Search

Les objectifs (trop mal) cachés du retour des X-Files (FOX) : désinformer et claquemurer énergétiquement !

Bonjour à tous,

La fameuse série X-files est de retour après 14 ans d’absence, d’abord aux États-Unis puis en France sur M6, en ce mois de février 2016. Loin de moi l’idée de vous « spoiler », étant donné que les deux premiers épisodes seront diffusés ce jeudi 25 février. Cependant je voudrais mettre de la lumières, dans certains objectifs (très mal) cachés de cette nouvelle série.

Le cinéma, ou la TV de science-fiction, ont souvent servi à semer la confusion entre le réel et le fictif. Face à l’émergence d’idées dissidentes, ou face à des divulgations imprévues, le cinéma a été et reste encore aujourd’hui une arme de contre-information massive, pour nous induire la croyance que toutes les divulgations ne sont que des fantasmes de cinéphiles ou d’esprits anormaux.

Cette saison 10 ne déroge pas à cette règle, mais cet objectif de semer la confusion et le discrédit dans les idées conspirationnistes actuellement très suivies (par exemple sur le 11 septembre, ou sur les OVNI), est traité de façon vraiment trop grossière. Le premier épisode nous déverse brutalement un vomi de toutes les soi-disant théories conspirationnistes pour tenter de les mettre dans une espèce de grosse marmite infâme où sera jetée toute personne qui oserait prétendre que telle ou telle “théorie” est vraie. Cette contorsion scénaristique rend le scénario absurde et imbuvable !

Je vous invite donc à savoir parfois inverser leur logique, en pensant que si telle théorie (au hasard par exemple que les hybrides mi-humains et mi-aliens sont déjà parmi nous) nous est balancée à la figure à travers une fiction de masse, c’est qu’il y a fort à penser que ce ne soit pas loin d’être vrai, ou que cela l’est déjà. Il leur faut discréditer l’histoire et reléguer cela au plus vite dans les confins de la fiction et de l’imagination maladive.

Sachez par ailleurs, que cette série va tenter de vous claquemurer énergétiquement, notamment à l’aide d’une palette de couleur verdâtre et grisonnante et d’une bande sonore grinçante, dans le bas astral de l’angoisse, de la peur et de l’indigestion. Si vous êtes sur le chemin de la lumière, pensez à vous mettre en protection avant de regarder cette série, pour ne pas abaisser vos vibrations, et je ne parle même pas du cortège vraisemblable de messages subliminaux qui accompagnent les grincements ultrasoniques de la bande son de l’épisode 2…

Dernier point, je relève avec stupéfaction les similitudes entre la scène initiale du crash de Roswell et l’une des vidéos les plus marquantes de l’ufologie, d’un crash en Russie : position de la navette, mouvement des soldats autour de l’objet, on a l’impression de revivre différemment ce document russe des années 60. X-Files saison X est bien temporellement postérieur à ce document, mais derrière la fiction on retrouve le réel aliéné… et on ne sait plus finalement distinguer l’un de l’autre.

Chers lecteurs, n’oubliez cependant jamais ce principe : la fiction s’inspire tièdement de la réalité mais la réalité la dépasse toujours de loin !

Et pensez à votre habit de lumière…

Related posts

Laisser un commentaire