduit du formidable article du livre Le monde fabuleux des grandes énigmes, car si des gens voyagent dans l’espace et que le temps se dilate, si ils reviennent plus tard sur Terre, leur chronologie et la nôtre n’auront aucun rapport. Il y aura forcément des chronologies différentes.

    – Théorie de l’univers-bloc donc possibilités de ‘voyager dans le temps’ au sens où l’univers nous le permet, c’est-à-dire que si quelqu’un part maintenant dans l’espace en respectant certaines conditions d’accélération et de vitesse et revient plus tard sur Terre, si son voyage a duré disons 15 ans pour lui, il se sera écoulé 80 ans! Oui, 80 ans sur Terre… Donc il aura en quelque sorte voyagé dans le futur de sa planète d’origine.

    – Multivers macroscopiques c’est assez compliqué donc je n’en parle pas :)

    – Symétrie temporelle dans les équations de physique, où les équations peuvent s’écrire dans le sens normal du temps ou à l’envers ; du futur vers le passé. Ce qui plaide obligatoirement en faveur d’un futur déjà existant afin de permettre qu’à partir des conditions finales d’un évènement, ce même évènement nous mène aux conditions initiales… Ce que les scientifiques appellent la réversibilité du temps dans les équations.

    – Rétro-causalité quantique : la causalité c’est à chaque cause ses conséquences, une conséquence ne peut pas engendrer une cause et normalement (si je ne dis pas de bêtises), elle ne peut encore moins la précéder. La rétro-causalité est une cause dans le futur qui informe le présent (au niveau quantique), c’est ce que semble théoriser Phillipe car les synchronicités existent, et si elles existent, elles ne peuvent s’expliquer dans le présent. Il faut nécessairement qu’elles proviennent du futur, donc celui-ci est forcément déjà partiellement présent!

    – Besoin de connaître les conditions finales en Mécanique Quantique et en physique : ce qui signifie que si on connaît les conditions finales, c’est que là encore le futur est déjà partiellement réalisé…

    – Si le temps est illusoire et relatif, et qu’il est obligatoirement lié à l’espace et non en dehors de tout cela ou ‘détaché’, et que l’on peut réduire l’Univers à de l’information, alors cela permet aux informations venues du futur ‘d’informer’ le présent et par ricochet le passé. Petite précision perso : on est à fond dans la théorie de L’Effet Mandela! Car si tout est information et lignes temporelles (futurs) différentes, alors si un grand changement intervient à la longue dans le futur et qu’on passe en quelque sorte d’une ligne temporelle à une autre, alors une sorte de ‘mise à jour’ s’opère au niveau quantique et par extension au niveau physique des choses. Ce qui est exactement l’Effet Mandela avec certaines personnes qui se souviennent (mais assez difficilement) de certains évènements importants, alors qu’une grande majorité n’y voit rien de bizarre, et ne se souvient pas du tout de ces faits et ont des souvenirs différents d’un même évènement.

    ➡️ Afin de mieux comprendre tout cela et surtout l’Effet Mandela, j’vous invite à visionner l’unique saison de la très bonne série Flashforward

    Et attention si vous consultez des sites internet sur l’effet Mandela car il est dit tout et n’importe quoi :) Un peu comme ceux qui décortiquent des faits très troublants du 11 septembre 2001 et qui expliquent que les avions n’ont jamais existés et que c’était des hologrammes… Très violent et dangereux de propager de telles bêtises dans le cerveau des gens… Mais cette technique pour discréditer les chercheurs de vérité n’est vraiment pas nouvelle…

    Voilà pour les arguments physiques – Voyons maintenant les non physiques dans la prochaine publication

    Mise à jour : il semblerait aussi qu’il soit vraiment possible de voyager dans le temps, qu’en penser, perso je n’en sais rien… :)

    J’préfère -pour le moment- le voyage dans le temps que l’univers nous permet en lien avec la relativité du temps. Ce qui est prouvé, observé et bien réel, pour le reste on ne sait pas.

    En revanche, l’idée de la très, très bonne (je trouve) série Travelers (les voyageurs du temps) est plaisante, ce ne sont pas les ‘gens’ qui voyagent dans le temps (le passé en l’occurrence, ce qui correspond à nôtre présent en quelque sorte) mais leur conscience!

    Vraiment une série bien foutue et qui peut être visionnée gratuitement sur le net et en bonne qualité…

    “Des centaines d’années dans le futur, des hommes parviennent à se téléporter au XXIème siècle en prenant pour hôtes des personnes sur le point de mourir. La nouvelle équipe de voyageurs doit remplir un certain nombre de missions pour empêcher la destruction de l’humanité à venir. Dans l’intervalle, chacun doit se glisser dans la peau de son hôte sans éveiller de soupçons : une jeune maman battue par son époux, un agent du FBI, un junkie, un lycéen et… une déficiente mentale.”

    En cliquant sur cette photo, ou à la date du triste 15 avril, vous avez en commentaire la conférence d’où proviennent toutes ces informations : https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10216584777285547&set=a.1833913701249&type=3&eid=ARDMGH-bhAidUZ3bg0AikauvhAoOK7hYtBrOXZC8P1CTKylL7_cxqvlzxaXeh7y7AEwGjZzwomGW7rgK

    Bon visionnement

  36. Mickael Gervais

    Publications de Nexus et de Philippe G. :

    “⏳ Transportez-vous dans le temps avec le nouveau Nexus n°119 (nov.-déc.) maintenant disponible en Kiosque et en Ligne ! Une information toujours sans pubs, indépendante et sans tabous.

    Avec ce numéro, nous empruntons les méandres sinueux et intriqués du temps : et si nous pouvions influer sur le passé et le futur, et si le futur pouvait changer le passé [Effet Mandela] ? La physique quantique le confirme !

    La revue Nexus disponible en kiosque de novembre décembre 2018 consacre pas moins de 34 pages passionnantes à la synchronicité et la conscience au travers de 4 dossiers :

    – La synchronicité, du sens qui n’a pas de cause
    – Le temps ne file plus droit, nos vies sont en simultané
    – Qui voit son futur change son passé
    – L’art de commuter nos lignes temporelles

    Ce dernier sujet centré sur la théorie de la double causalité avec les illustrations de votre serviteur a été particulièrement bien traité par son auteur Isabelle Capitant de Villebonne.

    A feuilleter sur https://www.nexus.fr/magazine/numero-119/

    Revue consultable gratuitement en numérique, et ce qu’il y a entre crochets est un commentaire personnel

  37. Mickael Gervais

    Supposé effet Mandela ou Balzac :

    Wikipédia parle du syndrome du “faux souvenir”, en gros d’hallucinations collective…

    Mais ce n’est pas idiot comme théorie, au vu des expériences récentes sur l’implantation de faux souvenirs dans le cerveau d’une souris pendant son sommeil…

    En ce qui concerne le phénomène ovni, c’est très compliqué parfois de démêler le vrai du faux dans les témoignages ou souvenirs car on parle de ‘souvenirs écrans’ qui seraient implantés pour en masquer d’autres.

    Très important de lire l’intégralité de cet article car vous allez voir que c’est un monsieur qui est accusé d’attouchements et de pédophilie de la part de sa propre fille, qui a crée une sorte de fondation pour soutenir les parents accusés de ces faits afin de discréditer leurs propres enfants…

    Autre chose, Wikipédia n’aborde bien évidemment pas l’effet Mandela, beaucoup trop controversée comme théorie! Ils ne font que survoler le sujet.

    J’ai lu une bonne partie des articles et témoignages sur l’effet Mandela des 8 premières pages de résultats de mon moteur de recherche et il y a à boire et à manger comme on dit! Il y a aussi des gens qui cherchent des réponses le plus objectivement possible et leurs réflexions sont super intéressantes. Il y a une femme qui a fait un article plutôt détaillé et complet. Donc si vous voulez vous renseigner là-dessus, ne pas tout prendre pour vérité et prendre du recul en comparant le plus possible les avis, témoignages et explications ou arguments que les gens pourront avancer.

    Comme exemple d’un souvenir que j’ai et qui ne correspond pas à la réalité d’aujourd’hui, il y a l’album d’ATK où figure le titre “6ème sens”, je n’en parle qu’aujourd’hui mais ça fait un bail que je m’en suis aperçu et je pensais que c’était une expérience sur la mémoire faite par des humains ou autres êtres :)

    Cette musique s’appelle 7ème sens maintenant et nulle part on trouve le titre sous le nom de 6ème sens. On aurait une preuve de tout cela si quelqu’un de ma génération (album sorti dans les années 90) avait une photo du recto de cet album avec les titres. Si cette théorie de changement de ligne de temps est réelle, il paraît que la matrice a quelque fois des bugs et ne change pas tout, au niveau physique (boîte de cd) et quantique (information de la mémoire collective etc.) Si bien-sûr nous vivons dans un monde façon Matrix, une simulation, ce que beaucoup de gens pensent et pas seulement des “illuminés” mais aussi des scientifiques…

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Faux_souvenirs?fbclid=IwAR2XfydJAo40IDFH4iO9SwBv0hOWIozdCo1Oz6qav8KyFaMgsLa_QPfjLD0

  38. Mickael Gervais

    Expérience quantique des fentes de Young un peu améliorée : les scientifiques lancent des particules quantiques ou ondes, et cette fois-ci, juste quelques instants avant la fin de l’expérience (quand les particules frappent le panneau en faisant des figures d”interférences), -mais bien après- que les particules aient choisi le chemin par lequel elles allaient passer, ils décident d’actionner le dispositif d’observation.

    Et vu que le fait de mettre un dispositif d’observation ou de détection de la trajectoire des particules modifie l’expérience, la particule semble ‘réécrire’ son passé, car elle est obligée de se comporter différemment à cause du dispositif d’observation.

    Incroyable! C’est l’expérience dite à choix retardé, car les scientifiques décident de mettre le dispositif au tout dernier moment, alors que dans l’expérience ‘normale’, c’est soit on observe soit pas, mais c’est fait avant que la particule ne décide du chemin qu’elle va emprunter…

    Cela pourrait -j’dis bien pourrait- :) expliquer le fameux Effet Mandela… https://trustmyscience.com/mecanique-quantique-evenements-causalite/?fbclid=IwAR0RZlMy3UBcEmWpMfiP0Yar1Y02cO_xpBl_FJ9Wln1yOwWL__zdO3cnqtY

    C’est encore un témoignage personnel et l’interprétation que j’en fais peut être inexacte. Mais basé sur les récentes découvertes scientifiques du domaine quantique, ainsi que les diverses et troublantes expériences sur la mémoire, les particules et leurs fonctionnements etc.

    L’effet Mandela c’est une sorte de mise à jour de l’Univers en fait, comme dans certains films de science-fiction où une sorte de vague d’énergie traverse tout et change les lignes de temps du passé, du présent et du futur (comme dans Men in Black 3 quand l’agent J remonte le temps), le problème c’est que pratiquement personne ne peut s’apercevoir de tout cela, à part certains… car c’est notre mémoire collective qui est “impactée”.

    Mais quelque fois des gens gardent en “mémoire” un souvenir bien précis et donc se posent des questions légitimes. Il y aurait des bugs dans la matrice, vous allez le voir dans l’édito de Top Secret n°96. Et je vous donnerai quelques exemples. C’est aussi possible qu’il y ait des expériences sur la mémoire, faites par les humains ou par des êtres supérieurs et c’est possible aussi que certaines personnes aient une sorte de talisman (pour faire une comparaison métaphorique) comme vous allez le voir un peu plus tard grâce à la série très intéressante Flashforward. Dans ce cas là, le personnage qui est conscient de l’effet Mandela détient une bague qui le protège contre l’oubli et ce phénomène en quelque sorte.

    Il faut garder en tête que notre conscience n’est peut-être, voire sûrement pas, localisée qu’à l’intérieur de notre cerveau, mais aussi dans un endroit extérieur ; certains le nomme Mémoires Akashiques, les théories Ummites ont une explication à peu près similaire.

    Donc conscience et mémoire peuvent être tout autour de nous, encodées directement dans la structure de l’espace-temps, qui -réduit au plus simple- est ondes, vibrations et donc informations. Tout comme nos ondes Wi-Fi transportent de l’information ou encore la lumière transmettant de l’information, pour la Li-Fi. Petite remarque, c’est sûrement pour cela qu’on voit souvent des cônes de lumière dans les œuvres religieuses ou en lien avec le phénomène ovniesque :)

    Notre cerveau ne serait qu’une sorte d’antenne (comme notre ADN, qui fonctionne par le biais d’ondes et vibrations) qui peut se connecter au quantique.

    Comme disait si bien Nikola Tesla, si vous voulez appréhender ou connaître l’Univers, il faut raisonner en terme d’ondes, vibrations et d’énergies, c’est sûrement pour cela qu’Hitler a voulu changer la fréquence du ‘La’ universel de 432 à 430 Hz si je ne dis pas de bêtises…

    Important de lire le petit encadré ‘mise en garde’ car tout ça est tellement chelou… https://www.facebook.com/mickaelgervais8/posts/10214196881069634

  39. Mickael Gervais

    Dernier article intéressant, promis :)

    Qu’est-ce que l’univers-bloc dont nous parlent souvent les scientifiques dont Philippe ? Et pourquoi on nous parle d’un futur partiellement là, déjà réalisé mais partiellement configuré ?

    Que le présent ne peut donc pas -à chaque instant- être ‘créateur’ du futur…

    “En philosophie du temps et en cosmologie, la théorie de l’Univers-bloc est une conception du temps selon laquelle l’Univers tout entier se déploie dans un continuum d’espace-temps où tous les événements présents, passés et futurs existent de la même façon.

    Cette vision est renforcée par le constat de l’inexistence d’une simultanéité absolue valable pour l’univers entier, mis en évidence par la relativité restreinte.

    [Le “présent” devenant une notion relative à un observateur, avec un même événement pouvant être dans le passé d’un observateur et le futur d’un autre se croisant au même endroit au même moment, il devient difficile de soutenir que le réel n’est que ce qui existe maintenant.] ⬅️ Très importante cette phrase et cette notion… C’est exactement ce que signifie ‘pas de front créateur du présent’ et pas de chronologie identique pour tout le monde, pas de chronologie universelle, c’est le cas de le dire… :)

    Cela conduit à considérer l’existence de l’univers dans toute son extension temporelle sans donner une importance particulière au présent.

    Cette vision éternaliste s’oppose au présentisme.” […]

    “Selon la théorie de l’Univers-bloc, tout ce qui existe dans l’espace-temps existe objectivement de toute éternité (sub specie aeternitatis), et le cours du temps n’est qu’une illusion qui provient de la façon dont nous prenons conscience du monde.

    [exactement ce que nous explique Philippe par exemple, et c’est en lien avec le dernier post sur la conscience pendant les rêves.

    Pour faire une comparaison ce serait comme en mécanique quantique ; tout est fonction d’onde et probabilités, et le tout en dehors de nôtre temps habituel.

    Mais dès qu’on observe des objets quantiques (en essayant de les mesurer par exemple), il y a effondrement d’onde (ou densification ; de quelque chose de ‘fluide’, en quelque chose de plus matérialisé), les objets ‘perdent’ leurs probabilités et sont matérialisés en un endroit précis dans le temps et dans l’espace.

    Dans cette comparaison, le quantique est l’univers dans son ensemble*, et notre conscience (celle qui est matérielle, c’est-à-dire dans notre cerveau) densifie ce quantique qui est tout autour de nous.

    C’est pour cela que beaucoup disent que le cerveau est une interface qui décode les signaux quantiques tout autour de nous (ondes de toutes sortes, et nous fonctionnons principalement avec des ondes ; cérébrales par exemple), et que la conscience peut se délocaliser (caractéristiques de la physique quantique).

    Ce qui expliquerait où sont ‘enregistrées’ les informations pendant les expériences de mort imminente par exemple… (EMI, NDE en anglais)]

    Les événements passés ainsi que les événements futurs ont autant d’actualité que les événements présents, et la distinction entre présent, passé et futur ne décrit pas la structure objective du temps mais seulement notre relation subjective aux événements. Cette théorie implique en ce sens une conception « éternaliste » du temps qui s’oppose au « présentisme ».”

    * C’est pour cela que certains scientifiques utilisent le terme d’univers discret. Cela signifie qu’à une très petite échelle (échelle quantique de Planck) l’univers est quantifiable. Des sortes de quantas d’univers, d’information, puisqu’apparemment tout se résumerait à de l’information ; des ondes, des énergies et des quantas de données. Un peu (ou tout comme) des images numériques sont quantifiables en terme de pixels.

    Très court article, il n’y a que quelques lignes… : https://www.facebook.com/mickaelgervais8/posts/10217091211866095

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Univers-bloc?fbclid=IwAR11hwZ7SOgwCX2MMIFA60JxCWlU6cct4e56eIT9wihGpOJoKCF3QsuWGUk

    Bonne continuation à toutes et à tous et belles recherches et découvertes…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.