Search

La Terre : Escape Game le plus complexe jamais conçu dans l’Univers

Qui ne connaît pas le concept de l’Escape Game ? Qui n’en a lui-même jamais essayé un en famille ou entre amis ? Ce jeu à la mode nous permet de proposer de nouvelles activités intérieures pour les anniversaires de nos chers bambins. Pourtant si l’on se place dans une perspective différente, celle de ce site internet notamment, l’Escape Game est un concept porté à son paroxysme dans la lutte en place pour libérer la planète Terre des forces sombres (et c’est ici que le lecteur lambda stoppe sa lecture…) . Drôle de jeu en effet, dont nous avons pourtant accepté les règles. Un jeu d’une complexité, sans commune mesure avec celle des jeux proposés pour distraire grands et petits. Voyons un peu de quoi il en retourne…

Tout d’abord, positionner Notre Planète comme un Escape Game, nous situe à mi-chemin entre ceux qui la considèrent comme un lieu d’apprentissage pour les jeunes âmes en recherche de maturité et d’expérience dans la matérialité, et ceux qui la considèrent comme une planète prison, lieu de convoitise dans la galaxie et d’esclavage et recyclage d’âme sous le contrôle de forces sombres. Quelle est donc votre posture ? Pensez-vous que la Terre soit le lieu parfait dans la galaxie pour expérimenter la dualité selon des règles justes d’incarnation ? Ou bien pensez-vous que la Terre soit bien sous contrôle et que le jeu de l’incarnation a été dévoyé aux profits de contrôleurs invisibles ? Car si la finalité de l’Escape Game est bien de nous distraire et peut-être aussi, de façon plus secondaire, de nous éduquer, nous pensons pour notre part que ce qui se passe actuellement sur Terre n’est nullement un jeu, et encore moins un apprentissage, mais bien un lieu d’esclavage cyclique  et claquemuré d’où l’âme ne peut en aucun cas s’échapper car tout est fait pour la garder dans cette quarantaine.

Si des âmes se sont fait piégées lors de leurs voyages interstellaires (certaines en ont réellement le souvenir résurgent), d’autres ont réellement fait le choix de l’incarnation sur Terre (Semences d’étoiles volontaires). Elles ont accepté les fourches caudines de l’incarnation terrestre inique où les règles du jeu sont cachées et la mémoire systématiquement effacée à chaque début de partie.

Imaginer donc un Escape Game, où l’on vous dépose bébé, tout juste sorti du ventre de votre mère, avec une mémoire vierge, et où l’on vous demande de résoudre ces énigmes et ouvrir ces cadenas pour tenter de trouver une porte de sortie… Il vous faudra sans doute quelque temps avant de pouvoir commencer à jouer, ne serait-ce que pour apprendre déjà la motilité et le langage, et pour commencer à découvrir votre environnement. Mais la fourberie des organisateurs du jeu ne s’arrête pas là. Ils vous ont mis à disposition un corps physique (issu de manipulations génétiques), qui vous cantonne a priori, à ne percevoir que les plans matériels, alors que tous les indices majeurs du jeu se trouvent dans vos corps subtiles et dans la compréhension des plans de l’âme et de l’esprit.

De surcroît tout a été fait pour que votre handicap en début de jeu soit maximal. On aura pris le soin de vous implanter des puces de contrôles dans vos corps subtiles pour limiter au maximum vos capacité de compréhension, pour réduire votre vitalité et votre combativité spirituelle, et entamer votre discernement vibratoire. On vous fournira une éducation qui vous fera croire qu’il n’y a pas de jeu (la prison terrestre) et que vous vivez dans le meilleur des mondes possibles, une prison d’où personne ne peut s’échapper car nous n’avons pas conscience de notre condition de détenu.

Un jeu inique, impossible, irréalisable, qui défit l’entendement humain mais que nous avons pour certains pourtant entrepris, non pas comme un jeu d’ailleurs mais plutôt comme une mission. La mission c’est le but, libérer la planète de sa condition de quarantaine, et libérer ainsi les âmes en souffrance dans ce pénitencier planétaire.

Non contents de faire partie d’une arène dont vous ne connaissez pas les règles, vous risquez réellement votre vie si vous décrochez des indices forts. Car les organisateurs du jeu n’aiment pas du tout les gagnants et tout a été prévu même pour qu’il n’y ait aucun gagnant. En effet le joueur qui perd, rejouera indéfiniment la même partie, éternellement, comme le Sisyphe qui pousse indéfiniment son caillou. Le joueur qui rejoue sans cesse alimente ainsi l’entreprise fantastique de recyclage des âmes et nourrit les démiurges créateurs de la quarantaine. Si un incroyable joueur, malgré tous ses handicaps et ses souffrances arrive néanmoins à décrocher suffisamment d’indices et s’approcher de la vérité, il risque réellement de perdre sa vie. Car les organisateurs du jeu sont vraiment de très mauvais joueurs et vont tenter de réinitialiser la partie de l’âme courageuse par la mort et l’obligation de repartir de zéro. Pour cette âme là qui a été un peu trop loin. Les organisateurs geôliers prendront même soin de lui rajouter quelques handicaps supplémentaires, pour sa prochaine partie, pour qu’elle ne puisse pas retrouver aisément les indices de la clé des champs Élyséens.

Pourtant de petits génies glissés dans le jeu à l’insu de ses organisateurs sont là pour tenter d’aider les joueurs, leur donner de maigres indices et les mener peut-être sur une bonne piste. Ce peut-être une petite voix, une famille d’âme de l’autre côté du rideau de fer, un assistant galactique, qui a promis à l’engagé de ne pas le laisser tomber ni de le laisser seul face à son redoutable Escape Game. En réalité les dés sont tellement pipés que le joueur tout seul n’a véritablement aucune chance, sauf à s’appeler le Christ (qui ne pourra s’extraire de toute façon qu’individuellement du jeu), ou à faire partie de ces âmes puissantes, propulsées à l’intérieur de la prison pour apporter quelques indices aux aventuriers malheureux. Les organisateurs du jeu ont conscience de ces tentatives de fausser leur mécanique diabolique et prennent des contre-mesures pour minimiser la valeur des indices et changer leur signification. Ces contre-mesures s’appellent par exemple la religion établie, ou le New Age.

En effet, si le joueur arrive à passer dans la salle d’à côté, des pièges de plus en plus redoutables se présenteront à lui. Si le joueur tente la voie de l’astrale, une multitude de gardiens, à la solde des organisateurs vont constamment détourner nos joueurs des bons indices pour les orienter vers de fausses portes de sortie qui ne sont que des voies de garage pour des joueurs expérimentés. Par ailleurs une désinformation et des enseignements distordus sont constamment distillés pour égarer le joueurs sur de fausses pistes et l’éloigner de son efficacité spirituelle.

Mais la difficulté du jeu ne s’arrête pas là. Pour faire sauter les verrous de cette fantastique prison, les joueurs doivent apprendre à s’épauler et à agir de concert. C’est la raison pour laquelle les organisateurs du jeu font aussi tout ce qui est de leur possible pour entretenir isolement, jalousie et dissensions entre les joueurs les plus expérimentés. Les joueurs doivent apprendre à avancer ensemble souvent sans se connaître, voire même sans se parler, guidés seulement par leur sublime intuition et leur volonté d’acier.

Pour la première fois dans l’histoire de l’humanité, il semblerait que ce jeu impossible et impensable soit en mesure d’être remporté par une poignée de courageux guerriers de lumière. Pour la première fois, les démiurges créateurs sentent la possibilité de voir s’ouvrir les portes du pénitencier (qui sont notamment un voile énergétique autour de la planète, et un voile de mensonges et d’illusion jeté sur l’humanité). Comme une fin de partie signifie pour eux une destruction complète de leur monde et de leur système de prédation énergétique, ils tenteront tout ce qui est en leur possible, y compris une destruction partielle de leur monde et de leurs alliés, pour que ces joueurs n’atteignent jamais leur but.

Nous en sommes là. Nous sommes une grosse poignée d’aventuriers en passe de casser le code de la matrice. Il ne reste que quelques maigres petits indices à récolter pour que tous les verrous sautent. La solution et la salvation est à notre portée, après tant d’égarements, tant de souffrances, tant de tentatives avortées et de morts endurées.

Un délire ? Une comparaison bien hasardeuse ? Ou une juste métaphore de notre condition d’esclave et de cet enjeu de fin de partie. A vous de juger. J’attends vos réactions et surtout, votre aide pour renforcer la “dream team” en passe de réaliser l’impossible et l’impensable.

Amitié vibratoire d’un joueur fatigué mais plus déterminé que jamais.

Related posts

11 thoughts on “La Terre : Escape Game le plus complexe jamais conçu dans l’Univers

  1. Thierry Poget

    Bonjour,

    Courage !

    Pour ma part l’éveil est déjà acquit.

    Bien à vous.

    1. Hervé

      Bonjour Thierry. Votre remarque interroge, même si nous savons tous sur ce site que vous avez écrit un livre sur le sujet (vous avez alimenté nos articles de nombreux commentaires sur ce point).
      Quoi qu’il en soit l’éveil n’est pas le but de l’Escape Game, ce n’est qu’un outil. Comme évoqué dans ce texte, l’objectif n’est pas l’éveil individuel mais bien la libération collective, ce que même les grands initiés de l’histoire n’ont pas réussi à faire. La sortie de l’Escape Game planétaire ne peut se faire que par un travail à la fois profond et collectif.
      Amicalement

      1. Thierry Poget

        Hervé,
        Bonjour,

        A vrai dire je n’ai jamais entendu parler de l’Escape Game, je ne sais ni comment cela se joue, ni par quelle société de jeux électronique il a été créé?

        Je remarque également une sur enchère dans de nombreux articles, qui pour le moins ne reposent sur rien, et ne sont que des théories non validées, pour cause.

        L’effort collectif, c’est bien de cela dont il est question ?

        Il semble que lorsque plusieurs personnes pratiquent la méditation cela a un impact direct sur le niveau de bien être et le taux de criminalité qui se produit dans une société donnée, en tous cas c’est ce qui est rapporté et c’est ce que j’ai lu.

        C’est la même chose qui se produira lorsqu’un certain nombre de personnes pratiqueront l’exercice de méditation-visualisation proposé dans le manuscrit “Nouvelle voie pour l’éveil”, le petit plus étant, que cette pratique démarre directement où les autres méditations pour la plupart du temps se terminent, soit dans l’ensemble des actions en post méditation, qui sont nos actions de la vie quotidienne.

        Le moteur du changement provenant tout comme pour les expériences de physiques quantique, le fait de regarder se dérouler l’expérience, modifie le résultat.

        Ce qu’il semble Vous “Escape” totalement, est que tout, est déjà éveillé, c’est uniquement le chemin de sortie, soit le processus qui est caché à la majorité.

        Comme je l’ai écrit au travers de l’intuition sur la première phrase de l’epilogue de cet écrit “Nouvelle voie pour l’éveil :

        “L’ouroboros ignorant est un labyrinthe, qui dès que vous possédez la clé donnant accès à l’ouroboros éveillé, il se métamorphose et cesse d’exister. Vous n’avez donc plus à chercher à vous y échapper, y circulant dans l’instant, éveillé !”

        Ce qui fait alors de notre vie chaque instant, un espace de méditation / post-méditation, ainsi qu’un formidable outils permettant d’impacter favorablement, positivement et durablement notre monde et tout notre environnement, jusqu’au confin de ce plan, multivers.

        Bien à vous Hervé, et merci encore pour votre formidable travail, on est ensemble.

  2. Irmine Peckels

    Bonsoir Hervé! Oui, fatiguée aussi, lassée, désespérée souvent mais… tant que la petite lumière brille encore, je m’accroche et même si je suis très isolée, je pense à vous tous, et je me relève encore, et je continue… Merci à la Dream Team, qui grossit de jour en jour, et Victoire de la Lumière !

  3. Oliv

    Bonjour Hervé,
    Comment m’aider pour aider à mon tour ?
    Merci pour vos newsletters !
    Victoire de la lumière !!

    1. Hervé

      Les articles que j’écris sont là pour informer, éveiller et créer du lien. Je ne sais pas l’aide que vous attendez, je ne peux donc pas vous répondre sur cette question. Vous pouvez me contacter au mail mentionné en bas de page de ce site.
      Quoi qu’il en soit merci pour votre lecture et votre travail spirituel !
      Et bien sûr Victoire de la lumière !

  4. Andréa

    Bonjour Hervé. Merci à vous pour ce site et votre authenticité; oui, parfois le découragement est écrasant; et pourtant toujours on se relève; cela peut-il se nommer la Foi ? celle que la véritable Lumière EST et que nous ne lâcheront pas parce que c’est notre Pèlerinage Eternel que de poursuivre cette Quête d’Amour pour le Divin; même perdus dans le brouillard de la fausse lumière, nous avançons parce que c’est inscrit en nous et que cette Quête nourrit ce qu’il y a de meilleur en nous (sauf quand on se croit éveillé ); garder la Conscience et le Coeur tournés sans répit vers la Lumière vraie ne peut que donner le signal à la Source Première que ses Vaillants Coeurs sont toujours reliés à Elle.

  5. Diego

    Belle écriture et bien d’accord avec toi! Prêt pour passer à l’action! Je suis indigo starseed et j’ai un cabinet thérapeutique à Montreuil. Si ça t’intéresse, on peut s’y voir début octobre pour un futur partenariat ou qqch comme ça :-)Aum Namah Shivaya

    1. Vous pouvez-me contacter sur le mail ci-dessous. Bien à vous.

  6. Lise St-Amour

    J’étais une Sisyphe esseulé et pousseuse de caillou mais je me suis débattue et persévéré, les bâtons,les baîllons et les haîllons vers la destruction émotionnelles et physique avec des assauts répétées mais je suis une courageuses guerrières de lumières quand je me suis élevée vibratoirement avec pleins d’essais erreurs pour cause mémoire effacée une perte nette confiance aux faux semblant humains se disant guerriers, je me suis retiré en mon silence et je me suis trouvé en chemin sur 2 années de parcours silencieux. Durant cette période ~ R ~ évolution vibratoire rout y a passé même mes chats guérisseurs ont été le paravants protecteur de ma mort annoncé ~2~en sont morts et un troisième mon protecteur de terroire il lui ont fait perdre sa queue de moitié pour affaiblir sa zone de projection ~protection, alors oui je suis apaisée de toi et de ton escape game ~ mon échappatoire ~ union ~ je sort de ma solitude.
    Je vais suivre tes chronicle articles, esquivons la censure moi je t’ai trouvé; merci

    1. Hervé

      Bienvenue Lise St-Amour ! Merci pour ce beau témoignage et pour cette force de continuer malgré tous les obstacles des brigands organisateurs de cette mascarade cosmique.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.