Search

Là, tout n’est qu’ordre et beauté, luxe, calme et volupté : invitation à Syntropie

Je partage avec vous ce texte éclairant d’Untwine qui a le mérite d’associer des notions de spiritualité, de bien-être, ou d’écosystème planétaire avec un concept de physique fondamentale : l’entropie. Ce concept, et à fortiori celui de syntropie, sont souvent mal compris car les enseignements ont été déformés et fragmentés. L’entropie est la mesure physique du désordre, que ce soit à l’échelle macro ou microscopique, mais aussi sur les plans plus subtiles, de la souffrance. L’entropie n’est pas le destin ultime de tout système, comme voudrait le faire croire la physique académique, bien au contraire…

Mais comme les choix lexicaux ne sont jamais laissés au hasard, le terme qui a été retenu pour désigné le contraire de l’entropie, à savoir la mesure physique du l’ordre et donc du bien être, est la néguentropie. Il est bien évidemment préférable de parler, comme Untwine ci-dessous de syntropie, le terme de néguentropie évoquant un aspect négatif de ce qui est éminemment positif, à savoir le retour naturel à l’ordre et l’abondance quand l’anomalie primaire implantée sur le système terrestre sera supprimée.

Untwine fait partie comme nous de la blogosphère. Il publie peu mais publie bien, des articles très pertinents dans le domaine de la spiritualité, des énergies et des changements planétaires. Il est dans la mouvance “Prepare For Change”. J’ai déjà eu l’occasion de partager sur ce site un autre article du même auteur sur les origines de la souffrance sur la planète.

Amitié lumineuse !

(Source de l’illustration qui n’est pas une plage de Saint-Tropez)

(Complément sur la syntropie ici)


Syntropie

L’obscurité (NDE : comprendre la manifestation du mal sur Terre) est basée sur une anomalie primaire, qui se manifeste sous forme d’entropie. L’entropie est un terme utilisé en physique pour décrire la quantité d’énergie qui n’est pas disponible, parce que les composants de son système sont en désordre, et non pas où ils sont censés être.

La cabale (NDE : je renvoie les lecteurs à cette notion clef pour la compréhension de la situation terrestre) a manipulé ce qui est enseigné en physique, et donc ils enseignent dans les universités que l’entropie augmente toujours avec le temps. C’est ce qu’ils souhaitent, mais ce n’est pas la réalité. En vérité, l’entropie diminue avec le temps, puisque la Source transforme progressivement toute anomalie primaire, remettant tout en ordre divin et libérant ainsi toute l’énergie qui peut alors être utilisée pour son but initial : la Lumière et l’Amour.  

C’est le principe de la syntropie, opposé à l’entropie, qui fait que les choses atteignent un état d’ordre accru, pour qu’elles soient là où elles sont censées être, qu’elles réalisent leur but et pour que toute quantité nécessaire d’énergie soit disponible. (NDE : à raccrocher au concept d’abondance )

Ce chemin syntropique de libération et de transmutation est le chemin vers l’Événement et l’Ascension. La planète-prison Terre est un système fermé où l’entropie s’est accumulée au fil du temps, ce qui signifie que de nombreux composants de ce système sont dans un état de désordre, et non pas où ils sont censés être, et donc une grande quantité d’énergie est supprimée et non disponible.

Toutes les forces de la Lumière sont des forces syntropiques : la Confédération Galactique, Agartha, toutes les Semences d’Étoiles de la Terre, les groupes de Dragon positifs, tous les esprits positifs de la nature, les arbres et les cristaux, etc.

La syntropie est une force de plus en plus forte, qui peut s’accélérer grandement, ce qui signifie que de petites mesures prises dans sa direction peuvent faire boule de neige, et un élément de la force syntropique peut répandre la syntropie dans de nombreux autres éléments autour de lui.

En tant qu’êtres qui choisissent la Lumière et l’Amour, nous sommes censés être des forces syntropiques, ce qui se fait par tous les petits choix que nous faisons quotidiennement.

L’entropie est augmentée en gardant les choses confinées à l’intérieur d’une coquille, c’est un système fermé d’isolement. C’est pourquoi les forces obscures prospèrent toujours en créant des éléments isolants, en confinant les choses et les gens dans des boîtes, en plaçant des frontières autour des pays, en établissant des normes et des limites sociales, etc.

La syntropie se produit en basant nos choix à partir de notre inspiration, en suivant nos cœurs, et non pas en nous basant sur la peur de la survie. En choisissant de ne plus rester confinés dans une bulle composée de tout ce que nous savons déjà. En tendant la main, en faisant face à nos peurs, en essayant quelque chose de nouveau.

Nous avons tous des choses dans notre vie qui rendraient notre vie meilleure, si nous les faisions maintenant, mais nous avons tendance à les remettre à demain.  

Qu’il s’agisse de passer plus de temps à faire de la méditation et du travail énergétique, moins de temps à nous distraire, mieux manger, dormir suffisamment, boire suffisamment d’eau, faire plus d’exercice, passer plus de temps dans la nature, mettre fin aux relations toxiques basées sur la peur, suivre notre cœur, passer plus de temps avec les gens que nous aimons, prendre des mesures pour manifester un rêve, donner du temps et de l’énergie pour aider notre communauté et pour aider notre planète, etc.

Faites-le maintenant. Faites-le aujourd’hui.

À mesure que la syntropie prend de l’essor, nous continuons à voir comment le plus petit pas pris dans une direction positive peut entraîner de plus grands changements. Peut-être manger et boire mieux aujourd’hui vous donnera plus de force de vie et vous ressentirez plus clairement les choses, vous dormirez mieux, ce qui vous permettra de vous souvenir de vos rêves, ce qui vous amènera à des solutions qui changeront votre vie. C’est l’un des nombreux exemples réels que je continue à voir en moi et dans d’autres personnes. 

Le chemin vers l’Événement et l’Ascension se compose de beaucoup de petites étapes. Commencez par où vous êtes, commencez par ce que vous pouvez voir en face de vous, et faites-le maintenant. En faisant cela de façon cohérente, nous finirons par voir se manifester tout ce dont nous rêvons (et encore plus) et cela se manifestera plus rapidement que nous ne le pensons.

Libération maintenant !

 

Traduction : Michelle (merci à elle)

Source traduction :

http://lasphrebleue.blogspot.fr/2017/01/untwine-syntropie.html

Source première :

http://recreatingbalance1.blogspot.ca/2017/01/syntropy.html


Rappel : pour avoir une autre information sur les évènements en cours, n’hésitez pas à nous rejoindre sur Facebook !

Votre groupe Facebook d’informations (très) alternatives : Préparez-vous aux changements et Vivez la révolution vibratoire

Et désormais votre groupe Facebook pour les méditation mondiales :Méditations mondiales de libération planétaire”

Notre page Facebook : https://www.facebook.com/revolutionvibratoire/

Forum du site : http://revolutionvibratoire.fr/forum/

Rejoignez notre discussion Live sur Télégram pour vivre ensemble la Grande Bascule !

Rejoignez notre fil d’informations enrichi sur Télégram pour accompagner l’Evénement ! (comme un fil de discussion Messenger)

Related posts

2 thoughts on “Là, tout n’est qu’ordre et beauté, luxe, calme et volupté : invitation à Syntropie

  1. Thierry Poget

    Bonjour,

    En fait comme presque toujours, l’on invente des termes très abscons pour dire des choses très simples.

    Selon ma perception qui est basée sur ma pratique du bouddhisme, je dirais que que des deux termes, entropie et syntropie ou néguentropie, c’est l’entropie qui est le terme le plus inadéquat dans l’ensemble de toutes les situations, partant que la syntropie ou néguentropie est l’état naturel du développement de l’ensemble des situations.

    En me référent au bouddhisme, l’on dit que l’ensemble de tout ce qui apparait dans l’environnement se trouve juste à l’exact place où il doit se trouver, que cette chose où cet être ne pourrait pas se trouver ailleurs dans une autre situation que celle qu’il occupe à l’instant même, c’est pour cela que dans le bouddhisme l’on parle que tout est parfait.

    Cette perfection ne signifie pas que tout est véritablement parfait et non perfectible, mais que l’on ne pourrait pas déplacer un seul élément pour rendre l’ensemble plus parfait à cet instant là.

    Par contre étant donné que tout est changeant et peut changer d’un instant à l’autre, cela ouvre la porte au changement et à la possibilité de rendre plus perfectible ce qui est perçu et vécu.

    Dans cette dynamique, l’on voit bien que le terme qui ne colle pas est l’entropie et que ce terme à été inventer de toute pièce par des théoriciens soi-disant scientifiques, afin de combler leurs lacunes et le sens non pertinent de leur approche, car encore une fois il n’y a pas à rendre ce monde (ce multivers) plus parfait, mais plus éveillé, soit moins ignorant.

    Bien à vous.

    Thierry Poget

  2. Thierry Poget

    Commentaire en partage de cet intéressant article, sur ma page FB :

    Bonjour,

    Je viens de retrouver cet intéressant article sur la gnose et les gnostiques.

    Leur difficulté de pouvoir s’affranchir de la dualité et de pouvoir la dépasser, provient qu’ils marquent une opposition entre l’ombre, le mal, et le bien, la lumière.

    Tant qu’une conscience, et non une âme demeure dans les contradictions d’opposer ombre et lumière, puis imaginer que nous sommes des âmes dotées de consciences, assujettis à un créateur divin au-dessus d’eux omniscients et omnipotents, comment peuvent-ils espérer retrouver un sentiment de liberté ?

    Pour recouvrer notre liberté il nous faut nous affranchir du poids pesant de cette hiérarchie divine qui a elle seule est la prison, en nous positionnant dans une mauvaise compréhension de l’ensemble du déploiement de l’univers et de nos origines.

    Si existe un bon dieu créateur de toutes choses, il est naturel de concevoir un mauvais coté, un diabolo, un diable en opposé au bon dieu comme symbole.

    En cela le yin et le yang sont plus proche de la réalité que l’opposition symbole et diabole, qui nous amène du bon symbole, dieu au diable.

    Car yin et yang s’entremêlent sans se mélanger. Pourtant là encore, cela nous laisse soit dans l’opposition, soit dans une incompréhension encore plus grande, par des propos tel que : « tout est dans tout », qui nous place alors dans une fausse impression de connaissance, qui est en fait une aliénation du nivellement par le bas, proche d’un état schizophrénique, ou l’absence de repère nous projette dans une folie destructrice qui naturellement favorisera une posture recherchant la facilité, plutôt que dans une posture d’ascétisme, de retenue et de réflexion , tout ce qui est nécessaire afin d’obtenir une élévation de sa compréhension du fonctionnement de notre esprit, spiritualité, qui n’a rien à voir avec suivre un dogme religieux, du fait que le spirit, l’esprit, pour obtenir de la compréhension, s’élever, ne peut le faire que par l’expérimentation lié à une connaissance.

    Ainsi obtenir que de la connaissance qu’il nous est impossible d’assimiler par une pratique, ne nous permettra pas de nous affranchir du mental, et d’obtenir notre libération par l’éveil.

    Existe-t’il sur Terre de tels enseignements ?

    POR ma part j’en connais quatre.

    Le XI Tchan chinois, qui par des exercices nous permet de développer nos capacités et de nous reconnecter avec l’absolu, puis les enseignements du Bouddha historique, surtout par l’école du bouddhisme tibétain des Niyingmapas, et de son prédécesseur Tempa Shérab et de l’école Bon, et finalement par l’écrit « Nouvel voie pour l’éveil » publié en 2020 par les éditions Spinelle, qui propose de la connaissance lié à la pratique de « L’Exercice », permettant d’obtenir rapidement un ressenti éveillé, que j’ai co-écrit par l’intuition.

    Bien à vous toutes et tous, et je vous souhaite une agréable et harmonieuse fin de semaine.

Merci pour votre commentaire éclairé !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.