Search

Quand l’humanité sidérée découvrira que Yahweh était le dernier rempart à l’ascension planétaire !

Quel est le plus grand des mystères, la plus grande révélation qui soit en ces temps d’Apocalypse que nous vivons ? Quelle est cette vérité qui, une fois verbalisée, changera la face du monde ? Une vérité que les écoles de mystères elles-mêmes n’admettent pas ? Une vérité qui rendra fou ou furieux nombreux d’entre nous ? Cette révélation est là, disponible à qui veut bien ouvrir les yeux sur l’incroyable : notre Dieu est le dernier rempart à l’Ascension Planétaire !

Attends un peu jeune présomptueux qui écrit cet article ! Tu es sans doute un fou. Comment Dieu, qui est Amour infini, pourrait-il s’opposer à un plan qui doit délivrer l’humanité de sa servitude et de ses souffrances ? Serait-il possible que les plans de Dieu ne soient pas de nous permettre, à la Terre, aux hommes et à tous les êtres vivants sur cette planète de pouvoir vibrer sur un plan plus élevé et de manifester un peu mieux la Lumière et l’Amour infini de Dieu ?

Oui je sais, la vérité est trop incroyable, trop dure, trop immense… Car de qui parlons-nous quand nous parlons de Dieu ? Il existe bien Un Dieu pour nous les hommes. Il est immense, plus grand que la Terre, il nous a créé, il a créé notre ciel et notre Terre, il est tout puissant et nous l’avons donc pris naturellement pour le vrai Dieu. Mais… c’est une imposture. C’est l’Imposture la plus extraordinaire qui soit !

Jeune fou, comment Dieu pourrait-il être un imposteur ? Cessez donc vos élucubrations délirantes.

Mais que connaissons nous finalement des hiérarchies divines d’Anges, d’Archanges, de Séraphins, de Déités et d’Archontes ? En vérité je vous le dit, et je suis fou de vous le dire, le Dieu des hommes, appelons le Yahweh, car qu’importe le nom que nous lui donnons, que nous soyons juif, chrétien ou musulman, ce Dieu n’est pas Le Dieu qui règne sur la galaxie et tous les Univers. Ce Dieu est localisé à notre planète et à notre système solaire, ce Dieu est l’Avorton du mythe de Sophia

Si nous le connaissons sous le nom de Yahweh, d’autres êtres de lumière le connaissent sous un autre nom. Cet autre nom est Yaldebaoth (Ialdebaoth). Nous savons maintenant que ce Dieu, qui a créé notre monde et régné sur la Terre pendant des siècles et des siècles, n’est pas la Source de toute les créations de nos Univers. Nous savons maintenant que ce Dieu a jalousé la Source et s’est auto-proclamé le Dieu Unique, en se coupant de la Source Divine qui l’a lui-même créé. Il s’est installé dans les plans intermédiaires pour régner sur ses propres mondes.

Comprenez-vous enfin ? Si nous n’étions pas coupés de la Source, si notre faux Dieu n’avait pas lui-même renié sa Source et ses origines, tant de crimes et de souffrances auraient pu être évités ! La Terre n’aurait pas été une Terre de misères et de guerres, une Terre de douleurs, de dominations et de complots…

Nous savons maintenant, pour qui a le courage de toucher cette brulante vérité, que ce Dieu immortel se meurt, et qu’il est le dernier obstacle pour que l’Évènement ait lieu (déclenchement de l’Ascension Planétaire). Il est l’Avorton de Sophia, une Erreur gigantesque dans l’immense laboratoire cosmique de l’Univers. Une erreur que seuls des Éons peuvent corriger. Et ce jour de la correction est venu !

Je suis un simple homme vivant sur cette planète, je ne suis qu’un observateur attentif de cette transition planétaire. La Vérité est là à portée de votre entendement et je vous la montre du doigt. A vous les travailleurs de lumière, qui êtes venus, mandatés par d’autres Êtres de lumière, pour venir vivre et participer à cette extraordinaire libération préparée depuis la nuit des temps : par votre souffle de vie, libérez ce Dieu Yahweh-Yaldebaoth, en demandant sa réintégration au sein du noyau galactique et de l’Amour infini de le Source de toutes choses.

Par votre conscience et par votre action, vous participez à l’un des évènements les plus fantastiques et extraordinaires que les Univers aient connu dans tous les temps et dans tous les espaces.

Que la dissolution du Dieu Yaldebaoth soit accomplie par le souffle des hommes et avec l’aide de tous les Êtres de lumière sur Terre et dans les Cieux. Que l’Évènement et l’Ascension Planétaire nous libère. Que la vérité entière soit dite (Divulgations) à tout être pensant sur cette planète et que la Terre devienne enfin un havre de paix et de bonheur, un centre de connaissance galactique, intégré à la Confédération Galactique des Êtres de lumière.

Comment peut-on oser défier ainsi Dieu et les hommes et prétendre balayer d’un revers de main, toute l’histoire de l’Humanité ? N’as-tu donc pas de respect pour tes frères humains et tous les croyants que la Terre abrite ? Si tu n’es donc pas fou, alors c’est moi qui le deviendrai…

 


Annexe I

Dans le vaste répertoire des connaissances traditionnelles se rapportant à la Déesse, il est un exemple qui se détache de par le caractère unique de son scénario et de par l’amplitude de sa narration. L’histoire Gnostique de Sophia, la Déesse déchue, présente un mythe de rédemption féministe authentique. Elle situe Sophia, dont le nom en Grec signifie “sagesse”, au cœur d’un drame cosmologique dans lequel la divinité déchue est l’agent principal de la rédemption du monde.

Dans quel sens Sophia chute-t-elle et de quelle manière oeuvre-t-elle à sa rédemption et à la rédemption de l’humanité? Ces questions nous amènent à la théorie Gnostique, très peu connue, de la terre sacrée.

L’Hypostase des Archontes appelle cette violente éruption de formes de vies étrangères un “avortement”, ce qui signifie une fausse couche spontanée de puissance divine (167:94).

http://www.naghammadi.org/traductions/textes/hypostase_archontes.asp

Or le corps que possèdent les archontes est femelle, c’est un avo[rton] à l’aspect animal.

Les Gnostiques identifièrent audacieusement le Démiurge avec Yahvé et condamnèrent la divinité Biblique comme un monstrueux tyran qui œuvre contre l’humanité. C’était, et cela l’est encore, le message central de l’hérésie Gnostique.

Sophia déclare que l’humanité va surmonter l’envoûtement des Archontes, des entités qui peuvent pervertir l’évolution humaine de façons étranges et non détectables. Mais l’humanité, l’émanation Pléromique de l’innovation, a besoin d’un monde dans lequel demeurer avant qu’elle ne puisse évoluer et assumer ses responsabilités dans le cosmos. Un tel monde, normalement, devrait émerger automatiquement selon les lois du Kérome, le chaos extérieur. Mais la chute de Sophia constitue une exception rare dans l’ordre cosmique: Elle va Elle-même se métamorphoser en la planète porteuse de vie en laquelle l’humanité va demeurer. Le mythe implique que la terre formée par la force divine de la déesse déchue n’appartient pas au système planétaire mais en est seulement la captive.

“Et la lumineuse epinoïa fut caché en Adam afin que les Archons ne puissent pas avoir accès à ce pouvoir et afin que l’épinoïa puisse être une correction à la déficience de Sophia” (116:20).

Telle est la première partie de la biographie sacrée de la déesse de Sagesse. Elle explique comment Celle qui exista avant l’origine de la terre devint la terre. La seconde partie de la biographie de Sophia concerne sa correction, diorthosis, le processus par lequel Elle se réintègre au Plérome, le cœur cosmique de notre galaxie.

Le mythe Gnostique de la terre sacrée est ouvert. Sa conclusion n’a pas été prédéterminée par la volonté d’un être supérieur mais il peut être influencé par la volonté humaine d’embrasser l’épreuve de Sophia et d’achever avec Elle son aventure cosmique. L’histoire de Sophia devenant Gaïa est un mythe de rédemption avec une orientation féminine et beaucoup plus. C’est un mythe écoféministe de régénération et peut-être le mythe ultime de survie pour l’espèce humaine.

John Lash. Juin 2007. Andalousie.

Traduction de Dominique Guillet

http://liberterre.fr/metahistoire/gnose/hypostasearchontes.html

http://www.archive.choix-realite.org/?8115-la-falsification-de-la-lumiere-par-dieu


Annexe II

Une INVOCATION QUE NOUS POUVONS UTILISER

“Moi (dites votre nom) ici et maintenant invoque mon Moi Supérieur, la Source, le Soleil Central Galactique, la Confédération Galactique, planète/Mère Gaïa et tous les êtres de Lumière ascensionnés, et en leur nom je déclare et ordonne que durant les 3 minutes pendant lesquelles je suis assis(e) ici en méditation, que chaque souffle de la Source de lumière et d’amour que j’expire sera utilisé par tous les êtres de lumière mentionnés précédemment pour dissoudre l’entité connue sous le nom Yaldabaoth. Nous déclarons et décrétons et ordonnons que cette entité soit supprimée dans son intégralité et emmenée au Soleil Central Galactique pour être transformée. Nous demandons que cette entité soit pleinement et complètement éliminée sur toutes les lignes de temps et toutes les dimensions à partir de maintenant et pour l’éternité. Telle est la volonté de la Source et par conséquent la loi et il en est ainsi…”

An Appeal to Lightworkers for an Important Mission

  • http://2012portal.blogspot.fr/2016/05/solar-system-status-update.html

 


Annexe III

Liens des sujets connexes sur Révolution Vibratoire :

 

Related posts

11 thoughts on “Quand l’humanité sidérée découvrira que Yahweh était le dernier rempart à l’ascension planétaire !

  1. Arf

    Est-ce un hasard qu’un texte de 2013, parlant du même thème, refasse surface récemment?
    Curieuse synchronicité: [lien erroné effacé, voir ci-dessous]

  2. Arf

    Bon petite erreur de ma part.
    La page que je voulais partager est celle-ci:

    http://www.elishean.fr/?p=55292

    Vous pourriez même effacer mon précédant message, pour ne pas induire en erreur les lecteurs.

    1. Grand merci pour ce lien admirable et tout à fait en relation avec notre sujet ! Du coup j’efface le premier lien erroné !
      Amitiés

  3. Laura

    Bonjour Hervé, merci beaucoup pour cet article.

    Du coup je voulais vous demander quel est votre point de vue sur les anges et tout le système hiérarchique angélique du coup ? Des messages que nous recevons d’eux ?

    Merci beaucoup.

    1. Bonjour Laura,
      Encore une question pour le forum en réalité mais je vais néanmoins faire une première réponse.
      Les relations que nous entretenons avec le système angélique sont en général assez ténues, en comparaison de ce que nous percevons avec nos 5 sens. Certains voient, d’autres entendent, d’autres ont des intuitions, mais la perception reste toujours un peu voilée et le canal de communication peut-être parasité par de nombreuses choses (le mental, l’émotionnel, l’égo, des entités…). Pour ma part je pense que la notion d’ange ou d’archange en elle-même n’est pas à remettre en question, tout comme la question de Dieu / Source. La question est encore et toujours la pureté et le discernement du canal, et celui du lecteur. Il est maintenant plus facilement admis que les canaux aussi sont brouillés, certains, pas tous. Il est difficile de s’y retrouver. Au final, il faut se méfier de ses attentes, de son égo, et prêter attention à la fréquence du message, quelle énergie il véhicule, a-t-il une intention captatrice ou au contraire est-il généreux et porte une vibration d’Amour inconditionnel ? L’obscurité sait se parer des plus beaux atours, c’est la raison pour laquelle notre vigilance et notre discernement sont les instruments majeurs de notre évolution.

      Ne prends pas pour argent comptant ce qui est dit dans cet article. Fais tes propres recherches et exerce ton jugement ! Essaie d’appliquer mes conseils précédents à la lecture de cet article.
      Amitié !

      1. Laura

        Merci beaucoup pour tes précisions ! J’avoue être un peu perdue dans ce flot énorme d’informations parfois contradictoires… Mais comme tu dis, notre meilleur guide c’est nous même ! ;)

  4. Yves

    Merci, Hervé, de remettre les pendules à l’heure car l’arnaque n’a que trop duré.

    A lire, l’interview de John Lash par le regretté Alain Gossens (KarmaOne) : Les textes gnostiques soulignent clairement que Jéovah est le seigneur des archontes
    http://www.karmapolis.be/pipeline/interview_lash.htm
    L’interview de John Lash en audio
    http://www.dailymotion.com/video/x2mhux1

    Sur le contrôle mental religieux de l’humanité, lire aussi les passages sélectionnés par KarmaOne de la synthèse de Gerry Zeitlin sur le livre de Kyle Griffith : War in Heaven
    http://www.karmapolis.be/pipeline/resume_wih.html

    Je soulignerais aussi que Roch Saüquere dénonce la mystification de ce faux dieu en décryptant certains écrits bibliques dans son ouvrage Vivre et mourir dans la matrice artificielle.

    1. Un grand merci Yves pour ce complément précieux d’information et d’argumentation !
      Amitiés

  5. Oda Vomalites

    J’ai appris en fait que ce Yahweh-Yaldebaoth serait le roi Anu de Nibiru.
    Les Archontes seraient donc les Annunakis dont parlent les Sumériens.

    Après nous avoir créé il y a 250 000 ans, par l’intermédiaire de ses fils Enlil et Enki, des experts en génie génétique pour faire de nous des esclaves et travailler dans des mines d’or en Afrique, le roi Anu (Yahweh-Yaldebaoth) a décidé de nous détruire une fois le travail terminé.

    Mais Enki refusa de tuer la vie, a décidé d’opérer à nouveau sur notre génétique pour qu’on deviennent libre et autonome, et nous a donné une conscience (la connaissance du bien et du mal) et un sexe (qui se traduit bibliquement par la “pomme”)…
    A partir de là, le roi Anu a décidé de bannir son fils Enki qui fut obligé de rester parmi les hommes. Il a été diabolisé et a été injustement traité de “Satan” qui donna la “pomme” à Adam & Eve…

  6. N.

    Bonjour.

    Depuis qu’internet nous offre des multitudes de sources, il peut arriver des moments où tout ce qui est offert ne soit plus satisfaisant. Mon cas, fin 2016.
    Comme si, ce qui est contenu dans les mots “libération” et “ascension”, selon les sources et selon ses vécus, était encore bien inaccessible.
    Et pourtant, je suis toujours dans ma foi interne que c’est possible. Il y a des jours avec et des jours sans. Je crois que c’est le corps physique DENSE qui in-forme de nos libérations graduelles de la matrice.
    Finalement, maintenant, une seule observation à faire sur soi-même: là où il y a de la gêne, il n’y a pas de plaisir.
    Quand j’entendais cette phrase, elle était toujours associée à la sexualité. Encore et encore, les 3 chakras du bas !
    La gêne, ou des gênes, serait révélateur des – croyances, des implants, des hypnoses dans la conscience collective, des fausses pensées ou réalités, etc…

    Là où il y a de la gêne, il n’y a pas de plaisir.
    De la tête aux pieds, des pieds à la tête. Quelles gênes ?
    Avec nos 5 sens, quelles gênes ?
    D’où ma nouvelle définition des mots “libération et ascension”: zéro gêne.
    Le corps physique Dense vit le plaisir des 5 sens en même temps. L’énergie est douce et fluide, cela coule de source.
    Une inspiration sur le sujet: youtube – water, le pouvoir secret de l’eau. Vu hier.

    On y parle de l’eau et de l’eau structurée ( vitalité puissante de l’eau lorsqu’elle est dans une structure aux formes cristallines d’une magnifique beauté.°
    2 expériences.
    2 eaux avec du pétrole. Une eau sous champ électromagnétique durant 7 jours. Le pétrole se dissipe.
    1 goutte de sang. Avant, le sang au microscope est très dense, statique. Après un verre d’eau structurée et bue, le sang est très limpide, fluide.
    Ils disent: le cerveau est fait d’eau. Alors, imaginez les impacts de toutes ces croyances faussées sur la structure cristalline de l’eau du cerveau, du corps!
    1 gêne: un endroit du corps où la structure de l’eau est “laide”.

    Je crois que c’est le corps physique DENSE qui in-forme de nos libérations graduelles de la matrice. In-forme devient former à l’intérieur de nouvelles structures de l’eau. Telles les photos avec les mots amour & merci de Masuro Emoto.

    Chaque pensée, chaque mot, chaque émotion influencent la structure de l’eau de notre corps. Et c’est contagieux d’un corps à l’autre.
    Imaginez les mots de cet article par exemple.
    1 seul mot : DIEU associé à toutes les définitions.

    Et si “le dernier rempart” était notre relation à l’eau ? Notre conscientisation affinée et notre responsabilité avec ses innombrables structures: des plus laides aux plus belles.

    La vidéo rappelle aussi l’importance de l’eau dans les rituels religieux.

    Et si, la fameuse religion catholique romaine du concile de Nicée savait ce qui est abordé dans la vidéo?
    J’imagine assez bien comme 1 implant déformant la structure de l’eau. Genre: l’anomalie de Cobra.
    1 implant: une croyance hypnotique.

    Il suffit d’une goutte d’eau pour atteindre toutes les gouttes d’eau.
    1 goutte d’eau au Vatican avec la fausse histoire de Jésus & de Marie-Madeleine, etc…
    1 implant revitalisé à chaque messe de minuit à la Noël, en chaque bâtiment religieux du monde judéo-chrétien ?

    Peut-être, l’origine des gênes est ce qu’aborde l’article: nous serions prisonniers d’1 AUTORITE supérieure – DIEU.
    Encore aujourd’hui, nous obéissons à des Autorités extérieures, autant dans les champs spirituels, religieux et laïcs. Qu’importe qu’elles soient “noires” ou “blanches”!
    Les sites de réinformations révèlent les Autorités “noires”, terrestres et non terrestres. Soit !
    Et maintenant, en 2017?
    Ne serait-il point l’heure de se détacher des Autorités “blanches” ?
    Celles qui tels des Parents attentifs nous auraient conduits dans les champs invisibles de la conscience, afin de demeurer stables et équilibrés au sein du monde physique DENSE.

    Comme il est dit, l’ère du verseau n’est plus l’ère des poissons – utilités des “maîtres”, ou des “gourous” au sens oriental du mot. On se sert soi-même à la Source.

    C’est une proposition de réflexions, de méditations.

    J’ajoute, quelques soient les jugements sur cette source, un épisode que je médite ces jours-ci.
    Djaw Khool, dit le Tibétain, et étant libre de la matrice ( dans cette source, c’est la cinquième initiation) a rapporté cet épisode de sa vie.

    La gêne avant sa libération ( mes mots).
    Il aimait tellement son “maître”, que sa dévotion envers lui était plus forte que la dévotion à lui-même ( sa vieille âme, dirai-je.).

    Il aimait plus 1 Autorité extérieure que sa propre Autorité. De nos jours, on parle de Sa Souveraineté.

    1. N.

      Voyez-vous, je trouve le cheminement avec la gêne de l’eau du corps pertinente.
      Verseau: verser l’eau !

      L’eau de l’ère du verseau: photos des structures cristallines en beauté “divine”.
      Ni égoïsmes, ni mensonges, ni dé-formations.
      Le fameux: bon, vrai, beau.

      Une gêne: féminin.
      État ou sensation de malaise physique, de peine, de trouble, de difficulté éprouvés dans certaines actions ou fonctions : Avoir de la gêne à respirer.
      Désagrément, charge imposés par quelqu’un, quelque chose : Causer une gêne à quelqu’un.
      Situation pénible due au manque d’argent ; besoin : Se trouver dans la gêne.
      Impression désagréable, embarras, trouble, malaise moral, confusion de quelqu’un dans la situation où il est placé : Il y eut un moment de gêne après cette interruption.

      Un gène masculin.
      Segment d’ A.D.N. conditionnant la synthèse d’une ou de plusieurs protéines et, donc, la manifestation et la transmission d’un caractère héréditaire déterminé.

      D’où, facile, certes, les gênes ont leurs causes dans les gènes de l’ADN Humain.
      Je retrouve tout ce que j’ai lu sur le sujet des Ets nuisibles à la Terre.

      La biologie humaine est parfaite dans sa magnificence.
      Or, il y a les maladies, les laideurs, les déséquilibres, etc…Des gènes dits “étrangers” ?

      Puis, nombres de photos, d’illustrations infographiques, les montrent très “laids” par rapport à nos références de la beauté.
      Et si cela était causé par les structures de l’eau de leurs biologies?
      On dit que les pires ignorent l’amour, l’amitié, la camaraderie, la fraternité.
      On dit que les pires ont le cerveau d’une haute Intelligence artificielle.
      Et si l’eau de leur cerveau était cristallisée dans des structures figées, ignorants les fluidités des sentiments amoureux et relationnels?

      De toutes les illustrations proposées, j’ai vu que cela va:
      – d’une tête au cerveau énorme et translucide comme le cristal // I.A
      – de corps laids voire bestiaux sans esthétiques des formes.

      La biologie humaine est parfaite dans sa magnificence.
      Or, il y a les maladies, les laideurs, les déséquilibres, etc…Des gènes dits “étrangers” ?
      Les fameux récits sur les manipulations génétiques, les hybridations.
      Des gènes “étrangers” se réveillant selon les générations, et selon le job de l’âme ( de la naissance à la vieillesse).

      De nos jours, se réveillant dès qu’un truc à la MK Ultra cible une personne, des personnes, des situations.
      Genre: 1 mot, 1 émotion, 1 image apparemment anodins.

      Nous sommes noyés chaque jour dans un océan de mots, d’images, de pensées.
      Que cela viennent des Autorités “noires ” ou des Autorités “blanches”.
      C’est toujours la dualité de la matrice.

      Et si, la solution était dans ma phrase du jour.
      “Et si “le dernier rempart” était notre relation à l’eau ?
      Notre conscientisation affinée et notre responsabilité avec ses innombrables structures: des plus laides aux plus belles.”

      “Il suffit d’une goutte d’eau pour atteindre toutes les gouttes d’eau.”

      Les eaux de la terre, de nos biologies sont contaminées par ces gênes, ces gènes qui se manifestent par les croyances hypnotiques, séculaires.
      Dans la vidéo. Un seul lieu au Vénézuela dont les eaux n’ont pas connu de traces humaines.
      Nous sommes des Etres de Relations. Nos eaux se mêlent. Est-ce ce qui est nommée l’eau éthérique?
      Est-ce là, les mystères des diverses “magies”? Manipuler ou oeuvrer avec l’eau.

      L’eau est partout. On oublie les particules dans l’air, même par temps secs.

      Cela touche notre corps éthérique, cela pénètre par la respiration.
      Nous respirerions de l’air, dont l’humidité transporte les mémoires de l’eau.
      Mémoires d’amour: eau du corps saine.Sang limpide et fluide.La bonne mine. Chaleur douce et paisible.
      Mémoires de haine: eau du corps malsaine. Sang densifié, voire statique. La mauvaise mine. Coup de froid, de sensations de gel ici ou là.

      A associer aux Ets. A l’idée de la mise en quarantaine de la terre. A l’idée du plafond de cristal, bloquant la libération de la terre, etc… Tout passerait par les eaux: les eaux denses et les eaux éthériques.

      Et aux soi-disant météos naturelles !

      Dans la vidéo.
      Si nous éprouvons le besoin de vivre ou de revenir sur notre lieu de naissance, c’est le fait des mémoires dans l’eau bue.
      L’eau bue sur notre lieu de naissance est toujours dans notre corps.

      Un lieu de naissance est choisi quelques soient les mémoires du lieu: amour et haine.
      2 mots de la dualité de la matrice.

      La solution ?
      “Il suffit d’une goutte d’eau pour atteindre toutes les gouttes d’eau.”
      L’internet de l’eau.

      Un exemple dans la vidéo.
      Un homme fût enfermé dans un cachot. On lui donnait de l’eau sale et insalubre.
      Il a vécu.
      Avant de boire, il a puisé à sa Source, et il a prié afin que l’eau redevienne pure.

      Je pense: par l’Amour de son Soi Authentique, il a transformé la laide structure de l’eau en une structure d’une beauté “divine”.

      L’ Amour, enseigné par le nommé Jésus, le vrai, est ainsi Scientifiquement prouvé.

      NB: curieux de voir les structures de l’eau de toutes les eaux bénites. Je suis sceptique avec celles de la vidéo. Une vérification scientifique dans l’église, avec témoins. Ni délais, ni labo entre une prélèvement et le résultat publié.

      La Science pourrait ainsi prouver quand il y a mensonges, quand il y a honnêtetés.
      Juste en observant la structure de l’eau, d’un être, d’un espace, etc…

      Je me devais de partager ce cheminement, imprévu. Maintenant que Noël est enfin passé.
      Ce Noël mensonger du Vatican.

      2017: notre relation à l’eau?

Laisser un commentaire