Search

Le Monde crée le Décodex, arme de guerre informationnelle, et reçoit un missile en retour de Sputnik News !

Le journal Le Monde, notre fleuron de la presse quotidienne nationale française, semble vouloir se positionner en ministre de la vérité en sortant son nouvel outil le Décodex (existe aussi en version plugin sur Firefox et Chrome), pour garder ses brebis sur le chemin de la vérité. Car les brebis égarées que nous sommes, perdues dans la jungle du net, nous faisons régulièrement tromper par des loups désinformateurs, qui au lieu de nous manger, veulent nous gaver de fausses informations et nous détourner du droit chemin défini par les médias mainstream. Alors même que nous savons que ce sont les mêmes esprits qui organisent la désinformation et qui tiennent fermement les rennes des médias dominants, il y a là de quoi sourire. Sputnik News a bien relevé cette flagrante contradiction.

Pour ma part, je n’ai évidemment pas résisté à la tentation de tester le site Révolution Vibratoire, et le résultat est… presque sans surprise ! Ceci étant dit je dis waouh quand même ! Le Monde a pris la peine de répertorier notre site, quel honneur en soi ! Merci Le Monde, je ne me savais pas si digne d’intérêt, enfin je voulais dire de désintérêt bien sûr.

Révolution Vibratoire

Un blog à tendance conspirationniste.

Notre avis :

C’est un peu court comme jugement jeune homme ! On aurait pu dire bien des choses en somme pour un site aussi riche que le nôtre ! Le stagiaire qui a alimenté la base du Décodex se devait d’aller vite, car ça ne manque pas les sites conspirationnistes ! Je suis toute de même satisfait de ne pas avoir été taxé d’extrême droite comme c’est souvent le cas pour conspuer tel ou tel site…

Ceci étant dit, le rouge est bien la pire couleur qu’un site peut se voir attribuer, et voici leur classification :

  • Vert : fiable
  • Orange : pas si fiable
  • Rouge : pas fiable du tout
  • Gris : mélange de fiable et de pas fiable
  • Bleu : site satirique

L’annuaire des sources du Décodex a pour vocation d’aider les internautes à comprendre qui est l’émetteur d’une information. Nous avons recensé des centaines de sources que nous nous sommes efforcés de décrire le plus factuellement possible, en proposant lorsque c’était possible des liens vers des articles étayant notre présentation. Si vous êtes confronté à une source qui n’est pas mentionnée dans notre base, n’hésitez pas à nous la signaler. Nous nous efforcerons d’étudier vos liens et d’enrichir notre base au fur et à mesure du temps.
Dans ce travail, nous n’avons pas tenu compte de la nature des positionnements politiques ou idéologiques des sites, des pages ou des comptes sur les réseaux sociaux étudiés. Notre seul critère a été leur respect des règles journalistiques (croisement des sources, vérification, etc.).
Ce conseil s’applique aux sites connus pour relayer de nombreuses fausses informations ou des articles particulièrement trompeurs. Il peut par exemple s’agir de théories conspirationnistes, d’articles diffamatoires ou de mauvais conseils pour la santé pouvant se révéler dangereux. Cela ne veut pas dire que toute information qui se trouve sur ces sites est forcément fausse, mais nous vous conseillons la plus grande vigilance face à de telles sources. Cherchez s’il existe des sources plus fiables et remontez à l’origine de cette information.
Comme Le Monde n’a peut-être pas eu le temps de répertorier tous les sites, ils vous proposent de dénoncer tel ou tel site, non encore classé pour qu’il puisse avoir la petite couleur adéquat ! Je me suis permis de mettre un passage en gras ci-dessus, pour souligner la contradiction flagrante du journal Le Monde, qui, affirmant ne pas vouloir prendre en compte de positionnement idéologique, semble cependant focaliser ses critères sur les sites à éviter, sur la divulgation de thèses conspirationnistes. Croire ou ne pas croire en la théorie du complot n’est-il pas là un positionnement idéologique ?
Alors je ne dis pas que tout ce travail soit absolument insensé et que tous les résultats soient faussés, non, je prétends juste que le journal Le Monde a créé un outil de guerre informationnelle ! Ni plus, ni moins.
***
Et maintenant le missile en retour sur Sputnik News :
Je vous laisse lire les exemples concrets donnés par Sputnik News concernant la non pertinence ou plutôt la partialité de l’outil Décodex en suivant le lien ci-dessus… Je cite néanmoins la synthèse qui est pour nous le meilleur moment :
Il parait que l’outil ne trie pas en fonction de la fiabilité, mais des positions « compatibles » avec les idées mainstream ou non.
 
Quant au Monde lui-même, il a fait de Sputnik une de ses cibles privilégiées, le qualifiant d’outil de propagande qui cherche à « saper la confiance dans les autorités démocratiques occidentales ».
 
« Mais croire que c’est avec un système de pastilles et en plus décernées par un journal qui lui aussi est souvent dans une forme de propagande qu’on règlera le problème, c’est complètement aberrant. À part se faire mousser et montrer à quel point eux sont fiables, ça n’aura strictement aucune utilité pratique et personne ne va se servir de ça pour se repérer »
***
Par curiosité, je me suis permis de tester quelques sites que je fréquente, en tant que conspirationniste qui se respecte, notamment…

Un site peu fiable qui héberge des théories conspirationnistes.

Avec des références à l’appui cette fois :
Etc… je vous laisse faire vos propres tests mais il semblerait que Le Monde se focalise sur les sites francophones et curieusement, beaucoup de sites, bien meilleurs que le nôtre ne sont pas encore classés ! Que de lacunes et pourquoi cette marque honorifique ?
***

Site de l’agence de presse officielle russe, dans sa version française. Son directeur a été directement nommé par Vladmir Poutine sur décret. Il propage régulièrement de fausses informations.

(NDA : je vous renvoie à ce sujet à mon article sur pourquoi on veut nous détourner des médias russes.)

Notre avis :

***

Quel honneur pour notre site encore, alors même que le site francophone de Cobra ou de Corey Goode ne sont pas encore répertoriés à l’heure où je vous écris !

Le site de la TV de Lilou ou de Greg Tabibian non plus, bien qu’infiniment plus visités ! https://wikileaks.org/ non plus… Décidément, ils ont mis résolument l’accent sur l’aspect conspirationniste de la question, la soi-disant “théorie du complot” restant évidemment le fer de lance de la guerre informationnelle ! Et pour cause !

Voilà pour terminer je dirai que les têtes dirigeantes du Monde feraient bien d’aller mettre la main dans la bouche de la vérité pour se prendre une bonne chique ! Car en effet, d’après la légende, la bouche mord les menteurs… Et prenez garde à ce que votre bouche ne devienne pas une bouche de dégoûts ou d’égouts !

Cet outil dérisoire, mis au service de la guerre de l’information, dont les enjeux in fine sont, je le répète, la divulgation totale et la libération énergétique planétaire, ne devrait pas nous inquiéter outre mesure, si ce n’est qu’il servira à rassurer les idiots qui préfèrent ne pas se poser de questions. Merci donc au Monde pour ce Déconex, mais les plaisanteries les plus courtes sont les meilleures, et il est grand temps que toute cette mascarade cesse.
Amitiés lumineuses !

Rappel : pour avoir une autre information sur les évènements en cours, n’hésitez pas à nous rejoindre sur Facebook !

Votre groupe Facebook d’informations (très) alternatives : Préparez-vous aux changements et Vivez la révolution vibratoire

Et désormais votre groupe Facebook pour les méditation mondiales :Méditations mondiales de libération planétaire”

Notre page Facebook : https://www.facebook.com/revolutionvibratoire/

Forum du site : http://revolutionvibratoire.fr/forum/

Related posts

12 thoughts on “Le Monde crée le Décodex, arme de guerre informationnelle, et reçoit un missile en retour de Sputnik News !

  1. Francis

    Il serait judicieux de faire un ” retour d’ascenseur ” sous forme d’un décodex des journaux et des journalistes mainstream. Qui saurait faire?

    1. Oui en effet ! Où l’on citerait les journalistes et les journaux ayant diffusé à un moment ou un autre une fausse information, une information non vérifiée, une source douteuse etc… Il y a du boulot, mais si quelqu’un veut bien se lancer dans ce travail je suis preneur !
      Amitié

  2. Shékina

    Déplorable cela prouve un stress et une peur quasi permanente de ces manipulateurs on dirait que la cloche qui annonce le glas a sonné!
    Victoire de la Lumière ;-) Namasté

  3. Autre article d’un site orange : Russia Today !
    https://francais.rt.com/opinions/33523-entre-bonnes-intentions-effets-pervers-decodex-monde-vu-journaliste-guy-mettan

    “Le problème des «fake news» a toujours existé. Les médias les plus prestigieux ont tous partagé à moment ou un autre des informations erronées. Internet a donné à ce phénomène une très grande ampleur qui se traduit logiquement par une démultiplication des informations tronquées ou orientées. L’explosion des «fake news» n’est que la face visible de la croissance exponentielle des sites d’information et d’opinion sur internet. C’est la rançon de la diversification des contenus et des opinions consultables.”

    J’ai un avis sensiblement différent sur la soi disant explosion des “fake news”…

    1. L’indépendance n’étant pas le fort de la presse nationale, ils voudraient que l’on gobe leurs histoires … il n’y a même pas de chemtrails dans les prévisions météo ;)

      1. A ce propos si l’on teste le site http://www.arcturius.org/ avec le Décodex, cela donne :

        Arcturius

        Un site peu fiable qui reprend des théories conspirationnistes, notamment celle des « chemtrails ». Il s’agit d’une théorie qui affirme que les trainées de condensation dans le sillage des avions ne seraient pas de la vapeur d’eau mais des produits chimiques délibérément répandus par les agences gouvernementales et militaires, qui chercheraient à modifier le climat et manipuler les populations.

        Quel manque flagrant d’investigation de leur part ! Quel partialité. En réalité l’équipe du Décodex est victime de sa mission et, à force de contact avec toutes ces informations alternatives, ses membres s’éveilleront eux-aussi à la vérité, et qui sait peut-être, du fait de leur position privilégiée, joueront-ils au final un rôle clef dans la divulgation ?
        Amitié

  4. http://www.fawkes-news.com/2017/02/le-decodex-du-monde-connait-la-verite.html

    Le Décodex du Monde connait la vérité vraie sur le Web
    17:48:00

    Le Monde a sorti aujourd’hui ce module spécial désintox du web. En fait, il s’agit d’une sorte de version un peu mise au goût du jour de la base de données délatrice du site L’Express. Alors que la première nécessitait d’aller sur le site en question, ne recensait qu’une centaine de sites et se concentrait sur uniquement sur certains médias, le Décodex du Monde, qui recense déjà plus de 600 sites, propose un module que l’on peut intégrer sur son navigateur et qui permet d’indiquer aux internautes en temps réel les sites qu’ils peuvent ou ne peuvent pas visiter. Comme vous vous en douter, votre humble serviteur est d’ores et déjà rangé dans la catégorie des sites rouges “pas beaux”. Voilà à quoi les lecteurs ayant installé le module auront le droit lorsqu’ils visiteront ce site:

    Avec la vérification en ligne, cela donne cela:

    Pour le reste, ceux qui ont coutume de consulter des médias alternatifs vont voir rouge (c’est le cas de le dire). Même des sites comme celui d’Olivier Berruyer sont catalogués comme non fiables:

    Les Crises

    “Un blog d’analyses économiques et géopolitiques qui héberge parfois des théories conspirationnistes, notamment sur la crise ukrainienne.”

    Cercle des Volontaires

    Un site qui dit vouloir proposer un média « non-partisan et résistant face au système ». Il relaie des informations de sources variées dont de nombreuses théories conspirationnistes émanant d’auteurs comme Michel Collon ou Pierre Jovanovic.

    Panamza

    Un site alimenté par un ancien étudiant en journalisme, Hicham Hamza. Il relaie des théories du complot, notamment sur l’attentat de Charlie Hebdo.

    Les Moutons enragés

    Un site qui se présente comme faisant de l’information « alternative » alimenté par différents contributeurs sous pseudonymes. Il diffuse régulièrement des informations trompeuses, par exemple sur les vaccins, voire des théories conspirationnistes, comme après les attentats de janvier 2015.

    Réseau International

    Un site d’extrême droite qui diffuse de fausses informations et des théories conspirationnistes.

    2012 un nouveau paradigme

    Un site éclectique qui mélange vraies et fausses informations, et parle notamment de présence extraterrestre sur Terre ou de guerre en Syrie.

    Parfois, la description des sites est assez comique.

    Conscience du peuple

    Un site peu fiable qui héberge des théories conspirationnistes, comme la création d’une race secrète humain-porc.

    Quelques sites échappent de peu l’étiquette rouge mais sont affublés de descriptions peu flatteuses:

    Agence Info Libre

    Un site qui se présente comme une agence de presse classique, mais est proche de l’extrême droite et relaie des théories conspirationnistes.

    OJIM

    Un site qui se présente comme un observatoire des médias. Il est en fait tenu par deux figures de l’extrême droite et publie des portraits virulents et souvent mensongers de journalistes, sans jamais les contacter.

    Un site comme Agoravox échappe de justesse au couperet mais Le Monde n’a pas pu s’empêcher d’en rajouter une couche pour le plaisir:

    Agoravox

    Une plateforme participative qui n’est pas orientée idéologiquement, mais de nombreux contributeurs du site s’en servent notamment pour relayer des théories conspirationnistes.

    Comme on pouvait s’y attendre, les médias russes n’échappent pas au lynchage:

    Russia Today

    Une chaîne de télévision associée à un site d’information, financée par le pouvoir russe, créée en 2005 dans le but de donner une image plus favorable de Vladimir Poutine à l’étranger. Ce média peut présenter des enquêtes de qualité, mais présente le biais de toujours relayer des informations favorables à Moscou.

    (Le Monde se garde bien de préciser dans sa propre fiche que leur média est le quatrième média le plus subventionné en France avec 5 438 216€ de versés rien qu’en 2015. Et bien sûr, eux ne sont pas là pour faire de la propagande, cela tombe sous le sens).

    Sputniknews FR

    Site de l’agence de presse officielle russe, dans sa version française. Son directeur a été directement nommé par Vladmir Poutine sur décret. Il propage régulièrement de fausses informations.

    Bien entendu, nos médias de masse eux sont tous dans le vert.

    Le Parisien-Aujourd’hui en France

    Un quotidien et site Internet d’information généraliste détenu par le groupe de luxe LVMH, dirigé par le milliardaire Bernard Arnault.

    Libération

    Un quotidien et site Internet d’information généraliste, classé politiquement à gauche. Il appartient au groupe SFR Médias du milliardaire Patrick Drahi depuis 2014.

    Le Monde

    Un quotidien et site Internet d’information généraliste. Le groupe est détenu depuis 2010 par les hommes d’affaires Xavier Niel, Pierre Bergé et Matthieu Pigasse.

    Le Figaro

    Un quotidien et site Internet d’information généraliste qui appartient à l’industriel Serge Dassault, classé politiquement à droite.

    J’en ai vérifié d’autres qui sont tous irréprochables, évidemment.

    Ce module est réellement une forme d’inquisition de la pensée. Cette façon de vouloir distribuer les bons points / mauvais points est vraiment insupportable. En gros, tout est beau sous le soleil des médias de masse, tout est à jeter dans le reste, toute pensée un tant soit peu dissidente, remettant en cause le système politico-médiatique est étiquetée en rouge comme si cela présentait un danger pour les internautes.

    Cet outil est une insulte à l’intelligence des français. Leur donner des outils pour détecter la désinformation est une bonne chose mais pas le fait de décréter à leur place ce qui est vrai ou non, ce qui est digne d’être lu ou pas.

    Liens connexes:

    Fake news party: une fausse nouvelle publiée par le journal Le Monde, puis supprimée

    Décodeurs, désintoxiqueurs…la presse des menteurs

    BRUXELLES DEMANDE AUX RÉSEAUX SOCIAUX DE TRAQUER LES « FAUSSES INFORMATIONS

    Guerre de l’information: Le Parlement européen adopte une résolution pour lutter contre les médias russes

    Petit manuel d’autodéfense en 10 points contre la propagande et la désinformation

    En savoir plus sur http://www.fawkes-news.com/2017/02/le-decodex-du-monde-connait-la-verite.html#0Pv8sh0zYc6ltIgr.99

  5. Autre source : http://www.voltairenet.org/article195296.html

    L’Otan et l’Union européenne derrière le Décodex

    L’état-major militaire de l’Union européenne a dévoilé son rôle dans la création d’un service du quotidien Le Monde visant à décrédibiliser des sites Internet, le Décodex.

    Ce service, techniquement subventionné par Google et Facebook, entend lutter contre l’influence russe supposée en Occident en accusant les sites Internet contestant l’Otan de ne pas être sérieux et de relayer la « propagande » supposée de Moscou.

    Plusieurs médias ont été choisis pour collaborer à ce projet. Ils sont tous français, la racine du mal étant, selon les promoteurs de la campagne, non pas Sputnik et Russia Today, mais le Réseau Voltaire.

  6. Voir aussi ici : http://www.breizh-info.com/2017/02/19/62448/decodex-mis-a-lindex-lemission-i-media-video

    La vignette rouge est une légion d’honneur ! Ça devrait inciter tout le monde à aller visiter les sites en rouge !

    Les statistiques présentées de la vidéo de I-Média :
    – 70 bleus
    – 120 oranges
    – 200 verts
    – 170 rouges

    Donc je confirme le rouge est un insigne honneur ! Amitié

  7. Et sans doute le dossier le plus fouillé sur la question du Décodex sur le blog les-crises, en cinq chapitres :

    https://wp.me/p17qr1-Ffu
    https://wp.me/p17qr1-Fk3
    https://wp.me/p17qr1-Fgb
    https://wp.me/p17qr1-Fsn
    https://wp.me/p17qr1-Fdl

    Bonne lecture !

Laisser un commentaire