Search

La technologie divulguée par Keshe est au service de la transformation planétaire mais aussi et surtout de votre transformation !

Je parle intentionnellement de technologie divulguée par Keshe et non pas de technologie de Keshe, histoire de vous faire passer un message sur ce super guerrier de lumière ! En effet, la nouvelle Terre se construit sous tous les plans, on ne peut pas se contenter de parler de spiritualité, il faut aussi agir dans les technologies nouvelles, et vraiment nouvelles si je peux me permettre, pour que le jour du grand changement nous soyons un minimum préparés ! Donc oui, Keshe joue un rôle clef dans la transformation planétaire, mais avec une délicatesse forcée pour ne pas ruiner ce plan de divulgation. Mais ne vous y trompez pas, Keshe n’a pas découvert ces technologies utilisées depuis longtemps par certaines factions occultes, Keshe a pour mission de les mettre au grand jour, en les propageant dans la population de surface, et bien sûr de les vulgariser ! Gratitude à ce grand guerrier !

Je vous conseille donc vivement de vous intéresser à ces technologies qui vulgarisées, sont à la portée de tout le monde ! Oui je dis bien tout le monde sur le plan intellectuel et matériel, car même un gamin au fond d’un ghetto, à compter qu’il soit un peu débrouillard et informé, pourrait fabriquer avec des matériaux déchets ou de récupération une solution de Gans par exemple ! C’est tout un pan de la science qui s’ouvre devant nous avec des découvertes fulgurantes à venir, des nouveaux métiers en cours de gestation, une transformation radicale de multiples pans de notre société ! Vous ne me croyez pas ? Soit ! Je sais que certains s’amusent à jeter le discrédit sur la fondation et les technologies diffusées par Keshe, mais c’est le triste jeu de la guerre de l’information !

Venons en au fait, voici comment réaliser simplement un premier GANS. Mais au fait, c’est quoi un Gans ? C’est une matière plasmique créée à partir d’une petite expérience de chimie que chacun peut réaliser chez soi à moindre frais. GANS signifie en anglais “Gas At Nano Solid State”, et traduit en français correct cela donne “Gaz Agencé en Nano Structure Solide”, en bref c’est un nouvel état de la matière qui vient se rajouter aux états solide, liquide et gazeux. La différence est que cette matière n’est plus vraiment de la matière au sens de la 3D dans laquelle nous vivons, mais c’est un état intermédiaire vers la matière plasmatique, c’est une matière vibratoirement élevée et c’est en cela que réside tout le pouvoir et le potentiel de cette substance !

Je vous invite donc à réaliser simplement avec moi un premier Gans :

  • Prenez un bocal en verre avec couvercle en verre ou en métal, cela peut être un bocal de conserve mais aussi un bocal recyclé de ratatouille, ou raviolis,… bref mangez d’abord le contenu puis lavez le bocal ! L’intérêt de la transparence du récipient et que vous aller pouvoir voir ce qui se passe dedans !
  • Vous devez vous procurer un morceau de plaque de cuivre, c’est sans doute la partie la plus difficile de l’expérience, si rien à recycler chez vous, acheter un bout de cuivre sur Ebay… Après nous verrons qu’en réalité peu importe la forme du Cuivre pour une première expérience, mais il est préférable qu’il ait une surface un peu étalée.
  • Avec un chalumeau ou une gazinière vous devez brulez toute la surface du morceau de cuivre de façon à obtenir une surface brunâtre un peu granuleuse. Vous verrez le cuivre chauffé prend d’abord des couleurs d’arc en ciel, et il faut arrêter de chauffer juste avant qu’il ne rougisse comme le fer du forgeron ! Vous venez de réaliser ce que l’on appelle un nano revêtement !
  • Aller cherchez un ou deux clous à tête dans votre atelier (ne me dites pas que vous n’avez pas cela ?), il lui faut une tête pour que le fil enroulé autour le tienne debout.
  • Prenez un peu de fil d’électricien, juste quelques centimètres à dénuder avec un cuter, il va vous servir à suspendre le clou et la plaque dans le bocal en s’appuyant sur le col du bocal.
  • Positionner le ou les clous (ils tiennent avec le fil de cuivre enroulé autour) dans le bocal, en face de la plaque de cuivre refroidie et préalablement percée pour la tenir elle aussi avec le fil de cuivre recourbé.
  • Mettez de l’eau dans le bocal sans recouvrir entièrement la plaque et les clous.
  • Mettez du sel de mer dans le bocal, une cuillère à café par exemple.

Votre tambouille qui va transformer le monde est prête ! Et je ne plaisante même pas. Enfin presque, il ne vous reste plus qu’à attendre quelques jours pour voir la magie s’opérer ! Vous aller voir apparaitre au fond du récipient une matière floconneuse rougeâtre. Félicitations vous venez de réaliser un Gans de fer ! Il existe ensuite des possibilités infinies… Vous trouverez sur Internet de multiples recettes et astuces, des vidéos didactiques… mais je peux vous donner quelques compléments :

  • Le bocal de doit pas être trop petit, ni trop grand pour que les pièces métalliques soient à distance d’une longueur de doigt par exemple. Mais vous pouvez utiliser aussi un bac en plastique ou un tuperware.
  • Pour le nano revêtement, il est possible de le faire avec de la soude mais c’est une autre affaire ! Allez fouiller sur le net.
  • Vous pouvez mettre plus ou moins de sel, ou pas du tout, il y aura quand même une réaction mais sans sel elle sera très lente. Avec beaucoup de sel, elle sera très rapide !
  • A la place des clous vous pouvez utiliser une plaque de fer, une plaque de zinc ou même de cuivre non chauffé, vous obtiendrez des matières plasmiques de différentes couleurs. Essayez !
  • Vous pouvez ou non relier les plaques entre elles, avec le fil de cuivre, mais ça marche aussi très bien sans, peu être plus lent mais à vérifier…
  • Vous pouvez utiliser de l’eau distillée, ou dynamisée, ou du robinet, ou minérale, ou de l’eau de mer mais alors il est inutile d’ajouter du sel.
  • Vous pouvez mettre votre tambouille au soleil, à la chaleur, au froid, la bénir, tout ceci constitue des conditions d’expérimentations différentes qui pourrons vous donner des variations de vitesse de résultats ! Quoi qu’il en soit vous obtiendrez toujours un résultat !
  • Certains utilisent un bulleur pour oxygéner l’eau, d’autre mettent une petite tension électrique aux bornes des plaques mais tout cela n’est pas nécessaire…

Le plasma que vous avez produit n’est pas un poison, mais il ne doit pas être ingéré ! Nous parlerons plus tard comment l’utiliser. Mettez le de côté, rincez le plusieurs fois (retirer le dépôt utile avec une seringue par exemple), si vous voulez pour enlever le sel et garder le dans un récipient. La phase liquide au dessus s’appelle de l’eau de Gans ou de l’eau plasmique !

Pour obtenir un produit de qualité, il faut choisir des ingrédients de qualité, nous reviendrons sur cette question dans un prochain article. Cet article est le premier d’une série que je ferai sur ces technologies naissantes.

Ceux qui condamnent Keshe et ses technologies n’ont probablement jamais pris la peine de s’y intéresser, de s’y former ou d’essayer ne serait-ce que faire un Gans ! Faite le ! Dans de prochains articles, vous comprendrez mieux le potentiel énorme de travailler avec ce nouvel état de matière qu’est la matière plasmique. C’est ça la Révolution Vibratoire !

A suivre !

Amitiés plasmiques !

 


Liens recommandés :

https://www.facebook.com/frenchkfssi/

Groupe Facebook France Keshe Foundation

Groupe Facebook technologie Keshe pour débutants

http://www.keshefoundation.org/

http://forum.keshefoundation.org/

LE GANS, PRODUIT MIRACLE. RÉSUMÉ DU 109ème WORKSHOP DU 14/04/2016. 


Rappel : pour avoir une autre information sur les évènements en cours, n’hésitez pas à nous rejoindre sur Facebook !

Votre groupe Facebook informatif : Préparez-vous aux changements et Vivez la révolution vibratoire

Et désormais votre groupe Facebook pour les méditation mondiales :Méditations mondiales de libération planétaire”

Notre page Facebook : https://www.facebook.com/revolutionvibratoire/

Forum du site : http://revolutionvibratoire.fr/forum/

Related posts

12 thoughts on “La technologie divulguée par Keshe est au service de la transformation planétaire mais aussi et surtout de votre transformation !

  1. HADJTAHAR

    Effectivement Mr Keshe est un grand homme qui oeuvre au péril de sa vie au bien-être de l’humanité .La technologie qu’il divulgue est réelle et non de la fiction .Le 26 octobre 2015 il avait tenu sa promesse en diffusant sur Internet comment fabriquer le stylo de soins .
    Je l’ai fabriqué et le résultat ne s’était pas fait attendre puisque je l’avais testé sur moi-même. Par la suite j’en avais fabriqué presque une centaine et distribué gracieusement.Quant au gans de CO2 j’en ai fabriqué une petite quantité suivant les directives de Mr Keshe.Tout le monde peut s’y mettre ,N’attendez pas d’être convaincu par quelqu’un d’autre .Faites l’expérience vous même.

    1. Merci Hadjtahar pour ton témoignage ! Je pense aussi qu’il œuvre au péril de sa vie, mais trop peu de gens comprennent au fond le sens de sa mission.

      Bravo pour ton travail sur les stylos ! J’ai eu l’occasion d’en tester un et en effet je peux témoigner que ce n’est pas du placebo ! Et bravo pour ta distribution, c’est bien l’esprit open source de la fondation Keshe. On n’est pas là pour recréer un monde dominé par les brevets, la finance et l’égoïsme.

      Amitié !

      1. Tara

        Bonjour,
        Je souhaitais vous faire part de mon point de vue – contradictoire – puisque je m’interroge sur Mr Keshe.
        Personnellement, j’ai testé la technologie keshe sans aucun résultat. Pour avoir échangé avec d’autres personnes, je ne suis pas la seule a avoir été déçue par le gans. Je sais que d’autres sont très heureux de son utilisation.
        Je pense qu’il faut s’interroger sur les propos tenus par Mr Keshe et donc sur sa personne. Ainsi, il prophétise régulièrement des catastrophes climatiques à l’échelle planétaire en ne manquant pas d’indiquer des dates précises en se trompant systématiquement, évidemment! Alors, vous qui méditez, qui êtes convaincu de l’influence de la pensée sur la matière,et compte-tenu de l’audience grandissante de ce monsieur, ne pensez-vous pas qu’il faille s’inquiéter de l’égrégore qui est alimenté. De plus, lorsqu’on lui a demandé pourquoi il continuait à se nourrir de matière solide, sa réponse a été qu’il souhaitait rester parmi nous – de qui se moque t-on?
        la technologie est la déité de nos temps troublé, il n’est donc rien de surprenant de voir des pseudos prophètes s’appuyer sur elle pour asseoir leur pouvoir sur les esprits, à l’instar des religions ou du New age. “Faire du bien” – voyez Bill Gates et sa campagne de vaccination – , “se sentir bien” ne sont certainement pas les seuls critères à retenir pour donner sa confiance à des personnes ou des entités – cf vos articles et échanges concernant l’imposture des anges, archanges etc.

        .

        1. Bonjour Tara, vous ne me facilitez pas la tâche avec votre commentaire mais je vous en remercie ! En effet votre question mériterait de longs développements pour y répondre. Je vais tenter d’apporter ma réponse en gardant en tête que je devrai bientôt et rapidement donner aussi des mise en gardes sur la technologie plasmatique.

          J’exprime ma gratitude par rapport à M. Keshe pour son travail de divulgation, néanmoins le personnage est ce qu’il est, et je dois avouer que j’ai aussi un peu de mal avec certains traits de sa personnalité. Il a un côté fanfaron et dissimulateur mais je mets pour l’instant cela sur le compte de sa situation très sensible sans cesse en équilibre sur le fil du rasoir. Il donne réellement le sentiment de diffuser les connaissances au compte-goutte, au pro-rata de ce qui lui est autorisé par les forces de la lumière et sous la surveillance de celles de l’ombre. Bon je sais je rentre dans l’ésotérisme mais avec ces technologies on y rentre de facto.

          Sa dialectique sur le CO2 est aussi abusée, comme apparemment ses menaces de fin du monde que je ne connaissais pas. Il prétend sauver le monde du CO2 en faisant des Gans alors que le CO2 n’est pas la cause mais la conséquence du réchauffement climatique. Mais c’est un tout autre débat. Il fait le jeu de la lumière, j’insiste, mais je pense qu’il lui manque une aile pour comprendre que toutes ces prédictions n’ont aucun sens car les lignes de temps sont modifiées en permanence en fonction de l’évolution vibratoire de chacun.

          Il serait intéressant de nous dire ce que vous avez effectivement testé et ce qui ne marche pas ! Soyez précis et je tenterais de répondre précisément. Pour ma part j’ai conscience de cette dimension éminemment énergétique du plasma car je le sens très très bien, dans certaines conditions. Je perçois donc toute l’importance de la technologie. Mais c’est en réalité une arme à double tranchant et je devrai m’exprimer rapidement sur ce sujet. En effet cela conduit certains à jouer les apprentis sorciers et ce jeu peut-être assez dangereux. Nous allons revenir à l’aphorisme, science sans conscience n’est que ruine de l’âme mais avec une nouvelle approche, la vraie, c’est que nous ne pouvons pas jouer avec cette technologie sans une conscience aiguë des énergies.

          J’irai même plus loin en dévoilant mon expérience et mes convictions, cette technologie, qui est bien réelle, représente un danger pour le chercheur de lumière, le spiritualiste, car l’intensité du ressenti plasmatique va laisser croire au tout venant spirituel que cette énergie est une fin en soi, la source de l’univers et blablabla. En réalité il n’en est rien ce n’est qu’un plan intermédiaire de la matière et certains risquent d’y perdre le ressenti spirituel à faire cette science sans conscience.

          Je ne commenterai pas plus que cela Bill Gates qui a fait le choix de l’ombre en finançant ses campagnes de vaccination. Et c’est un tout autre sujet.

          Amitié !

  2. Phoenix

    Créer un nouvel état de matière dans sa cuisine, soit! Mais concrètement à quoi ça sert?
    Le stylo de soins, de part son nom même, on peut comprendre l’utilité, mais là?
    Suis-je trop impatient, peut être?

    1. Oui un peu impatient ! ;-) Après il y a le web qui peut répondre à tes questions si tu es pressé.
      Je vais y venir, mais si tu as une sensibilité énergétique, tu comprendras déjà que tu a donné naissance à un outil énergétique puissant !
      La suite est en préparation…
      Amitié

  3. Sylvain

    Excellent article, merci!!
    Après un an d’expériences, je ne peux qu’approuver et soutenir, en précisant que nous travaillons ici avec des éléments qui sont là pour nous faire évoluer!
    Il faut savoir laisser un peu son ego de côté (même si il a son utilité) et oublier un peu les enseignements traditionnels qui nous ont mené à la société que nous connaissons actuellement et qui, de mon point de vue est loin d’être l’oeuvre d’une civilisation avancée!!
    Les outils sont dans nos mains; à nous de donner, d’apprendre, de partager et d’œuvrer pour le bien commun et dans le respect de toutes les formes de vies.
    Salutations plasmatiques!

  4. Laila Barkallil

    Merci Herve pour pour l article sur la technologie Keshe. J avais fait des stylos. c’était bonne expérience.
    J’ai arrêté parce qu’ il n y avait plus de suivi
    Maintenant puisque vous expliquez la fabrication gans d une manière simple je vais m’y mettre et merci

  5. Bravo pour ce site.

    Nous constatons que les GANS, les éléments “nanocoattés”, les Magravs fonctionnels génèrent bien un puissant champs d’énergie plasmatiques vertical “invisible”, magnétique gravitationnel, perceptible par certain(e)s personnes sensibles, ou d’autres clairvoyantes, et cependant on pourrait croire en apparence qu’ils donnent des résultats, de gain de consommation électrique ERDF inégaux, en apparence faible, sauf dans certains contextes, comme les :

    cas de connexion de 2 Magravs en boucle, en 8, sur un réseau 110 volts 60Herz. Gain/économie de + de 70% (démontré!!)

    Les échecs tiennent selon nous souvent des erreurs de conceptions (nanocoatting insuffisant, GANS trop vite fait, mauvaises connexions, séparée par des “sucres”, voltmètre au mauvais endroit …), suite à des communications erronées de la part de une ou deux personnes qui pensaient avoir tout compris il y a quelques années.

    La technologie PLASMA nécessite de prendre son temps, d’être PATIENTE… Et animé d’une intention positive…

    Si de plus nous cultivons des pensées et des sentiments désintéressés, positifs, impersonnels, alors nous constatons encore plus d’efficacité, de résultats encourageant.

    Nous voyons que la technologie plasma fonctionne ! Même si des Magravs semblent décevant EN APPARENCE …

    Il faut donc être prudent pour ne pas dénigrer publiquement TOUTE la technologie PLASMA, qui pourtant donne des résultats bien réels, en santé, jardinage, auto-moto, (…etc) , car cela fonctionne !

    Par exemple nous sommes plusieurs à mesurer et constater (de façon non scientifique, mais bien réelle) que :

    – Les GANS ont un très très très haut niveau vibratoire, apportant santé, guérison et énergie aux êtres vivants (plantes, animaux, humains, minéraux)

    … La masse atomique la plus faible attire l’énergie de la plus forte.

    – en dénudant des gaines de câbles de cuivres du réseau, nous constatons comme le dit Mr M.T. Keshe, que le nano-coating se répand effectivement, sous la gaîne, partout sur le réseau domestique puis publique… Rendant tout plasmatique, ce qui contribue à l’élévation vibratoire planétaire !

    – Notre station de soin fonctionne… Plusieurs de nos patients très sensibles en attestent l’effet d’harmonisation (et de guérison) …

    – les stylos plasma émettent bien un champs d’énergie plasmatique de guérison, les témoignages sont nombreux sur cet outil de soin ; ça fonctionne …

    Donc même si certains sont déçus, par des essais de construction MAGRAV infructueux, ça se comprend très bien, mais la réponse c’est qu’ il faut persévérer ! Et dans tous les cas d’éviter de dénigrer…

    Nous déplorons les amalgames, surtout lorsque des personnes étalent leurs conceptions ésotériques sur le web, abusant ou détournant inconsciemment les propos de Mr MT Keshe de façon nuisible pour tous.

    Par pitié,
    N’en faisons pas un gourou!
    N’en faisons pas une religion !
    Chacun est libre par essence d’âme…
    Nous devrions respecter le libre-arbitre de chacun.

    Mr Keshe disait : “redonnez, mais ne prêchez pas!”

    Comme seul la persévérance même au succès, Bon courage à tous!

    Portez vous bien !
    Persévérez….
    Bien cordialement

    1. Merci beaucoup pour ce très intéressant témoignage !

  6. […] bobines de cuivre, nano-revêtues ou non, selon les principes définis par Keshe et sa fondation (nous reviendrons en détail sur ces questions plus tard), dégageaient de l’énergie sans aucune connexion à un réseau ou équipement électrique !  […]

  7. […] bobines de cuivre, nano-revêtues ou non, selon les principes définis par Keshe et sa fondation (nous reviendrons en détail sur ces questions plus tard), dégageaient de l’énergie sans aucune connexion à un réseau ou équipement électrique !  […]

Laisser un commentaire