Search

L’étrange guerre du Guerrier de Lumière sans armes, sans armée, sans champ de bataille et même sans adversaire !

Ce texte est dédié à tous les membres de la famille de la lumière, à tous les déconstructeurs de systèmes qui ont fait le choix de quitter temporairement le monde de la lumière, pendant des centaines de vies, pour libérer le système de conscience altéré instauré sur la planète Gaïa !

***

Avez-vous déjà rencontré un guerrier sans arme, sans armée, apparemment sans commandement, et même sans réel champ de bataille… Avez-vous déjà rencontré un guerrier qui ne sait se battre qu’avec la force de l’Amour ? Une telle personne ne mériterait alors sans doute pas le nom de Guerrier et pourtant… Et pourtant, si ce vocable a été choisi et popularisé par Paulo Coelho, c’est qu’il fait référence à une réalité subtile, il existe bien une guerre, ou un affrontement devrions nous dire, invisible à la majorité, avec un ou des adversaires tout aussi invisibles aux yeux de la multitude…

Je sais que nombre de personnes spirituelles n’aiment pas ce vocable de guerrier ou guerrière de lumière, certaines lui préfèrent le terme de travailleur de lumière ou parlent tout simplement de personnes œuvrant pour le développement spirituel… Quelle apparemment étrange mélange de genres encore que celui de la spiritualité avec le concept de guerre ou d’affrontement. Pourtant tout ceci, toutes nos expériences nous amèneront à considérer que tout est lié, tout est Un, le guerrier et son adversaire, le spiritualiste et ses démons, l’homme et son évolution !

J’ai beau vouloir rejeter cette étiquette de Guerrier de lumière, force est de constater qu’il colle à la peau de certaines personnes :

Un guerrier ne se définit effectivement pas par ses armes, au cours des temps, les guerriers se sont battus à mains nues, avec des masses, des objets tranchants, des projectiles, des explosifs, des ondes,… des ondes ? Alors pourquoi ne pas se battre avec de l’Amour alors ?

Un guerrier ne se définit pas non plus par son appartenance à un corps d’armée. Une guerre civile est bien une guerre, une opposition entre factions plus ou moins désorganisées. Pour le Guerrier de lumière son armée est son affinité à la Lumière ! Car il sait qu’il vit au royaume de l’ombre et souhaite allumer cette lumière !

Un guerrier ne se définit pas non plus par sa sujétion à un commandement, même si l’histoire sanglante de la Terre nous a habitué à ce que nos dirigeants nous envoient régulièrement au front, pour des raisons souvent (toujours ?) occultes. Un commandant, un commandeur de croyants, un chef d’Etat, tout ces rôles sont des facilitateurs pour orchestrer des meurtres de masse. Le guerrier de Lumière à intériorisé le Commandement, il fait partie de lui-même, il émane de lui-même…

Un guerrier de Lumière est rarement présent sur les champs de batailles visibles, il agit dans les champs de l’impossible, il agit dans l’ombre de la lumière, il agit sur lui, sur les plans subtils, et sait qu’il agit ainsi sur la multitude et sur le monde ! Comme la guerre entre Ombre et Lumière a toujours été savamment masquée et camouflée, il agit nécessairement sur des champs de batailles invisibles des yeux de ceux pour qui il se bat !

Un guerrier de lumière ne combat pas un adversaire, car il sait que le combattre c’est le renforcer, un guerrier de lumière se défend des coups qui lui sont portés, et c’est ce qui le renforce. Ses boucliers sont sa connaissance et sa compréhension des modes invisibles où tout se trame. Ses boucliers sont sa confiance en sa vibration. Les coups portés par le guerrier de lumière ne sont que des traits d’Amour, de Pardon, de Compassion. Ses armes secrètes sont des rayons de lumière, le miroir de son âme qui renvoie à l’adversaire l’image de son rictus inutile…

Un guerrier de lumière ne se bat pas pour une cause, ou plus exactement pour défendre un intérêt, un puissant, une corporation… Les causes sont inventées pour justifier les guerres souhaitées par les puissants. Un guerrier de lumière se bat malgré tout pour un parti, le parti pris de la lumière et pour l’abolition des souffrances inutiles. Si ce n’est pas le combat de Dieu, c’est le combat de l’UN car il a compris que nous sommes tous UN et souhaite retourner à cette unicité !

Moi non plus je n’aime guère ce mot de guerre et ce vocabulaire martial, pourtant en ouvrant ma conscience j’ai réalisé que la réalité dans laquelle nous vivions étaient en vérité une construction artificielle pour alimenter une hiérarchie obscure, une prétendue élite, alimenter le côté sombre de notre galaxie et donc de nous même. Bloqué dans la matière, nostalgique de la lumière, et compatissant avec la souffrance d’une multitude, j’ai endossé malgré moi ce vocable étrange de guerrier de lumière lorsque je compris que l’adversaire m’avait choisi comme cible, avant même que je redécouvre qui j’étais et pourquoi j’étais là.

Pour terminer je dirais que le plus grand danger que court le Guerrier de lumière n’est pas à proprement parler la mort. Bien sûr nous avons été persécutés et sommes morts de nombreuses fois, à chaque incarnation… Le plus grand danger porte sur la corruption de son âme et l’oubli de sa mission. Son adversaire a fait, et fera, tout ce qui est en son pouvoir pour que le guerrier de lumière se détourne de son chemin et de sa mission !

Si vous œuvrer pour la propagation de la lumière sous toutes ses formes (paix, justice, équité, pardon, amour, prospérité, fraternité, sincérité, entraide, bienveillance, compassion, connaissance vraie…), vous être sans doute un artisan de lumière, mais si l’adversaire vous a choisi, alors, que vous le vouliez ou non, vous êtes sans doute un guerrier ou une guerrière de lumière ! Vous n’y pouvez rien, ou plutôt si, vous pouvez tout transformer avec le potentiel de lumière de votre être multidimensionnel, et c’est pour cela que votre adversaire vous a choisi !

Amitiés fraternelles et lumineuses à toutes les âmes qui ont choisi de venir déconstruire le système de l’ombre mis en place sur Gaïa !


Sujets connexes :

Le Guerrier de lumière ne connait pas le burn-out

Guerrier de lumière dans l’abondance illimitée

L’ordre 999 donné aux guerriers de lumière

Préparez-vous aux changements, à tous les déçus de 2000 et 2012

Méditation quotidienne pour l’ascension

Méditer pour l’amour et la paix n’est pas un acte vain

Attaques ciblées sur les travailleurs de lumière


Rappel : pour avoir une autre information sur les évènements en cours, n’hésitez pas à nous rejoindre sur Facebook !

Notre groupe Facebook : Préparez-vous aux changements et Vivez la révolution vibratoire

https://www.facebook.com/groups/1047899888613719/

Notre page Facebook : https://www.facebook.com/revolutionvibratoire/

Forum du site : http://revolutionvibratoire.fr/forum/

 


Ce texte est dédié à tous les membres de la famille de la lumière, à tous les déconstructeurs de systèmes qui ont fait le choix de quitter temporairement le monde de la lumière, pendant des centaines de vies, pour libérer le système de conscience altéré instauré sur la planète Gaïa !

Dedicated to all renegate member of family of light, all system busters, available for altering all systems of consciousness within the free will universe !

Related posts

16 thoughts on “L’étrange guerre du Guerrier de Lumière sans armes, sans armée, sans champ de bataille et même sans adversaire !

  1. filum999

    J’ai deux entités négatives(+une autre qui “châperonne”) sur le dos et cela depuis mon enfance mais je ne m’en suis aperçu vraiment qu’en 2001.J’ai compris mes déboires du passé et pourquoi malgré mes intentions d’harmonie entre les êtres je rencontrais que des personnes capables de trahisons.Elles subissaient des manipulations occultes.Je leur avais déjà pardonné mais là j’ai une raison de plus.J’avais une amie qui n’a pas supportée de vivre dans le harcèlement de ces créatures.Mais j’ai compris que par leur position dans l’Astral je pouvais utiliser leur connection comme des antennes vers l’inconscient collectif .Et malgré elles je pense qu’elles font le travail en se connectant particulièrement sans doute sur les êtres de leur niveau vibratoire incarnés.Je pense que c’est pour cela que je n’ai pas pu m’en séparer malgré mes essais divers.Maintenant j’ai renoncé à faire d’autres choses dans le sens et pour les influences avec les contactes sociaux je préfère éviter toutes les rencontres sans faire des nouvelles connaissances car elles pourraient être négativer à leur dépend.Je ne sors plus que très exceptionnellement, mange très peu, dors dans des cycles qui sont plutôt de l’ordre de 36 heures au lieu de 24, mais de façon alléatoire.Mes rêves sont pollués, influencés, donc je n’en tient pas compte.Je vis à la journée sans faire de plan.Je suis dans une sorte de survis, sur le fil de l’instant. Je n’ai plus d’attente réelle mais essentiellement sur le devenir de la planête quoique maintenant aussi j’ai laché prise .Je continu en plus de mes choix de vie, à faire des actions signataires sur la toile et à faire acte de présence d’ici de là, mais maintenant je n’attend plus rien: que ‘ce qui doit être soit’ en espérant que la mansuétude pour la vie soit clémente pour les gens de bonne volonté et les innocents

    1. Votre témoignage me trouble. Alors pourquoi restez-vous dans cette situation ? Vous avez le pouvoir, c’est votre libre-arbitre, de demander à ses êtres de continuer leur vie ailleurs pour libérer la vôtre. Il existe plusieurs solutions qui sont proposées sur ce site pour se libérer de ces chaines invisibles. Bon courage et merci pour votre témoignage.

      1. filum999

        Je comprend que ce phénomène vous échappe.Votre réaction exprime plus de l’incompréhension sur quelques chose que vous ignorez qu’une attitude “d’amusement” face à un problème dont la solution vous semble trop simple.
        Evidemment vous pouvez envoyer “ailleur” ce qui vous encombre” mais après?…dites vous que cela ne résoud pas la question mais ne fait que la déplacer.Sans doute vers d’autres lieux où ceux qui recevrons les entités ne serons pas préparés ni prévenus dans leur conscience de l’existence de cette anomalie extérieure.Rien ne disparait ,Tout ce transforme (c’est une règle élémentaire de la physique)
        Ces entités me nomment aussi “leur remède” et que je suis “médecine” etc.Maintenant je le comprends.Ils ont besoin que je tombe “malade”(abaisser mon niveau vibratoire) et que transmute leur “problème”( ils veulent que je comprenne leur(s) “problème(s)”afin de leur montrer le processus de guerisons de manière physique (en remontant)et pas dans de longs discours de moralisation et de théorie sur ce qui “bien ou mal”.
        Si je fais le chemin, je connais celui du retour; ils ont besoin que je les accompagne ainsi que tous ceux qui sont dans cette forme de vibration.Il est necessaire parfois de mourir pour exprimer une forme de resurrection et graver le mouvement dans les ondes de basses fréquences.Ce n’est pas un sacrifice, c’est un processus.

        Si nous avons mal à la tête, il y a des médicaments pour faire disparaître les symptomes, mais la source n’a pas été comprise et les maux reviennent tantôt. J’aurais payé le marchand qui vis de la maladie mais je ne serais pas guerri.Il y a ceux qui disent soigner moyennant de l’argent et vivent de la maladie.Il a les marchands du Temple qui moyennant le veau d’or vous offrent des promesses à qui veux bien les croire (“le corbeau et le renard”).Mais la guerisont spirituelle est une affaire qui nous concerne tous car le domaine spirituel avec Amour implique que nous sommes tous relié.Faire payer pour l’ élevation spirituelle est une abomination prouvant que ceux qui font ça ne sont pas sincère ou qu’ils n’ont pas conscience de leur rôle (il n’ont rien compris et la raison “il faut bien vivre” est une excuse).L’intérêt commun prévaut en ce lieu saint de la Terre et le numérisme concupiscent de la dualité commerciale est un symptome aussi de ce mal qui ronge nos sociétés.
        La Licorne est une lucarne entre le vieux monde est le nouveau.C’est le passeur.

    2. Ale

      Salutation filum999: En te lisant, il est clair pour moi que tu sais de quoi tu parles. Mais attention, que ces entités soient malveillantes ou en détresses, ne rend en rien légitime la situation…Prend soi-in et soi de ton Êtreté, de Ta présence. Il ne faut pas obéir à la prédation(peu importe la raison de cette prédation,vol, ou détresse). N’as-tu pas remarqué que le focus de ce qui se dit est sur la loi d’attraction, du service des autres, de travailler pour la lumière d’éclairer les autres… En quoi NOURRIR les autres de ta lumière les aidera à Leurs lumières? À leur connexion avec la Source, à leur Source, ne vaut-il pas mieux que chac’1 brille de sa lumière et que Tous Ensemble, chaque lumière brille de mille feux pour enfin que la Lumière Soi et donc étant La Source? Si, il y a la loi d’attraction, il y a donc la loi de répulsion…
      L’Amour est un PARTAGE d’Existence et non un sacrifice. Il n’y a pas d’anges, de maîtres ascensionnés, bienveillants ou qui que ce soit à part les “trompés”, qui se sacrifient. Être bienveillant est de veiller au bien, mais comment veux-tu veiller au bien si tu n’existes pas… C’est pas pour rien qu’ils sont éternels :) Cordiale-ment (sans le ment)

      1. filum999

        La “loi d’attraction”si toi tu la reconnais il n’en tiens qu’à toi.C’est tes croyances en accord avec le courant new-age.Tu as connais intériorisé le discours en cours actuellement qui est d’ordre moraliste, parlant d’amour mais faisaant la démonstration du contraire.Pour moi faire le phraseur ne veut pas dire que l’on dit quelque chose même si sa sonne pour le candide jolie.Les perfides c’est ainsi qu’ils avancent en faisant semblant d’être dans les appenrence.Les faits sont, les théories passent. Ceux qui parlent le plus masquent leur absence d’actes.L’amour tu connais? C’est un mot qui a une définition pour chacun souvent comme cela arrange.Tu en parle mais où il est dans tes propos?Je te dérange par mes écris : tant mieux.Continues ton laius du père ou de mère paroissienne.Ale comme la bière qui saoule? le spiritueux à la place du spirituel? Beaucoup de dogme je lis, mais peux d’expérience.Tu juges et parles d’amour?Mais qui es tu? pour qui tu te prends?Balaies devant ta portes!Je suis!malgré tes dires; un glaive pour les hypocrites! du miel pour les agneaux.Loi d’attraction :c’est bien le cas pour toi (puisque tu y croies) récolte ce que tu sèmes!

        1. Ale

          Je vois que tu as mal compris mes dires… Je crois plutôt que ceux qui parlent de la loi d’attraction sont plus souvent des prédateurs et aussi, que ceux qui parlent d’Amour inconditionnel, sont aussi des prédateurs… Plus claire-ment… Je te dis juste que je t’ai lu et je vis depuis mes 4 ans la même chose que toi, et que même si j’ai donné, aimé… Je me sens plus trahi et dévalisé qu’autre chose. Et j’essaie aujourd’hui d’attirer ce que je désire et de repousser ce que je ne désire pas. C’est bizarre que tu es pris à l’envers ce que je te partageais… Excuse moi de m’avoir fait mal comprendre! Bonne continuité.

          1. filum999

            Alors EXCUSES moi .J’ai compris à l’inverse.Ce n’étais pas tant que j’avais crus que tu disais le contraire mais le fait que je lisais à tort que ma position n’était pas justifié à mon niveau (quelqu’ils soit).Aussi j’ai répondu épidermiquement (avec des fautes d’orthographe…tant qu’à faire!!!) car je ne voyais pas pourquoi on mettrait du “bien ou du mal ” dans ma position.Maintenant que tu sois aussi dans la même expérience de vie que moi, m’attriste autant.Je suis assez conaincu que c’est assez répandu sauf que la plupart ne s’en rend pas compte.Ou bien ils sont dans une incarnation “en sursis” ( les entités leur laissent cette vie relativement pour oublier les manipulations passées et continuer à croire au sens de la vie afin de les embarquer dans une prochaine existence où il “galèreront” ).Enfin ce n’est que spéculation, mais au vu de ce que je vis j’en viens à cette hypothèse.Comme je n’ai que mon existence pour la vérifier, je la partage afin de corréler ensemble si toutefois il y a matière à sortir de ses ambrogli\ machinations ou du moins les dévoiler.Enfin, j’en suis au point où je ne crois plus au “ange gardiens” et au paradiss qui ne serait pour moi que des ghettos pour isoler les gens et les conditionner.

          2. Ale

            Re-salutation filum999: Voilà! Encore une fois, je te lis et tu dis les choses comme je les vis avec tes mots et je suis sincère. Dans mes mots, je me sens entre deux feux et peu importe la version anges ou extra-terrestres.. Les uns contre les autres, les deux, me calculent comme faisant partie des “dommages collatéraux”. Sauf qu’il est probable aussi que, plus que les gens sont conditionnés et plus qu’ils sont laissé tranquille, en apparence. Merci, je suis content qu’on s’est compris. Take care!

          3. filum999

            “dommages collatéraux”me semble vrai surtout pour ceux que l’on prétend être bien intention.”On ne fait d’omelettes…”ils semblerait qu’ils nous calculent pas plus que ça.
            Voir même, nous ne sommes que les résidus d’enjeu de pouvoirs.
            Peut-être que les vrais esprits evolués (ceux qui sont dés le “5ème ” degré” il parait)eux ne se préoccupent pas d’intervenir en mettant leur grain de sels.Pour image je parlerais de ne pas ramasser les papiers que jettent d’autres dans la rue ou la nature car cela masquerait la réalité du monde aussi abrupte qu’elle soit.De même je me demande à quelle point maintenant (après avoir agi dans des o.n.g.) réparer les erreurs et injustice du monde ne contribu pas à lui donner du crédit en le rendant plus supportable et masquant son visage cru.Je pense que les vrais entités évoluées se tiennent loin et laissent les entités en quête de pouvoir se démasquer d’elles même.Une intervention dans ce chaos ne serait que trouble de plus.Voilà cela à quoi je pense pour expliquer l’absence réelle d’évolution depuis tant de génération.Ils nous laissent comprendre par nous même le duppe de l’expérience sur Terre où l’évolution n’est pas vraiment possible en tant que prisonnier de nos illusions et de faux changements.

        2. Ale

          En passant Ale, surnom en rapport à Alain :) rien à voir avec la bière ou le spirite. Mais c’est pas grave.

  2. filum999

    L’origine du mot “travail” (travailleur) vient de trepalium (torture chez les Romain).
    Le mot “guerrier” me semble aussi meilleur car même si la guerre n’est pas une bonne chose, elle est imposée sous peine de mourrir.C’est donc un engagement pour défendre la vie.
    D’autres mots peuvent être élus:
    -Chevalier: Car il a fait voeu de défendre les faibles et les innocents sans contrepartie et le voeu aussi de chasteté et de renoncement matériel (comme les moines).
    -Résistant car comme le guerrier c’est un choix de combattre avec ses moyenset son éthique plutôt que de disparaitre car il n’y a pas d’alternative là où la non violence ne suffit plus (voir les commentaires de Ghandi à ce propos)

  3. David

    Les guerres ici bas et depuis plusieurs siècles sont exécutées par des soldats et non des guerriers, la différence vraiment saisissante.
    Un véritable guerrier se caractérise par ces mots: Droiture, loyauté et incorruptibilité.
    Merci pour cet article qui me redonne du pep’s en cette période estivale.

    1. Bonjour,
      Merci Hervé pour cet article, je crois en effet que le mot “travailleur de lumière” est inadapté à beaucoup d’entre nous.
      Depuis l’article de Cameron Day, je ne cesse de penser à ses écrits et je peux dire avec lui que je ne suis plus un travailleur de Lumière car j’ai toujours été un Guerrier de Lumière, c’est à elle que nous appartenons, c’est elle qui nous fait respirer, qui nous anime. Le Manuel du Guerrier de Lumière est une source réflexion:
      “Les guerriers de la lumière ont toujours une lueur particulière dans le regard.
      Ils sont au monde, ils font partie de la vie des autres, et ils ont commencé leur
      voyage sans besace ni sandales. Il leur arrive souvent d’être lâches, et ils n’agissent
      pas toujours correctement.
      Les guerriers de la lumière souffrent pour des causes inutiles, ont des
      comportements mesquins et parfois se jugent incapables de grandir. Ils se
      croient fréquemment indignes d’une bénédiction ou d’un miracle.
      Ils ne savent pas toujours avec certitude ce qu’ils font ici. Souvent, ils passent
      des nuits éveillés, à penser que leur vie n’a pas de sens.
      C’est pour cela qu’ils sont guerriers de la lumière. Parce qu’ils se trompent. Parce
      qu’ils s’interrogent. Parce qu’ils cherchent une raison – et, certainement, ils vont
      la trouver.”
      Magnifique Paulo Coelho.
      J’avais déjà souligné dans un autre post, l’expression des Yeux de Cameron Day. Ce sont les yeux d’un Guerrier de la Lumière.
      Fraternellement

      1. Merci Ananda14 pour ta réflexion ! En effet je partage ce que tu dis à propos de Cameron Day. Pour les lecteurs de ce magasine, la référence porte sur un échange du forum accessible ici : http://revolutionvibratoire.fr/forum/topic/questions-sur-larticle-de-cameron-day/
        Amitié !

  4. filum999

    Je me rends compte depuis longtemps que les gens “normaux” préfèrent les histoires rassurantes.Et que les mensonges sont répétées car sinon beaucoup ne tiendraient pas le coup devant la rudesse de ce qui être vraiment la réalité de ce monde derrière les rideaux imposés ou que l’on à construit pour suivivre dans sas tête.

  5. filum999

    Je suis heureux aussi que l’on soit d’accord.D’abord parce que je n’aime pas me battailler, me chamailler pour rien.Surtout quand ce n’était qu’incomprehension et malentendu.La communication c’est déjà pas un truc évident, même avec les meilleures intentions…

Laisser un commentaire