Search

Vidéo consternante commandée par le gouvernement pour détourner la jeunesse de certaines vérités sur les dites théories du complot

Vous avez sans doute entendu parler de cette soi-disant campagne de sensibilisation à l’attention des jeunes sur les dites “théories du complot”, mais avez-vous vu cette vidéo consternante qui démontre le contraire de ce qu’elle voudrait ?

Tout d’abord, de quoi le gouvernement se mêle-t-il ? L’appétence croissante de la jeunesse pour les sites des soi-disant “théories du complot” préoccuperait plus le gouvernement que la déchéance de notre système éducatif, déchéance condamnée par une multitude d’intellectuels et d’enseignants ?

A titre d’information pour nos chers lecteurs, je précise que le terme de “théorie du complot” a été marketé et popularisé par la CIA (encore elle) suite à l’assassinat du président J. F. Kennedy. L’abus de l’utilisation de cette locution de “théorie du complot” devrait réveiller les consciences. Cette locution voudrait pouvoir cacher tous les sujets qui dérangent derrière la prétendue crédulité des esprits, qui ont la curiosité et l’intuition de s’intéresser à ces questions.

Vous vous demandez peut-être pourquoi l’image de Une, choisie pour cet article, est celle de Saint-Georges terrassant le dragon ? La réponse en est d’une part que, bien que je doive présenter des sujets négatifs pour aider à l’éveil des consciences, je ne souhaite pas abaisser la vibration de ce blog en affichant une des images malsaines de la fin de cette vidéo. D’autre part, l’illustration n’est pas hors sujet car notre finalité est bien de mettre un terme (autrement dit terrasser) à toutes ces productions dont le but est de nous maintenir dans l’ignorance et dans la matrice.

Pour en revenir à notre vidéo, le sujet est le suivant : le même acteur joue à la fois le rôle du prétendu naïf, qui s’intéresse aux manifestations réelles de l’existence d’une cabale, et le rôle de son alter ego (le bien pensant), qui tente de le convaincre qu’il n’est pas bon de porter trop d’intérêt à ces informations (car ce ne sont que des théories indémontrables et fantaisistes).

On suit bien la logique de la vidéo jusqu’à ce que, sous prétexte sans doute d’humour, car qu’est-ce qui peut mieux toucher la jeunesse que l’humour, notre gentil bien pensant (et pas naïf du tout) se transforme en une espèce d’hybride mi-homme mi-diable, aux yeux de reptiles, portant toge et symboles d’appartenance à une société secrète (avec la décoration de la pyramide des Illuminatis dans le fond – qui vous l’avez noté n’est pas dans le décor du naïf). Cela vous a fait rire ? Moi non ! Pire, cela m’a mis terriblement mal-à-l’aise, car j’ai eu le sentiment désagréable que le bien-pensant, qui veut nous apprendre à penser, est en réalité un représentant de la Cabale, et ne le cache même pas.

Conseil ultime, si vous souhaitez visionner cette vidéo, mettez votre habit de lumière pour vous protéger de la blessure énergétique donnée par les dernières images de ce clip (message subliminal).

Amitiés lumineuses !

Related posts

Laisser un commentaire