Search

Effet Mandela : faux souvenirs ou bug de la matrice ?

Depuis quelques temps déjà, on peut voir sur des forums et certains blogs un terme jusque là inconnu : L’effet Mandela (EM). On connaissait déjà l’effet papillon, mais peu de gens en France semblent connaître cette découverte qui a pourtant une portée mondiale sur la mémoire collective d’individus dont le nombre est croissant chaque jour. Beaucoup sur les forums parlent de bug de la matrice.

Comme nous allons le voir ici, l’effet Mandela révèle une réalité alternative à celle que beaucoup d’entre nous connaissent jusqu’à aujourd’hui. Cette découverte crée un buzz important, dans le sens où elle pourrait prouver qu’à moins qu’une portion sans cesse croissante de personnes, pourtant saines d’esprit perdent complètement la tête, la réalité que nous vivons depuis déjà quelques années semble altérée artificiellement, au travers de la physique quantique et des expérimentations du CERN, et peut-être au travers d’autres moyens inconnus.

Beaucoup diront que c’est impossible, et que ce n’est qu’une issue de la mémoire défaillante de personnes qui se rappellent mal un événement, les paroles d’une chanson ou d’un texte, l’apparence ou la vie de célébrités, le logo d’une marque, l’appellation d’un mot, mais aussi notre anatomie, notre géographie, etc… Bref, tout ce qui constitue notre mémoire collective, mais que ça n’est dû qu’à de la dissonance cognitive de masse résultant en de faux souvenirs. Quoique cet argument puisse être défendable ponctuellement, nous en vérifierons la validité en fin de texte.

Quand j’ai commencé les recherches sur ce phénomène, je ne pensais pas y consacrer plus d’un ou deux articles, mais au fur et à mesure qu’elles avançaient, je me suis vite rendue compte de la portée extraordinaire de ces altérations, de leur nombre croissant dans la population, ainsi que de la diversité des domaines qu’il incluait. Ma curiosité piquée au vif, j’ai donc progressivement fait des classifications en rapport avec les secteurs de notre vie que ces altérations touchent le plus, et me retrouve à finalement y consacrer toute une série d’articles, avec des liens pour que le lecteur puisse approfondir ces recherches éventuellement. Beaucoup de ces liens seront en anglais, ce phénomène n’étant que fort peu abordé en France pour l’instant en tout cas.

Cette première partie sera donc dédiée à ce qui nous touche de manière la plus flagrante, comme l’événement étrange qui l’aura déclenché : le décès de Nelson Mandela pour lequel beaucoup se rappellent qu’il a eu lieu à une autre date qu’officiellement, en 2013 ; mais aussi d’autres faits historiques qui auront laissé une trace souvent indélébile dans nos mémoires, ainsi que divers aspects de notre société, comme des chansons, des films, des séries, des mots d’auteurs, et des personnalités populaires de divers horizons, de la politique, de l’industrie du film, de la musique, etc…

Une dernière partie sera réservée à la théorie des faux souvenirs, son historique, ainsi que leur éventuel rapport avec l’effet Mandela : nous verrons ainsi si ce phénomène est bien réel ou s’il n’est issu que d’une simple dissonance cognitive.

Alors comment a commencé ce phénomène ?

Tout a débuté en 2010 lors d’une conférence, lorsqu’une auteure, Fiona Broome, ainsi que plusieurs personnes y participant, découvrent avec stupeur que Nelson Mandela n’est pas mort durant son incarcération, mais qu’il est en fait sorti de prison et qu’il a même été un chef d’État populaire en Afrique du Sud… Pourtant Fiona et toutes ces personnes étaient absolument persuadées d’avoir non seulement entendu la nouvelle à la télévision ou la radio, mais d’avoir vu les images de son enterrement, ainsi qu’une allocution émouvante de sa femme, Winnie, rendant hommage à son célèbre mari… D’autres depuis partagent cette mémoire vraisemblablement fausse.

Beaucoup dans la sphère francophone semblent penser que ce n’est qu’une amnésie, de faux souvenirs ou de la dissonance cognitive, puisque sa mort n’aura en fait été annoncée que fin 2013. On pourrait le penser aussi, si ce n’est déjà que George W. Bush parlait de sa mort en 2007, ainsi que deux enseignantes venant d’Afrique du Sud qui semblaient penser de même, puisqu’elles ont décrit sa mort en 1991 dans une œuvre non fictionnelle à des fins d’éducation.

Il est évident que quand on écrit un livre qui se base sur des faits réels, on fait d’abord des recherches, afin de ne pas être confronté à des erreurs aussi colossales que celle d’annoncer le décès d’un personnage aussi important historiquement… Surtout dans un temps où la cause pour sa libération avait largement dépassé les frontières de son pays, comme dans ce clip datant de 1985.

Voici donc la preuve que nous ne sommes pas tous en train de simplement perdre la boule. Il y a seulement peu de temps, si vous faisiez une recherche dans Google pour “English Alive 1990”,  South African literature (en anglais) et ensuite tapiez “Nelson Mandela died ” (N. Mandela est mort), vous trouviez cette phrase: “… when Nelson Mandela died on the 23rd of July 1991. ” que vous pourriez traduire par “ … quand Nelson Mandela mourut le 23 Juillet 1991. ” Rappelez-vous que ce livre fut publié en Octobre 1991 : difficile d’avoir si peu de mémoire à si courte portée pour ces deux enseignantes. Il est intéressant de constater que depuis août 2016, il est maintenant introuvable.

Voici donc la preuve que deux personnes pourtant qualifiées étaient si certaines de sa mort, 22 ans AVANT la mort supposée de Mandela en 2013, qu’elles l’ont écrit noir sur blanc dans leur livre !

Cet évènement pourrait sembler anodin ou seulement le reflet d’une mémoire collective défaillante, mais il a en fait ouvert une véritable boîte de Pandore, car finalement au moins des dizaines, puis des centaines de milliers de personnes ont commencé à s’apercevoir que leurs souvenirs de certains évènements historiques, ainsi que d’autres aspects de notre histoire actuelle, différent radicalement de la version officielle…

Ce texte va vous le démontrer, avec de nombreuses photos à l’appui que ce bug dans la matrice peut révéler une réalité alternative à celle que certains d’entre nous ont toujours connue. Il est étrange que ces glissements semblent ne pas être arrivés au même moment : les années 80 semblant marquer les changements de beaucoup de marques et de films, les années 2007 à 2013 pour les changements anatomiques, et en 2015, les changements dans les cartes géographiques, qui coïncident avec la date du premier test à grande puissance du LHC à Genève.

Je vais d’abord ici énumérer toutes les mémoires alternatives que j’ai pu trouver à ce jour dans différents domaines, étalées sur plusieurs articles du fait de l’ampleur de ces différences, pour finir par une explication que je garde pour la fin de ces articles, en rapport avec CERN, les ordinateurs quantiques, la religion et la spiritualité que ces réalités finalement dévoilent : car finalement ça pose la question de savoir si notre réalité, tout ce qui nous entoure et jusqu’à nous-mêmes ne sont qu’un programme dans une réalité à la Matrix, ou si cette nouvelle réalité ouvre des portes à la compréhension de notre place dans cet univers, qui est une occasion de réviser entièrement nos concepts sur nous-mêmes, qui ne laissent plus de place à l’illusion de ce système ?

Événements historiques

L’assassinat de John Fitzgerald Kennedy

Maintenant une question pour les curieux qui ont étudié un jour l’assassinat de John F. Kennedy : selon vos souvenirs, combien de personnes étaient dans la voiture du célèbre président au moment de sa mort, quatre ou six ?

La question peut sembler stupide, mais ayant moi-même étudié attentivement ce qu’on peut appeler la première conspiration historique, pour moi mais aussi de nombreux autres, la réponse va de soi, quatre bien sûr : le président Kennedy et sa femme, le chauffeur et le gouverneur Connally, assis à la droite du chauffeur. Pourtant quand on recherche maintenant des documents en rapport avec cet assassinat, nombreux sont surpris en voyant qu’il y avait non pas quatre, mais six passagers dans la voiture présidentielle, dans une différente disposition : le président et sa femme, et face à eux, le gouverneur Connally, en face du président et sa femme face à Jackie Kennedy !

Comment expliquer que le musée officiel, ainsi que durant la reconstitution des faits pour l’enquête officielle, et même dans Life magazine, on ne trouve qu’une voiture à quatre places ? Encore un bug ?

Même le Life magazine de l’époque pense différemment, comme l’image de droite le montre clairement. Étonnamment, la couleur de la limousine officielle passe du noir au blanc, comme on peut le voir sur la photo.

La première vue du haut de la bibliothèque, et la seconde dans le musée dédié à JFK.

La canonisation de Mère Teresa

Comme beaucoup d’autres, j’ai été très surprise d’apprendre que la canonisation de mère Teresa a eu lieu seulement récemment en septembre 2016 selon le Vatican. Pourtant dans les souvenirs de beaucoup d’entre nous, elle avait été canonisée bien avant : la plupart se rappellent que le pape Jean Paul II avait commencé le processus de cinq ans menant à sa béatification et sa canonisation, deux ans après sa mort en 1997, et qu’il le fera officiellement en 2003. D’autres se rappellent très clairement que sa canonisation eut lieu son vivant, ce qui avait causé un grand remous dans le monde chrétien, car c’était sans précédent.

Il est possible que certains aient confondu sa béatification, prononcée par le pape Jean Paul II en 2003, avec sa canonisation, qui fut prononcée en réalité seulement fin 2016 par le pape François 1er, mais on peut trouver étonnant que ce genre de confusion puisse être faite par des catholiques pratiquants, mais aussi que ce processus ait finalement mis tant de temps.

Mort… ou pas ? Une question de plus en plus courante

La mort de toute l’équipe de Challenger : une hallucination de masse ?

Quand la navette Challenger a eu son accident en direct sur la télévision en 1986, des millions de téléspectateurs de part le monde, mais aussi les familles venant assister en direct au décollage très attendu, ont manifesté leur effarement et leur tristesse, le désastre causant la mort de tout l’équipage, étant un choc pour toute une génération. Wikipédia s’en rappelle toujours d’ailleurs.

Mais il se trouve qu’ils seraient tous en fait bien en vie, après ce qui semble être un accident dont il était IMPOSSIBLE de réchapper ! Alors manipulation de la NASA ou réalité alternative ?

“Allo Houston, on a comme un problème ! ” :D

Oussama Ben Laden : mort en 2001 ou 2011 ? Les versions divergent.

La question peut se poser alors que les circonstances de sa mort sont toutes plus louches les unes que les autres, mais Oussama Ben Laden étant un mystérieux personnage, il semble qu’il ait eu plusieurs morts, la première en 2001 d’une simple infection pulmonaire, comme le très sérieux journal Fox News semblait le penser après une déclaration de l’État pakistanais.

On se demande alors pourquoi toutes ces guerres ont ensuite été déclarées, alors que Benazir Buttho, la première ministre du Pakistan avait confirmé sa mort pour la même raison à la même date, dans une interview en 2007. Benazir Buttho qui fut d’ailleurs assassinée peu de temps après…

Si l’on tient compte de ces faits, les implications de ce qui reste une des meilleures preuves de falsification de la réalité par le gouvernement US, à des fins guerrières, sont phénoménales, pourtant beaucoup acceptent la version officielle de sa mort, survenue en 2011, dans une opération d’autant plus étrange qu’aucune photo officielle d’Oussama mort n’a été donnée, à part un composite monté sur Photoshop, et que toute l’équipe qui l’aurait assassiné a elle-même trouvée la mort dans un accident quelques temps après. Quoiqu’il en soit, cela prouve que les puissants n’hésitent pas à altérer notre réalité d’une manière ou d’une autre.

La ressuscitation de l’étudiant mort de Tian An Men ou une mort qui n’a jamais eu lieu ?

Comme tant de personnes de ma génération éprises de liberté, je me rappelle parfaitement l’événement de Tian An Men qui avait été qualifié de massacre, au vu du nombre d’étudiants écrasés par les tanks de l’armée chinoise, et bien entendu le seul fait qu’un simple individu aie tenu tête au moins un instant face à une lignée de tanks, avant sa mort particulièrement graphique sous les roues du tank, avait alors marqué les esprits comme peu d’événements avant, du fait de ce symbole de liberté littéralement écrasé sous les yeux du monde.

Beaucoup se rappellent encore avec détail cet événement traumatisant… Et pourtant quand on cherche les faits sur cette tragique page de l’histoire, on trouve qu’en vérité l’homme-tank de Tian An Men a survécu à cette confrontation, après avoir gentiment discuté avec le pilote du tank, rendant le propos de la cruauté du gouvernement chinois de l’époque bien plus édulcoré.

Le problème étant que dans le second épisode (“La Seconde Renaissance”, qui a la particularité de “raconter la genèse de la Matrice”, NDA)  de la série d’animation Animatrix, représentant différents événements historiques avec des robots en place d’humains, on retrouve le funeste destin de l’homme au tank de Tian An Men, écrasé impitoyablement comme certains se le rappellent encore.

Les frères Wachowski et leurs collaborateurs, sont-ils tous victimes de fausses mémoires ?

Fidel Castro, mort en 2011 ou 2016 ?

Le symbole de la résistance communiste face aux États-Unis est censé être mort en novembre 2016 alors que sa mort avait été annoncée en 2011, ce qui avait fini son mandat de chef d’état selon les souvenirs de millions d’individus pour lesquels il était mort suite à un cancer, non spécifié sur Wikipédia. Pourtant dans cette réalité, il a pris sa retraite en 2011, et n’est jamais mort à cette date.

La dernière fausse morte en date : Hillary Clinton est-elle décédée le 11 septembre 2016 ? Apparemment il semblerait bien que oui… Avant de ressusciter 90 mn plus tard, en telle forme qu’elle semble avoir 10 ans de moins ! C’est en tout cas ce qu’un reporter d’ABC News semble penser.

Mais d’autres personnalités faisant, elles, parties du Showbiz, semblent touchées par ce phénomène très bizarre

Richard Chamberlain : acteur de charme, connu dans les années 80 pour la série “Les oiseaux se cachent pour mourir” (ma mère était super fan), n’est pas mort dans les années 90 comme ma mère et des dizaines de milliers de fans le croyaient : il est toujours vivant en 2017, et a l’air de se porter très bien ! Selon le souvenir de nombreuses fans, James Franciscus n’a d’ailleurs jamais été son frère.

Robert Crumb : sa mort avait été rapportée dans les années 90, selon de nombreux fans. Mais l’artiste des années 60, responsable de “Fritz the Cat” et du célèbre “Keep on Truckin’”, comme de nombreuses autres bandes dessinées “Underground”, est pourtant toujours en pleine forme.

Gene Wilder, acteur comique américain (qui a joué dans de nombreuses comédies américaines dans les années 70-80), censé mort en 2013, est finalement décédé en 2016.

Beaucoup d’autres personnalités américaines ont été découvertes comme étant soit toujours vivantes, soit mortes des années après avoir été reportées décédées, dans cette réalité, mais je ne les mentionnerai pas car elles sont majoritairement inconnues ici en France, et ne provoqueraient donc aucune réaction de la part de notre population.

Je vais plutôt me concentrer sur d’autres aspects de notre culture mondiale qui nous influencent tout autant, et qui démontrent que des personnalités ont soit changé de nom, secrètement et sans raison connue, que d’autres ont apparemment toujours écrit des lyriques de leur chansons dont quasi personne de sa génération ne semble se souvenir, ou soit tout un pan de notre mémoire collective est en train de se désagréger sous nos yeux ébahis ! Parmi eux nous pouvons citer les personnes suivantes.

Les frères Cohen ou les frères Coen ? Grande fan de leur cinéma, il semble pourtant que depuis quelques années, je ne puisse trouver de films des frères Cohen, mais seulement des Coen. Cela m’avait surprise mais j’ai juste pensé à une simplification de leur nom, avant de connaître l’EM.

Sally Field au lieu de Sally Fields ? Actrice très populaire des années 80-90, elle aura marqué la mémoire de suffisamment de fans pour qu’on se souvienne son nom. Pourtant elle a perdu le “s” de son nom de famille sans que personne ne s’en aperçoive… ou presque.

Pareil pour l’acteur qui incarna Superman dans les années 70 & 80, qui est passé de Christopher Reeves à Christopher Reeve sans même que mon correcteur automatique sache pourquoi.

Rod Serling or Rod Sterling ? Grande fan de la série fantastique des années 60 “La Quatrième dimension” depuis mon plus jeune âge, il a toujours été évident pour moi, comme pour des milliers au moins de fans, que le nom de son créateur était Rod Sterling… et ben non, car c’est Rod Serling ! … Suis-je passée soudain dans la quatrième dimension  avec mon correcteur automatique ?

Le monde de la musique n’est pas épargné non plus, comme pour le chanteur-compositeur des “Who”, dont j’ai aussi longtemps été fan aussi : Est-ce Peter Townsend ou Peter Townshend ? Quand  a-t-il perdu le “h” dans son nom de famille ? Selon sa bio actuelle, il ne l’a jamais eu… Car le premier est en fait le célèbre membre des Who, alors que l’autre était un aviateur britannique, amant de la princesse Margaret ! Peter nous aurait-il caché sa passion pour une princesse ?

Pour les fans grunge des années 90 : qui se rappelle que le leader des “Smashing Pumpkins” s’appelait Billy Corrigan ? Pourquoi s’appelle-t-il maintenant Corgan ?  Heureusement il y a les fans ! Car il y a toujours une vidéo qui se rappelle de son leader sous le nom Corrigan sur Youtube.

Jimmy Hendrix ou Jimi Hendrix ? Les soixante-huitards seraient-ils tombés dans une brume trop pourpre ? Pourquoi alors la même page sur Wikipedia fait un lien avec tous les musiciens s’appelant Jimmy, où on le retrouve ?

Barbara Streisand ou Barbra Streisand ? Je n’ai aucun souvenir d’une Barbra, comme des millions de fans qui doivent se demander comment son prénom a pu changer sans raison apparente.

Dans la chanson “In The Air Tonight” de Phil Collins, un tube planétaire dans les années 80, les dernières paroles du chœur sont passés de “Hold on” à “Oh Lord”. Comment des millions de fans, dont beaucoup d’anglophones, ont-ils pu mal entendre ce tube qui passait partout ?

Encore plus connue, la chanson “We are the Champions” de Queen, finit maintenant sans son légendaire “…of the World”! Ce qui laisse plusieurs personnalités plutôt frustrées dans ce clip tourné en direct. C’est très étrange car on peut encore trouver une version avec cette célèbre fin sur Youtube, posté par un fan il y a 7 ans, mais plus du tout dans la version officielle du morceau.

Les Beatles ont maintenant un nouvel album, dont tous les fans n’avaient jamais entendu parler ?

La chanson populaire pour les 6-10 ans : “I’m a Barbie girl in A Barbie world” (Je suis une fille Barbie dans un monde de Barbie) est maintenant remplacée par “I’m a Barbie girl in THE Barbie world”. Le message est passé de “un monde de poupée” à “LE monde de poupée ”: est-ce un message subliminal pour nous préparer au fait que notre monde soit artificiel ou encore une manipulation ?

De même pour les “Village People” : tous les homosexuels du monde doivent se demander comment ils peuvent avoir oublié le sixième membre de ce groupe qui a tant aidé leur cause ? Car il semble qu’un sixième membre existe, que je sache inconnu à l’époque de leur gloire : un militaire !

Est-ce encore un message subliminal, alors que l’élection de Trump à la Maison Blanche met l’armée au premier plan ? Beaucoup d’autres ne se souviennent pas de ce membre additionnel. Nombreux n’ont aucun souvenir d’un GI Joe en plus.

Mais les changements ne s’arrêtent pas là. Je vais maintenant vous parler de ce qui m’a convaincue personnellement que quelque chose de très très étrange se passait depuis quelques temps, donnant crédit à ce que l’effet Mandela ne soit pas qu’une simple théorie : depuis mon plus jeune âge, j’ai toujours été une grande fan de Marylin Monroe, que je considérais alors comme le sommet du glamour et de la beauté féminine.

J’avais des posters plein ma chambre dont un, grandeur nature, et ai vu tous ses films plusieurs fois. Or, depuis que je m’intéresse à l’effet Mandela, j’ai constaté de mes yeux que des changements MAJEURS sont apparus dans sa physionomie quand je l’ai recherchée sur Google, alors que ma mémoire ainsi que celle de nombreux autres fans, est radicalement différente de ce qu’elle était.

Maryline avant et après : laquelle vous-est la plus familière ?

Non seulement son grain de beauté n’est pas à l’endroit où je me souviens, sur la joue au lieu de sa place de toujours, sur la lèvre supérieure (ce qui était d’ailleurs une place évidente pour un sex-symbol puisque les lèvres ont toujours représenté la sexualité et en sont le siège en physio-psychologie, ce qui explique surement le fait que le piercing Monroe soit situé à cet endroit-là et pas sur la joue) ; mais elle est aussi beaucoup plus mince que dans mon souvenir. Elle était connue pour s’être battue contre son poids et sa boulimie toute sa vie, et s’habillait majoritairement en taille 42, comme dans son film culte “Certains l’aiment chaud”, ce qui correspond à un 46 actuel !

J’ai réussi à dégoter des photos qui correspondent enfin à mes souvenirs, alors que dans toutes les autres, elle semble à peine remplir un petit 38 (ce qui correspond bien plus à nos standards actuels). Ces fesses charnues contenaient-elles un 38 ?

Par ailleurs, j’ai passé toute ma petite enfance en Allemagne, et revenue en France, comme tous les enfants, j’ai appris vers les 11 ans que ces hippies acharnés que j’avais côtoyés si longtemps avaient peut-être un parent ou un grand-parent nazi ! Le choc fut si rude que j’ai alors étudié assidument tous les aspects de cette période noire de l’Allemagne. J’ai vu des centaines de photos d’Adolf Hitler. Dans mon souvenir, il avait des yeux bien moins “Aryens” !

L’effet Mandela et le cinéma

L’effet Mandela semble affecter jusqu’à nos souvenirs de célèbres citations venant de films cultes, mais aussi des scènes où des objets disparaissent… quand ce n’est pas le film entier ! Voici quelques films, qui ont quand même imprimé la mémoire de générations de spectateurs.

Qui n’a pas vu“Forrest Gump” ? Une des phrase phare de ce film “La vie est comme une boîte de chocolat”, est tellement célèbre que de nombreuses séries & films l’ont pastichée en hommage, mais dans la version originale, il dit clairement : “La vie ÉTAIT comme une boîte de chocolats”. Vous remarquerez sur la page wiki comme dans la deuxième vidéo, que la phrase est étrangement mal traduite, sans que personne ne le remarque… A part les milliers de personnes affectés par l’effet Mandela.

Dans le film d’horreur “Le silence des agneaux”, Hannibal Lecter n’accueille plus la jeune inspectrice du FBI interprétée par Jodie Foster, par un “Bonjour Clarice” qui rajoutait un côté plus inquiétant au personnage (car comment était-il censé connaître son prénom ?), mais un simple “Bonjour”.

Dans l’autre classique film d’horreur “Les Dents de la mer” (“Jaws” en V.O.), le héros incarné par Roy Scheider, découvrant la taille du requin, ne dit pas : “Nous allons avoir besoin d’un plus gros bateau”, mais “Vous allez avoir besoin d’un plus gros bateau”. Beaucoup se rappellent de la première phrase.

Dans le film “Apollo 13”, la phrase “Houston, nous avons un problème”, se transforme en “Houston, nous avons eu un problème”; or, quand on cherche sur Google, les références à cette célèbre phrase, ainsi que la vidéo sont quand même toujours trouvables. Encore un beau bug ?

Films avec des versions ou “détails” alternatifs

Un autre film d’horreur culte “Entretien avec un vampire” vient du roman éponyme d’Anne Rice, mais quand on le cherche en anglais sur Google, on ne trouve que “Interview with THE vampire”! La mémoire de millions de fans flancherait-t-elle ? Alors comment expliquer que le film, comme le livre dont il est tiré, décrit la vie d’un vampire parmi tant d’autres ? Pas très logique tout ça, d’autant qu’en français, le titre du film ne change pas, alors qu’en anglais le titre du roman est “Interview with A vampire” mais le film “Interview with THE vampire” : encore un bug qui ne nous toucherait pas ici ?

Dans le James Bond “Moonraker”, le méchant (nommé “Jaws” à cause de ses dents en métal), tombe amoureux d’une jeune femme, Dolly, qui dans les souvenirs de nombreux fans de la série, mais aussi dans la nouvelle originale de Ian Flemming, portait un appareil dentaire (d’où la blague originelle). Et bien ça semble n’avoir jamais été le cas, malgré le casting qui la décrit avec cette particularité*. (*Déroulez la page pour la trouver, sachant que “braces” veut dire appareil dentaire, NDA)

Dans le film datant de 1983 “Risky Business” avec Tom Cruise : dans la scène culte où il dansait sans pantalon, pastichée des tas de fois à l’époque, personne ne se souvient qu’il portait des Ray Ban, très à la mode à l’époque? Est-ce encore une injonction symbolique à y “voir plus clair” sur ce monde ?

Tout le long du film Tom Cruise porte pourtant ces Ray-Ban !

Je garde le meilleur pour la fin : qui se souvient de “Shazam”, le film des années 90 qui n’a jamais existé, mais laisse des milliers de jeunes ayant grandi durant ces années-là, complètement abasourdis & désemparés ?

Encore merci Google, un fan l’a retrouvé parmi  ses vidéos de l’époque.

Et mieux encore dans “Star Wars” (je conseille aux fans de la première heure de s’assoir avant de nous faire une attaque !) : C3PO ou C6PO ? Et sa jambe en argent ? Déjà pour le nom, ça a toujours été pour beaucoup C6PO, prononcé Sixpéo, pas Cétroispéo !

Et pour la jambe (et pour ceux sur le point de défaillir) voici l’explication officielle. Pour résumer, à la fin de l’épisode 3, C3PO (?) a été plongé dans de l’or et sa mémoire a été effacée. Il a ensuite servi comme androïde traducteur aux côtés de la famille Organa au sénat. Quelque part entre ce moment et les évènements dans l’épisode quatre, une bombe a été placée dans sa jambe… On a pu finalement lui enlever (Ouf), mais au moment où on l’a plongé dans l’or, il n’y avait pas de jambes en or disponibles, la famille Organa ayant des difficultés financières…  (parce que c’est sûr, posséder des planètes ça doit coûter super cher ! : D)

Des photos d’époque montrent bien la jambe en argent. Pourtant malgré ces explications dont je n’ai aucun souvenir, en cherchant bien on peut toujours trouver des images de C3PO/C6PO avec sa jambe en or à la même époque. R2D2, il semble que je sois capable de transformer l’argent en or, en plus de mon nom !

Autre chose, qui se rappelle de Darth Vador dans “L’Empire contre-attaque” disant à Luke Skywalker : “Luke, je suis ton père” ? Et bien apparemment vous êtes des millions à vous tromper, même si vous avez vu le film au moins cent fois car ça a visiblement toujours été “NON, je suis ton père” ! C’est quand même étonnant que même James Earl Jones, l’acteur jouant son rôle semble le penser aussi !

Non ou Luke, je suis ton père ? La confusion règne.

Alors délires collectifs ou manipulations très étranges de la Matrice ? On peut se le demander quand on voit que ça a touché aussi des séries, des films pour enfants et des dessins animés très populaires.

“Sex IN the City” ou “Sex AND the City“? Ça dépend, on dirait.

Dans “Blanche Neige” vous vous rappelez de “Miroir, mon beau miroir, qui est la plus belle ?” Ou bien “Miroir magique au mur, qui a beauté parfaite et pure ?”. Wikipédia  nous parle de l’œuvre originale, ainsi que des dizaines de milliers, voire des millions de personnes s’en souviennent. Or on ne trouve plus que cette version officielle, comme si l’autre n’avait jamais existé.

Les trois petits cochons”, toujours de Disney, la chanson chantée par les petits cochons “Qui a peur du grand méchant loup ? C’est pas nous, c’est pas nous…”. Que celui qui n’a jamais entendu la célèbre rengaine lève la main… Et pourtant quand on écoute la version de 1933, on entend clairement “Qui a peur du grand méchant loup ? méchant loup, grand loup noir…” D’ailleurs qui se rappelle que loup ait pu dire “Je vais m’enfler, et souffler et la maison défoncer !” Défoncer ? Vraiment ? Dans mon souvenir c’était plutôt : “La maison va s’envoler ”.

Un autre classique des années 80, “Gremlins” n’a pas échappé à ces bizarres transformations : qui se rappelle du nom exact du chef des Gremlins ? C’était à votre avis Spike ou Stripe ? Et bien les fans, accrochez-vous ça a toujours été Stripe ! Un certain merchandising semble penser que c’est Spike sur le net.

Dans le film “E.T.”, c’est la célèbre phrase : “E.T. téléphone Maison” (“E.T. Phone Home” en V.O.) ou “E.T. Maison téléphone” (parce que vous comprenez, les E.T., c’est un peu con-con, ça comprend tout à l’envers) comme on peut le voir sur la version officielle ? Et bien malgré le titre de la vidéo qu’on peut trouver sur Youtube, c’est bien la seconde version qu’on entend.

Pour ceux qui regardaient “Star Trek” dans les années soixante et longtemps après en V.O., la célèbre phrase “Beam me up, Scotty” n’a jamais été prononcée dans cette réalité ! Alors pourquoi cette phrase est devenue tellement populaire qu’elle est entrée dans l’argot américain ? Pourquoi Discovery Channel UK a fait un reportage intitulé “Beam Me Up Scotty – The True Story: Star Trek”, publié sur Youtube en 2013 ?

Mais aussi comment l’acteur qui jouait le rôle de Scott dans la série aurait pu oublier que cette phrase n’aurait jamais existé alors qu’il en a fait le titre de sa propre autobiographie ?

J’ai vu “Le magicien d’Oz” des dizaines de fois, et maintenant l’épouvantail a un pistolet, et l’homme de fer une énorme clef à molette au lieu de sa hache ? Et les paroles mutent aussi pour la sorcière, quand elle envoie ses minions car elle dit “Volez, volez, volez”, et non “Volez mes jolis, volez” !

Dans ce remake basé sur l’original joué par des étudiants, vous voyez une clef à molette ou un pistolet, vous ?

Mickey Mouse, que je me souvienne, portait des bretelles à son short mais en fait n’en a jamais porté ? Pourtant je ne suis pas la seule à m’en souvenir apparemment, car en faisant un tour sur Google, on trouve encore des jouets et même un costume à Disneyland qui en porte.

Quel intérêt d’avoir des boutons sur son short si ce n’est pas pour y attacher ses bretelles ?

Je sais que ça risque d’en traumatiser quelques uns, mais la queue de Pikachu n’a plus de partie noire.

Encore une génération complète traumatisée par l’EM !

Côté Art

Je connais beaucoup d’artistes ainsi que des amateurs d’art comme moi, qui risquent maintenant de s’étrangler devant les preuves hallucinantes que certaines œuvres classiques qu’ils ont étudié en long, large et travers, ne sont plus les mêmes, et qui plus est, comme pour le reste des bugs de cette  matrice artificielle, semble n’avoir jamais existé ailleurs que dans leur imagination fertile.

“Le penseur” n’a plus la même pose : on dirait qu’il mange sa main de désappointement ou d’ennui maintenant, au lieu de poser son poing fermé sur le front dans l’attitude bien plus volontaire connue.

Comment autant de gens, dont des artistes connus (comme Uderzo), pourraient se tromper à ce point ?

La Joconde sourit apparemment depuis toujours d’un air narquois, alors que des chapitres entiers dans l’histoire de l’Art ont tournés autour de l’expression énigmatique de la Mona Lisa !

Je m’y perds : il y en a trop ! Laquelle est la bonne d’après vous ?

Parmi les amateurs de Van Gogh, qui se rappelle des TROIS spirales centrales et du fait qu’il y avait moins d’étoiles dans son tableau “Nuit étoilée”, ce qui le rendait visuellement si hypnotisant ?

Grande amatrice de Van Gogh, mon cœur saigne en voyant ça…

J’aimerais qu’on m’explique comment des œuvres d’art qui existent depuis des siècles peuvent ainsi changer aussi radicalement sans jamais sembler l’avoir fait ? Je prie tous les artistes de me donner leur avis sur ce phénomène plus que perturbant et de rajouter d’autres œuvres à cette liste si par hasard ils constataient d’autres changements dans leurs œuvres préférées, merci.

Mais les Logos semblent aussi nous jouer des tours

KitKat au lieu de Kit-Kat.


Coca-Cola a un tiret droit et non plus en vague comme je m’en suis toujours souvenu ! Et accessoirement, Coke Zero est devenu Coca-Cola Zero.

Qui se rappelle le logo Pepsi Cola de gauche? Il n’a jamais existé car on ne trouve que celui de droite

Pourquoi quand on va manger un hamburger en France, on dit un MacDo ? Parce que dans mon souvenir, on allait au Mac Donald, pas au Mc Donald qui a en fait toujours été l’original !

Le logo de la X Box a une petite queue attaché au B inexistante dans mes souvenirs :

L’homme représentant le jeu de Monopoly n’a jamais eu de monocle ?

Les logos du monde de l’industrie semblent aussi touchés par l’effet Mandela, comme les marques d’automobiles, qui semblent avoir toujours porté des logos inconnus d’énormément de gens, d’autant qu’il reste des traces de ces anciens logos qui n’auraient jamais existé selon les firmes.

Le Logo Ford

Celui de Volvo

De Volkswagen

Pour ceux qui penseraient que tout ça n’est qu’un montage Photoshop, il reste les preuves du passé :

Maintenant une mise au point concernant les faux souvenirs

Selon Wikipédia en français: “Le faux souvenir se réfère à un souvenir pour un événement entièrement nouveau qui est un événement ou un épisode spécifique de l’événement qui n’a jamais été expérimenté par un individu, dans toute sa vie, mais néanmoins résidant bel et bien dans la mémoire de l’individu.” Le fait que ce terme ait été adressé lors du très sérieux American Psychological Society, n’enlève rien à la polémique qui l’entoure.

Car ce que Wikipédia n’explique pas clairement c’est qu’une fondation existe aux États-Unis appelée la False Memory Syndrom Fundation, qui est à l’origine de ce terme, dirigée par Pamela et Peter Freyd, avec l’assistance d’“experts en mémoire” comme Elisabeth Loftus, très mise en avant (comme dans l’article en lien en début de texte), notamment en France, du fait de ses diplômes universitaires qui permettent d’éclipser Ralph Underwager, qui a eu une action pourtant considérable dans cette fondation puisqu’il en était le fondateur, mais débouté depuis car il était aussi porte-parole pour les droits à la pédophilie. Il est aussi important de préciser que le couple Freyd & lui ont été accusés de pédophilie par leurs propres enfants, accusations qui motiveront la création de la fondation.

Le terme de fausses mémoires étant malgré tout encore utilisé pour discréditer la parole des victimes durant des cas de pédophilie, il n’a malgré tout aucune validité scientifique, et ils ont été nombreux à l’avoir décrié pour cette raison ainsi que pour des raisons éthiques, ce qui fait qu’il ne figure pas dans le manuel des troubles mentaux, le DSM-IV-TR. Le fait que Wikipédia semble lui accorder une importance est donc erronée d’autant que les données collectées dans le cadre de cette fondation ont été accusées d’être falsifiées. Le succès de cette théorie en France et dans d’autres pays doit sûrement venir du fait que des agents de la CIA semble avoir intégré la FMSF dès sa création.

Nous pouvons donc indiquer sans nous tromper que malgré ses adeptes, il n’est pas prouvé qu’il existe, et que ceux qui souffrent de l’effet Mandela ne sont donc ni psychotiques, ni mythomanes et qu’on peut donc créditer au moins une partie de leurs dires, sans les taxer d’une quelconque maladie mentale.

Pour éviter des commentaires qui risqueraient de passer à côté de la plaque, je tiens à préciser qu’en ce qui concerne les logos et marques, bien qu’il y ait en effet des évolutions ou des modernisations de ces logos, ceux qui sont illustrés ici sous l’indication Effet Mandela n’implique aucun changement officiel dans la marque ou le logo, comme démontré par l’évolution du logo Volkswagen ci-dessus.

Ils ont TOUJOURS existé sous cette forme quand on remonte dans le temps. Il suffit de faire les recherches nécessaires pour le vérifier par vous-mêmes : il n’y a jamais eu de tiret en vague entre Coca et Cola, il y a toujours eu un tiret sur celui de Volkswagen, et aucun changement officiel n’a été fait dans le temps, ou du fait de traduction, dans les films ou dessins animés cités. Il en va de même avec les noms des célébrités. Ce ne sont donc PAS des changements explicables.

Toutes ces altérations d’une réalité, dont bon nombre de gens se rappellent de manière très vivace, atteint d’autres secteurs encore plus incroyables que ceux présentés dans cet article. Leur nombre, mais surtout les secteurs qu’ils touchent sont tellement extraordinaires qu’ils méritent d’être détaillés dans des articles qui vont suivre celui-là, car ils touchent à notre faune, notre anatomie, la géographie mondiale ou en tout cas les cartes les représentant, et de manière encore plus inexplicable, notre géographie stellaire, spatiale, et même la Bible !

Je laisse les lecteurs faire leurs propres recherches, pour ceux affectés par l’effet Mandela comme moi-même, ou se perdre en conjecture en attendant la suite.

Afin de clarifier ce phénomène bizarre, les rôles de CERN et des ordinateurs quantiques seront aussi disséqués dans un article suivant, qui sera réservé aux plus acharnés des chercheurs, mais que je conseille vivement de lire aussi afin de comprendre leurs actions sur tous ces bugs de notre matrice/dimension.

(J’autorise la diffusion de cet article à condition de le partager gratuitement dans son intégralité, c’est-à-dire sans aucune modification et sous réserve de mentionner son auteur, la source du texte original, les éventuelles références ainsi que cette même indication.)


Rappel : pour avoir une autre information sur les évènements en cours, n’hésitez pas à nous rejoindre sur Facebook !

Votre groupe Facebook d’informations (très) alternatives : Préparez-vous aux changements et Vivez la révolution vibratoire

Et désormais votre groupe Facebook pour les méditation mondiales :Méditations mondiales de libération planétaire”

Notre page Facebook : https://www.facebook.com/revolutionvibratoire/

Forum du site : http://revolutionvibratoire.fr/forum/

Related posts

17 thoughts on “Effet Mandela : faux souvenirs ou bug de la matrice ?

  1. Salut Danick!

    Tout d’abord merci pour tes recherches et ce très gros travail que tu as fourni.

    Permets-moi toutefois d’introduire mon commentaire par une remarque : je trouve que tu as amalgamé des éléments qui n’ont pas de lien avec l’ “effet Mandela”. Tout ce qui attrait aux communications visuelles, au marché musical et cinématographique n’est que le résultat d’un remastering commercial. Cela touche des détails, mais des détails qui comptent pour les experts en marketing. Ils essaient de toujours garder ce marché au goût du jour, même si pour eux cela signifie parfois changer une petite phrase, un petit élément du décor… Je remarque très bien, quelques fois, que les doublures de voix des acteurs sont différentes au cinéma par rapport à la version finale en DVD. Certaines scènes aussi. Mais ça, quelques clics sur un programme et c’est fait! En outre, quel intérêt pour la matrice ou ses agents, les élites, [qui tu veux], de modifier ce genre de chose? Cela n’a pas d’impact, et là où on commence à chercher des explications tirées par les cheveux pour justifier une conspiration cela devient vraiment dangereux car à ce moment-là on perd vraiment toute notion de la réalité!

    Par rapport aux faits historiques qui changent, des lieux géographique, des personnalités connues… Là, alors là oui on tient un bon morceau! Et je ne remets rien en cause dans ton analyse. Ce qui me fait personnellement bien peur, c’est que je constate cet effet dans mon quotidien, directement dans mes relations sociales. Depuis quelques années, je remarque régulièrement me souvenir d’une conversation de A à Z avec untel, qui ne s’en rappelle aucunement, et qui a radicalement changé son opinion entre deux, prétextant ne jamais avoir pensé autrement. J’ai eu le cas pour mon prêt bancaire également, où le montant des charges a changé du simple au triple sans préavis, mon banquier me certifiant l’avoir conclu avec moi alors que j’avais bien pris soin de négocier un autre taux, avec confirmation et 3 témoins. Ces mêmes témoins ne se rappellent pas de ma première négociation, mais de la dernière au taux élevé! Je passe aussi les modifications de paysages, de monuments… Je passe aussi ces souvenirs que je ne sais plus déterminer si réels ou si rêvés.

    En bref. C’est un vaste sujet, mais le seul conseil que je peux te donner pour la suite c’est de bien filtrer, de passer au tamis les informations que tu sélectionnes quitte à n’en publier que 2 ou 3 d’avérées, contre 12 de douteuses. Même si cela reste intéressant et qu’il y aurait de quoi traiter sur la plupart de ces exemples, je le dis pour toi mais aussi pour tous les autres qui veulent partager leurs recherches au public : n’oubliez pas qu’il y a des gens qui n’arrivent pas à faire marcher leur esprit critique. Et ces gens-là, malheureusement, font partie de la majorité.

    Je me réjouis de lire la suite, si tu l’envisages, et te remercie pour ces profondes recherches et remises en question.

    1. Mohamed HACHIMI

      Bonjour

      J’aime bien ton commentaire qui mérite d’être repris par tous ceux qui s’intéressent à ce sujet En effet il ne faut pas s’emballer, il vaut mieux une seule anomalie constatée, mais avec des preuves solides que des centaines d’exemples qui ne sont que des illusions ou suppositions sans fondement.

      Je crois que ceux qui ont falsifié la parole divine et assassiné les prophètes par le passé, sont toujours en activité et se régalent bien avec les moyens technologiques de nos jours. Ce sont des malades qui se croient les maîtres du monde et que c’est Dieu qui a fait d’eux ses élus.

      Par le passé ils utilisaient la magie et le commerce avec les entités damnées, aujourd’hui ils font de même mais avec une nuance techno-magie et entités soi-disant extraterrestres.

      Il ne faut pas perdre les pédales et succomber à leurs méfaits. Ils ont fait tant de mal à l’humanité et ils payeront chers leurs crimes.

  2. Merci pour ton commentaire & tes encouragements Shaer.
    Pour te répondre, je me trompe peut-être concernant certains noms d’artistes, mais pour ce qui est du reste, tout est vérifiable (d’où les liens pour le faire soi-même), & je suis assez convaincue de ces changements véritablement inexplicables, pour les publier ici: Bien que je ne sois bien sur pas dans les secrets des directeurs de marketing dans l’industrie du spectacle, il semble difficile de croire que des phrases aussi célèbres que “Miroir, miroir…” “Luke, je suis ton père”, ou “… Of the world” (Queen), puissent être changée sans aucune raison valable (& sans être signalées publiquement, comme ça l’a été pour l’insertion de Darth Vador à la fin de la première série par exemple) ou aient simplement disparues: Quel serait l’apport marketing au juste si les fans se sentent trahis?
    Par ailleurs je précise que l’EM implique des choses qui ont visiblement toujours existées, en tout cas dans cette réalité, même en remontant le temps, & que ces changements sont extrêmement difficiles à appliquer sur ce qui existe déjà sous un autre nom, etc…, comme les prochains articles sur le sujet le démontreront. C’est difficile pour moi de m’étendre sur le sujet avant d’avoir présenté les autres arguments & preuves d’une manipulation d’un certain type de cette réalité: Beaucoup devront s’attendre à des surprises de taille.
    Quoi qu’il en soit, & tu le verras avec la suite, quelle que soit l’origine de ces changements, ils le sont indéniables pour ceux touchés par l’EM, & même pour d’autres quand on considère les “résidus” qui restent malgré tout d’un environnement différent, & je peux t’assurer que les secteurs que ça touche sont bien loin du simple détail.
    Je sais que la majorité des gens, non seulement ne feront pas l’effort de faire ces recherches pour les confirmer, ou présenter des arguments qui démonteraient ce que beaucoup continueront d’appeler une théorie, mais que de manière générale, les gens sont capables de nier l’évidence, & que seul un petit pourcentage de curieux & curieuses iront vérifier par eux-mêmes ce phénomène. C’est à ce pourcentage que ce texte est surtout adressé, bien que je ne nie certainement pas la possibilité de me tromper & que j’espère toujours qu’on vienne me prouver que j’ai tort de penser que des choses très étranges se passent en ce moment sur la planète.
    Je pense d’ailleurs qu’il y a une bonne raison pour ces changements dans la matrice de notre réalité, que je développerai après avoir présenté les évidences de ce phénomène dans son intégralité, chose que je n’ai pu faire ici, vu l’ampleur des secteurs que ça touche: Je ne pouvais pas aire un article trop long, & il faut le temps aux lecteurs de faire leurs recherches personnelles & éventuellement de se remettre de ces découvertes vraiment choquantes.
    Comme je ne voudrais pas que les lecteurs tombent dans la paranoïa ni la panique, je préfère aborder le sujet progressivement, bien que de mon côté, je sois convaincue de ces différences flagrantes. Alors courage mais il faudra attendre encore pour lire la suite, que j’espère aussi intéressante que celle-ci.
    Je te remercie en tout cas de m’avoir lue & avoir donné ton avis & de ton inquiétude concernant la crédibilité de ces arguments: J’en tiendrai compte pour la suite, & ne présenterai que ce qui me semble essentiel & sans doute possible.
    Il m’est cependant dur de pouvoir présenter ces arguments sans les illustrer avec des photos, car beaucoup sont d’ordre visuel, comme ceux ci-dessus. En tout cas, je promets de faire de mon mieux. :) Namasté Danick

    1. Coucou Danick! Merci beaucoup pour ta réponse très complète. Je respecte tout à fait tes recherches et ton opinion que je partage également, n’imagine surtout pas le contraire.

      En fait, pour mieux m’expliquer, j’aimerais te parler de ce que j’appelle “effet inception” ou comment implanter une idée. On revient sur l’affaire du faux souvenir, mais en réaction totalement cognitive. Je prends l’exemple du logo VW, puisqu’il y a les images ci-dessus. Admettons que personne n’ait jamais fait attention à ce petit espace entre les deux lettres, qui est discret et surtout inintéressant. Et puis, un jour, je remarque ce petit espace, et je me dis “mais, a-t-il toujours été là?” alors je questionne mon entourage, qui lui aussi commence à se questionner. Parce que personne n’avait fait attention à cet espace, parce que le cerveau n’enregistre pas tous les détails. On se projette alors dans l’idée du symbole “plein”, sans espace, et cette création cognitive vient se superposer sur la véritable image de nos souvenirs. Il est tellement facile de tromper le cerveau, des illusions d’optique et des mauvaises interprétations, on en voit tous les jours! Pour le fait qu’il y ait d’anciennes versions du logo, il faut savoir que les firmes, surtout à l’époque, n’avaient pas toujours les moyens d’avoir une production précise et propre. Y’avait parfois des logos ratés, ou simplifiés pour X raisons pratiques sur certains produits, et y’avait parfois aussi des dérivés de logos qui n’ont jamais été enregistrés officiellement. C’est un fait à considérer.

      Cela signifie deux choses très importantes pour l’étude de l’effet mandela : 1) le cerveau est assez con pour être tromper ; 2) le cerveau est assez con pour se tromper tout seul. Reste à faire le tri, là dedans. Maintenant, en tant que chercheuse curieuse et avide de découverte, j’aimerais vraiment comprendre si l’effet mandela est une véritable déformation de la matrice ou s’il s’agit d’un phénomène *fourre-tout* qui englobe les illusions cognitives, les falsifications historiques, les clones… Pour le moment, je pense qu’il s’agit des deux à la fois.

      Si une personne aussi documentée que toi, par tes nombreuses recherches et réflexions, pouvait lever le voile sur ces questionnements… Cela serait une aide précieuse pour la communauté, vraiment. Et je te fais part de tout mon soutien et mon courage.

      Amitiés.

  3. Merci à vous deux pour vos commentaires, je reviendrai aussi sur certains points quand j’aurai plus de temps pour argumenter. Je remets ici un commentaire relevé sur Facebook et qui me semble digne d’intérêt :

    “Sur le site de David Wilcock, il parle du voyage dans le temps que Corey Goode et les autres initiés ont subit. Et dans un article Corey dit que la vérité est pire que ce qu’on peut s’imaginer mais que la conscience collective a oublié des choses, David lui demande si c’est possible qu’on ait oublié des choses comme une 3ième guerre mondiale et Corey lui répond “quelque chose comme ça”; je vous mets le lien du site à vous de vous faire votre idée.
    https://fr.spherebeingalliance.com/

    A bientôt

  4. Agnès

    Bonjour à tous,
    j’ai vu cette vidéo il n’y a pas longtemps. Peut-être un début d’explication ?
    En 2 parties, un peu longue, mais tout à fait plausible quand on sait qu’on est dans une illusion :
    https://www.youtube.com/watch?v=Rk_XnAZB2OQ
    Agnès

  5. Merci Danick pour cet article. Pour ajouter de l’eau au moulin, j’ai assisté à une conférence de Tal Schaller en 2016, “Sortir de l’hypnose collective” qui rejoint sur certains points tes interrogations. Nos cerveaux sont tellement formatés par notre environnement éducation, histoire, loisirs, médias, sociétal et la peur qu’il devient très compliqué de trier ce que le cerveau “invente” et ces illusions que l’on pense être la réalité. En dehors de ce que j’ai pu lire, ici et là, j’ai eu quelques “bugs” sur ce sujet, et j’avais mis ça sur le compte de souvenirs lointains erronés, alors que c’était peut-être une autre réalité.

  6. Jim

    N’importe quoi…. Chaque exemple peut être “débunké” facilement. La fin du morceau de Queen en version studio n’a jamais eu de “of the world”, Mercury rajoutait parfois en live ces dernières paroles, d’où la confusion.

    1. Merci Jim pour votre commentaire. Si vous pensez qu’il est facile de débunker tous les exemples donnés alors faites-le. Pour ma part je ne peux pas avoir d’opinion sur chacun des exemples donnés mais certains sont pour le moins troublants. Nous ne prétendons pas détenir la vérité, nous la cherchons dans l’océan de mensonges dans lequel nous baignons. Et… nous ne sommes pas fous ! Amitié

  7. Jim

    Réagir à “l’océan de mensonges” est une chose, tomber dans le fantasmagorique en est une autre, ça s’appelle le discernement.

  8. Danick MetaLuna

    Bonjour à tous & merci pour vos commentaires. Pour vous répondre je voudrais préciser que le but de cet article n’est pas de déclarer que tous ces exemples donnés sont là pour apporter une réponse définitive, mais pour poser des questions. Comme précisé avant, il y en a en fait des dizaines au bas mot & dans des secteurs encore non abordés ici, & si je n’en ai illustré que certains, c’est que les autres n’ont que peu d’impact sur notre société francophone. Je suis ravie de voir en tout cas qu’il soulève une controverse, à laquelle je m’attendais en l’écrivant, & j’encourage Jim & d’autres sceptiques à venir en effet apporter les preuves de leur fausseté, si c’est le cas. De simples recherches sur Wikipedia ne suffiront pas toujours, car il faut pousser les recherches pour pouvoir voir les bugs éventuels.
    Ceci dit, je suis entièrement d’accord concernant “l’océan de mensonges” sur lequel ce système repose, & c’est peut-être en effet une autre tentative de nous plonger dans la confusion la plus totale jusqu’à nous faire douter de nos propre faculté de discernement justement. J’ai déjà consacré plusieurs autres articles sur ces sujets de manipulation médiatique sur ma page Facebook, au même nom qu’ici, qui les décrit en détail, si ça en intéresse certains ou certaines.
    Ceci dit, j’ai beau avoir 50 ans, ce n’est pas ma faculté de discernement ni ma mémoire qui flanche qui seraient à accuser, alors que des dizaines de milliers au moins de personnes de tout âge semblent être affectés par ces événements très troubles, qui ne semblent pas du tout être les mêmes que ceux décrits par nos bases de données officielles. Peut-être que la version album de Queen a en effet toujours fini comme ça, je n’en sais rien, mais ne m’en souviens pas comme ça, mais comment expliquer que des oeuvres d’art datant du 19ème siècle ne soient plus comme tous s’en souviennent (je suis artiste & amatrice d’art)? Que Nelson Mandela semble être mort plusieurs fois, ou que la voiture du président Kennedy change de dimension ou de couleur? etc, etc…
    Je n’ai pas encore fini cet article, car il aurait été à rallonge & donc impubliable, mais d’autres sujets qui nous concernent tous sont affectés aussi, comme je l’ai déjà dit à la fin de cet article. J’espère que nous nous reverrons alors, avec les débunkages promis. ;)
    Namasté, Danick

  9. Bonjour à tous,

    Je trouve ce sujet passionnant et je voudrais l’enrichir d’une note qui date de 2013 :
    http://www.huffingtonpost.fr/2013/07/26/faux-souvenirs-implantes-memoire-science-souris_n_3657155.html

    A quel point peut-on se fier à nos souvenirs ?
    Les scientifiques ont réussi à implanter de faux souvenirs dans le cerveau d’une souris. Ils ont pour cela manipulé les cellules cérébrales de l’animal, au niveau de l’hippocampe, une zone qui joue un rôle central dans la mémoire. Plus précisément, ces sont les engrammes, les traces laissées dans le cerveau par des évènements passés qui ont été au coeur de l’étude.

    Pour cette expérience, des souris ont été placées dans une première boîte A, un environnement normal, où rien ne se produisait. Elles ont ensuite été déplacées dans une seconde boîte B. Là, les chercheurs ont réactivé le souvenir de la boîte A grâce à des pulsions lumineuses sur les cellules, et envoyé au même moment, une petite décharge électrique sous leur patte. Résultat, de retour dans la boîte A, les souris étaient effrayées sans que rien ne s’y soit réellement passé.

    Alors je vais peut-être faire un grossier raccourci. Mais notre environnement a énormément changé ces derniers temps par l’ajout “d’ondes”, mot très vague qui regroupe toutes sortes de choses qu’on ne voit pas. Et je m’interroge sur les moyens qu’ont utilisé les chercheurs de l’équipe du professeur Tonegawa, Massachusetts : “pulsions lumineuses” ça me fait penser au flash des Men in Black qui efface les souvenirs.

    Suis-je un papillon qui rêve de moi ou suis-je moi qui rêve d’un papillon ? Où est le rêve ? Où est la réalité ? Et notre avenir s’avance vers le numérique avec tant de ferveur que bientôt nous ne saurons même plus où nous sommes et qui nous sommes.

    ♥♥♥

    ♥♥♥

  10. Nicolas

    J’ai entendu parler récemment de ce phénomène et je voudrais te remercier pour ton article qui effectivement met de nombreuse chose en doute. Pour ma part n’ayant que 23 ans je n’ai pas vécu nombre de ses événements mais je remarque quand même des kwaks bien que je pense aussi que certains détailles viennent d’un changement “marketing” ultérieur d’autres paraissent si flagrant. Celui qui me marque le plus mais que tu ne cite pas dans ton article reste le nom “Looney toons” ( selon moi ) qui passe officiellement à ” Looney tunes”. ( avec mon super accent anglais je ne l’aurait jamais prononcer “louné tounes” si il avait écrit tunes)
    Il y a également les répliques de film comme ce fameux ” Luke je suis ton pêre” que j’ai répété des centaines de fois quand j’étais enfant, et que je ne comprendrais pas non plus qu’il ai était modifié à la remasterisation alors que c’est LA réplique culte du film.

    Pour aider je pense qu’il y a 2 faits qui ne sont pas dût à l’effet Mandela, à vérifier et corigger probablement :
    – Le film ” schazam ” soit disant disparu, je sais pas d’où sort cette figurine mais ça doit être une contrefaçon chinoise car si on parle bien du même film des années 90 avec un génie joué par Saquil O’neil c’est ” Kazam ” son nom exact
    – La confusion pour le droide C3PO vient de la version française qui à l’époque l’appelé même Z6PO d’ou la prononciation sixpeio probablement pour retrouver l’effet de la 1ere lettre aspiré par la prononciation du chiffre comme ca peut être le cas en anglais avec Cthree PO. Par contre pour sa jambe je ne l’ai jamais vu argenté
    Mais du coup je me demandes si d’autres exemples ne peuvent pas être expliqué par la traduction/l’adaption de produit americain vers la france surtout pour les produit datant d’avant 2000 quand ont préféré francisé ?

  11. Merci pour ton commentaire Eléore (très joli prénom d’ailleurs), & même si je suis certaine que dans le cadre d’expérimentations spécifiques, on peut en effet induire de fausses mémoires, dans la vie ça me semble beaucoup plus difficile d’être comparés à des souris, d’où cet article. Merci d’avoir apporté ta participation en tout cas, notamment en ce qui concerne les flashs lumineux, la lumière étant en effet utilisée pour le contrôle mentale dans certains projets comme MK Ultra. J’essaierai de faire un article sur ce sujet bien spécifique, quoique des sites comme MK Polis l’abordent déjà depuis un moment en détail. Ceci dit, celui-la se penche plus sur les “bugs” de la matrice en particulier, que cet effet Mandela semble révéler, ces bugs se multipliant depuis mon article.
    Je te remercie aussi de ton intervention Nicolas, je n’ai en effet pas mentionné les Looney Toons car j’avais des doutes moi-même sur l’appellation, donc c’est totalement de mon point de vue que j’ai écrit cet article, avec les exemples qui me parlaient le mieux. Si tu le relis, tu verras que j’ai parlé d’ailleurs de la célébrissime réplique de Star Wars . Merci pour les précisions concernant 6PO & Shazzam, il semble en effet que ces 2 exemples soient en effet dus à des différences de traduction ou d’adaptation entre les pays… Mais ça n’explique pas le changement de couleur de sa jambe, ni tous les autres exemples décrits ici. Ton âge prouve que ce n’est pas juste dû à un problème de mémoire, comme j’avais déjà pu le constater sur des forums américains: Tout âge, couche sociale ou religion sont atteint par ce phénomène. Bises à tous & à bientôt pour un autre volet sur l’effet Mandela. ;)

  12. Groot

    En ce qui concerne le createur de la serie La quatrtieme dimension, vous avez raison, c’est bien Rod Sterling et non pas Rod Serling.
    Apres avoir lu votre article, j’ai vérifié sur la dizaine d’épisodes de La quatrieme dimension que je possède et à mon grand étonnement, il est écrit ” Produced by Rod Serling ” !!!

    Je me suis dit que ma mémoire était défaillante et que pendant toutes ces années je m’étais trompé, mais par chance j’ai également un épisode de la Treizième dimension intitulé “C’est toujours une belle vie ” et qui est la suite d’un épisode de la Quatrieme dimension ” C’est une belle vie “.
    Au début de l’épisode de la 13eme dimension, à la place de Rod Sterling, nous retrouvons Forest Whitaker qui explique que cet épisode est la suite d’un épisode de la Quatrieme dimension, il dit ceci :
    ” Il y a une quarantaine d’années, Rod STerling nous a fait découvrir….. ”
    On l’entend très distinctement dire Rod Sterling et non pas Rod Serling.

    Ce qui confirme que en 2002 ( date de la sortie de l’épisode ) Rod Sterling s’appelait encore Rod Sterling et que quelque chose a changé entre 2002 et 2017.

    1. J’adore votre témoignage. Pour moi aussi c’était sans aucun doute Sterling. Je m’en souviens comme si c’était hier, tellement j’étais accro à la série ! Et d’ailleurs c’est un sacré clin d’œil (de qui ?) de mettre un effet Mandela dans le nom même du créateur de la série télévisée La quatrième Dimension !! Amitié

Laisser un commentaire